Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 15:00

real_6828-chevaux-eau.jpg

 

 

" La corruption c'est aussi le manque de dignité, c'est l'absence de scrupule, c'est l'exploitation de gens sans défense ..." ( Tahar Ben Jelloun . Amours sorcières ) .

( Illustration : univers-cheval.com ) .

 

   " Circulez, il n'y a rien à voir ! " . C'est ainsi, qu'autrefois, on mettait un point final à toute affaire embarrassante . Aujourd'hui, on ne vous demande plus de circuler, on retire simplement de tous les médias une information, gênante, et la réalité sous-jacente n'existe plus .

   Rappelez-vous l' affaire de la " viande de cheval contaminée " qui a éclaté, voici une quinzaine de jours : bouclée !  enterrée ! banale ! sans conséquence !

 

    Prenez des chevaux en bonne santé, envoyez-les dans une ferme- laboratoire en Ardèche et faites-leur produire des anti-corps contre la rage, le tétanos et différents venins de serpent . Activité fort anodine, vous en conviendrez !

   Suivez mon raisonnement !  Pour fabriquer du sérum polyvalent, antivenimeux, que les laboratoires Sanofi vendent en Afrique, il suffit de prendre un cheval et de lui injecter chaque semaine, en augmentant à chaque fois les doses, du venin " détoxifié ", prélevé chez les dix espèces de serpents les plus dangereuses, de la vipère du Gabon au " naja cracheur à cou noir " . Un ami ! " Un traitement de cheval " qui va enclancher chez le meilleur ami de l'homme une production d'anticorps " maousse costaude " .

   Quand le sang de la pauvre bête a suffisamment " fait le plein " d'antivenin,  le laboratoire Sanofi en récupère tant qu'il peut, mais sans aller jusqu'à tuer l'animal, on n'est pas dépourvu d'humanité, pardon, d'animalité,  à qui l'on réserve une fin de vie paradisiaque : théoriquement !

   Comme nous sommes dans un système capitaliste d'accumulation, dés que l'animal a suffisamment fait le plein d'antivenin,  c'est une véritable usine à sang - chaque cheval est une véritable usine - qui se met à tourner , et ce pendant trois ans, tant que le système immunitaire de la pauvre bête peut fabriquer des anticorps, dit autrement, jusqu'à ce que la pauvre bête soit lessivée .

   C'est le même mode d'emploi qui est utilisé, avec des bacilles et des virus, pour les sérums antirabiques et antitétaniques .

 

   Une fois réformés, les chevaux sont revendus, 10 € l'unité, à des acheteurs, plus ou moins référencés, contre un trés théorique engagement de ne pas les envoyer " à l'abattoir ", théorique, car personne ne vérifie derrière . Les animaux sont censés finir leurs jours, dans des pâturages verdoyants, où jamais personne ne vient les compter . C'est grâce à ces maigres précautions qu'une soixantaine de ces chevaux - à ce jour - ont pu être rachetés par un maquignon du Gard qui les a " refourgués " à une société de l'Aude, la Narbonnaise des Viandes, pour des sommes pouvant aller de 300 à 800 € l'unité, qui les vendait dans des boucheries de Narbonne et d'ailleurs .

   Un véritable réseau était en place, composé de vétérinaires véreux, de faussaires sur les certificats sanitaires " qui devaient blanchir la barbaque ", réseau piloté par le propriétaire de la société narbonnaise, pas du tout inconnu des services de police, comme l'on dit dans les milieux bien informés .

   Le personnage avait été condamné en 2007 - ce n'est pas vieux - pour importation illégale d'animaux .

   Ne tremblez pas, braves gens, mais ce n'est pas la multiplication des contrôles engagés par le gouvernement, depuis l'affaire des " lasagnes à la viande de cheval ", qui a permis de confondre les  " mafieux ", mais une lettre anonyme de l'automne 2012, à la Direction de la Protection des Populations, de l'Aude .

 

   A quoi bon ressasser cela, dit-on, dans les rédactions : c'est une banale histoire de corruption . Il y a toujours eu de la corruption .

   Chez le Procureur de la République de Marseille, on enquête, évidemment, mais sans qu'on évoque une  question sanitaire d'envergure . D'abord, les dirigeants de Sanofi jurent que les animaux " ne présentent pas de danger pour la consommation humaine " . Qui peut oser ne pas les croire ?  D'autant plus que le Procureur de la République fait, lui-aussi,  preuve du plus grand des optimismes : " Je n'ai pas de preuves que ces animaux étaient toxiques et nuisibles à la santé " .

   Evidemment, les chevaux ayant été mangés, il va être trés difficile de faire procéder à des analyses sur le contenu de la viande venue du trafic .

   Pour ce qui est de savoir, comme le prétend la société Sanofi, s'il est anodin de manger de la viande gonflée d' anticorps combattant la rage ou le téténos, on ne le saura jamais, puisque par définition, on n'analyse pas des viandes non destinées à la consommation humaine . "

 

   Les dénégations officielles sur cette affaire me rappellent la sortie du quotidien nationaliste chinois " Global Times " ( rapportée par Courrier International du 19/12/13 ), à propos du brouillard de pollution qui enveloppe constamment certaines régions du pays : " Le smog affecte peut-être la santé des gens ... mais sur un champ de bataille, il offre un avantage défensif certain lors des opérations militaires " .

   Au prochain conflit européen,  l'escroc narbonnais sera fait général de cavalerie, et il lancera ses escadrons  - nourris à la sauce Sanofi -  sur l'ennemi, mais sans cavaliers : ainsi l'adversaire sera tenté de manger nos chevaux et mourra de dysenterie .

   Circulez, il n'y a rien à voir !

 

 

   NB : texte emprunté au " Canard Enchaîné " du 24 décembre . " Ah, je trouve ça beau ( de cheval ) !

 

  

  

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens