Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 16:01

" Quand le pillage devient un moyen d'exister pour un groupe, au sein de la société, ce groupe finit par créer, pour lui-même, un système juridique qui autorise le pillage et un code moral qui le glorifie ..." . ( Frédéric Bastiat . Journaliste et économiste français, libéral, première moitié du XIXe s. ) .

 ( Illustration : Médecins de la peste noire .  www.guideapolis..fr ) .

 

 

 

T3300310114314.jpg

 

 

 

Deux choses !  Plus de 900 triangulaires sont prévues, dimanche prochain, pour le deuxième tour des élections municipales ; autour de 130 quadrangulaires ; une dizaine de quinquangulaires et une sexangulaire . Du jamais vu !

   Aux élections nationales, des seuils - à 12.5% des inscrits - sont prévus, pour limiter, raisonnablement, le nombre de candidatures du deuxième tour . Aux élections municipales, et malgré différentes corrections apportées au code électoral, depuis deux ans, le PS n'a pas touché au seuil existant de 10% des suffrages exprimés, seuil trés bas,  pour se maintenir au 2e tour .

   Attachement sans concession à la démocratie ? Qui va le croire ? Tout simplement, calcul politicien, favorisant le maintien d'un maximum de listes du FN, afin de, pensait-on au PS, limiter la poussée prévisible de l'UMP, et une déconfiture de la majorité .

    Raté !  

    Pan sur le bec des faux-médecins de la peste noire ! Oh ! La droite classique stagne, fait du surplace, c'est un fait, mais la peste s'est glissée par les portes laissées bien imprudemment entrouvertes .

   Telle est la première observation que je voulais faire .

 

   La deuxième, que peu de commentateurs ont signalée, est d'ordre plus idéologique, tient moins du calcul politicien, et relève de l'entière responsabilité de la droite de gouvernement . Et les chiffres du premier tour le prouvent avec éclat .

   Vu les trés mauvais scores de cette droite , aux municipales de 2008, elle partait du premier sous-sol, cette fois, et aurait dû atteindre les étages supérieurs de la maison . Eh ! bien, pas du tout . Elle n'est pas allée trés haut, et même parfois, elle descend pour rejoindre le deuxième sous-sol .

   Exemples : + 11.6 pts à Auxerre ;  + 2.6 pts à Nancy ; + 13 pts à Nanterre ; + 10 pts à Nancy ; + 14 pts à Rodez ; + 19 pts à Clamart ; + 10 pts à Rennes ... Mais attention : dans ces villes, le FN ne présentait pas de listes . Important !

   A Roubaix où le PS perd 27 pts, l'UMP ne gagne que 2 pts, mais le FN en gagne 10 .

   A Orléans, UMP  + 4.2 pts, FN + 10 pts ; à Tours, UMP +0.4 pts, FN + 13 ; à Mulhouse, UMP + 1.8 pts, FN + 21 pts ; à Clermont-Fd, UMP + 2 pts, FN + 12.3 pts ; 

   Ou encore, à Montpellier, UMP - 3.4 pts, FN + 8.6 pts ; à Strasbourg, UMP - 1 pt, FN + 10.9 pts ; à Toulouse, UMP - 4.6 pts, FN + 8 pts ; à Dijon, UMP - 8 pts, FN + 12 pts : à Bourges, UMP - 5 pts, FN + 13 pts ; à Perpignan, UMP - 9.3 pts, FN + 21 pts ; à Grenoble, UMP - 7.2 pts, FN = 12 pts ; à Brignoles, UMP - 19 pts, FN + 37.5 pts ; à Fréjus, UMP - 26.3 pts, FN + 27.5 pts ; à Hayange, UMP - 20 pts, FN + 30 pts ; à Aubagne, UMP - 11 pts, FN + 12 pts ...  (1) .

   Ces chiffres laissent apparaître une évidence : les scores de la droite " sont étroitement corrélés " à ceux du FN, dans les 600 villes où celui-ci était présent .

   Le quinquennat " Sarkozy " a laissé des traces ; la vulgarité idéologique de ce camp a déshinibé les électeurs qui se sentent moralement autorisés à passer d'un pré à l'autre, sans y voir malice .

   Ces chiffres revêtent un autre intérêt qui devrait un peu calmer les " gazettiers " si prompts à dénoncer l'électorat populaire de gauche qui se jette sans honte dans les bras de la " Marine " .

   Le phénomène existe, certes, mais, les gros bataillons, aujourd'hui du FN, viennent d'abord de cette droite décomplexée .

   Les vieux gaullistes antifascistes sont morts . Les Sarkozy, Copé, Hortefeux, Tabarot ou Wauquiez, et leur jeune garde de la " droite forte ", ne seront bientôt plus que les " portefaix " d'une idéologie bleu marine .

 

 

   Note : (1) . Les chiffres sont empruntés au site mediapart, " recul du PS, surplace de l'UMP ... ", 24/03/2014 .

 

   

   

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens