Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 14:08

Sous-titre : " Aprés Davos , le monde est à vendre !


 "  Aujourd'hui, l'immense majorité des peuples souhaite la fin de l'austérité, du néolibéralisme et de la dictature des marchés pour lesquels  la politique ne compte plus ... Il faut arrêter les politiques d'austérité qui ne servent qu'à engraisser les marchés et les spéculateurs . La domination des pouvoirs financier et économique sur le pouvoir politique nous conduit à la catastrophe ... " ( Mario Soares, ancien Président socialiste du Portugal ) .

 ( Illustration : blogperso.univ-rennes1.fr   /  Arthur Charpentier ) .

 

 

finance.jpg

 

   Nous évoquions , il y a quelques jours, le silence médiatique qui a entouré les débats du récent forum de Davos .qui a réuni prés de 1500 banquiers et industriels, et 40 chefs d'Etat et de gouvernement  Vous allez mieux en comprendre le sens , avec le thème de ce 44e forum : " Remodeler le monde " !

   " Aprés Davos, le monde est à vendre pour 9000 Mds de $ ", ( soit 6666 €,  666  étant le chiffre du diable, selon l'Apocalypse, et ce n'est pas calculé ), titre " L'Humanité Dimanche ", du 30 janvier, sous la plume de Dominique Sicot ) , citant la revue britannique " The Economist " du 11 au 17 janvier qui titre elle-même : " The $9 trillion SALE " .

   La trés libérale revue annonce quelque chose comme l'équivalent d'une " braderie " pour un montant de 9000$, en précisant que " tout doit disparaître ", comme le veut la coutume des ventes aux enchères .

   Cette somme équivaut , toujours selon The Economist, aux patrimoines publics que les gouvernements devraient mettre sur le marché pour alléger leur dette . Malgré les privatisations massives qui se succèdent depuis trente ans, dans les pays de l'OCDE, il y a toujours de quoi faire .

   A Davos, on s'est livré à des évaluations . Des entreprises publiques , propriété des 34 pays de l'OCDE et livrables , clefs en main, représentent 2000 Mds de $ ( 1480 € ) ; des participations minoritaires dans d'autres entreprises et services publics sont estimées au même prix .

   Mais les vrais trésors pour les " créatures " qui faisaient chauffer la marmite de Davos, sont ailleurs : bâtiments, terres, richesses du sous-sol ... 35 000 Mds de $ , ( 26 000 Mds d'€, l'équivalent de la fraude fiscale mondiale, cachée dans les paradis fiscaux ), selon le FMI .

   C'est là, qu'il faut désormais tailler, a-t-on dit, à Davos !

   Avec la délicatesse qui caractérise nos amis britanniques, the Economist s'empresse de préciser que Le Louvre à Paris, Le Parthénon à Athènes, le Parc national de Yellowstone aux USA doivent pouvoir échapper à " la curée " car ils n'ont pas de prix ...

   Chez nous, le journal trés libéral de Nicolas Beytout, " L'Opinion ", n'a pas attendu longtemps pour emboîter le pas de The economist et clamer, dés le 23 janvier : "  Privatiser plus pour dépenser moins ! " Et " l'Opinion " d'avancer tout de suite des propositions qui atteignent 100 Mds d'€ : La Poste ( 10 Mds d'€ ) , EDF ( 23 Mds d'€ ), la RATP ( 5 Mds d'€ ), la SNCF ( 15 Mds d'€ ), La Française des Jeux ( 1 Md d'€ ) , plus tout le patrimoine immobilier de l'Etat : Universités, Châteaux de la Loire, et autres monuments, hôtels particuliers, forêts domaniales ...

 

   Un  " tour d'Europe du dépeçage " a même eu lieu . En Espagne, une liste de 15 000 biens publics à vendre, d'ici 2015, hôtels particuliers, petits palais, immeubles, bureaux, terrains, a été publiée par le gouvernement . En Grèce, des centaines de biens sont déjà en vente, aprés le port du Pirée vendu en partie aux Chinois : la poste, un aéroport, des palaces , des îles ... L'objectif en 2011 était d'en tirer 50 Mds d'€, chirre baissé en 2012 à 19 Mds, puis à 8.5 Mds en 2013 . On brade ! On brade ! En Italie, un plan de privatisations d'entreprises publiques  de 11 Mds d'€  est en place pour 2014 ; au Portugal, la poste, l'électricité, le gaz, et l a gestion aéroportuaire sont d'ores et déjà en partie vendus : au Royaume-Uni , la poste, encore, la société d'enrichissement de l'uranium, des services du Ministère de la Défense, la météo, les services d'aide aux personnes âgées sont sur la sellette ; et l'on a vu , qu'en France, le journal " l'OPINION " a mâché le travail des experts ...


   Cependant, une certaine fébrilité semble avoir saisi " Davos " cette année . C'est que ces programmes furent tentés, il y a trente ans, et échouèrent, en raison de résistances venues de la société civile . Dans les années 1980, Reagan avait dû renoncer à privatiser d'immenses espaces de prairies dans l'ouest des EEUU, suite à la colère des éleveurs et des écologistes ; au Royaume-Uni, le gouvernement  de Tharcher , avait dû renoncer à la vente de forêts du domaine public ...

 

   Mais il s'est dit, à Davos, que trente ans de patience allaient enfin payer, grâce au " diamant " qui est entre les mains des " financiers ", aujourd'hui, la dette . Trente ans de patience, et la mécanique infernale va triompher . 

   Et d'abord, constatons que les acheteurs ne vont pas manquer : selon le cabinet financier " Deloitte ", les plus grosses firmes mondiales, ont moins investi ces dermières années, afin de se constituer un trésor de guerre , évalué à 2800 Mds de $ ( 2000 Mds d'€, le PIB de la France ) , auxquels  il faut ajouter 3800 Mds de $ ( 2800 Mds d'€ ) gérés par les fonds de pension,  et un certain nombre de banques qui auront bien mis de côté des milliards, sur les aides publiques reçues, afin de participer à la fête .

 

   D'aucuns prétendront que " Davos 2014 " vient de sonner la dernière charge, " la phase du pillage " .

  On est prié de ne pas faire preuve de mauvaise foi : il n'y a là aucune préooccupation idéologique . C'est juste, juré, croix de bois, croix de fer, un " dépannage bienveillant " !

   On comprendra aisément que le bilan de Davos 2014 n'était pas à mettre dans toutes les mains !

 

 

   NB :  à partir de l'article de Dominique Sicot, Humanité Dimanche du 30 janvier 2014 , " Aprés Davos ... " .

   

   

   

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens