Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2014 7 16 /02 /février /2014 15:13

(1) discordes commerciales .

 L'AMI : projet d'Accord Multilatéral sur l'Investissement, négocié secrètement, entre 1995 et 1997, par les 29 pays membres de l'OCDE d'alors . L'objectif de l'accord était d'étendre le programme de dérèglementation de l'OMC aux secteurs vitaux des économies mondiales non encore concernés ... Divulguées in-extremis , notamment par le Monde Diplomatique, une vague de protestations sans précédent , obligea les acteurs de ce coup de Jarnac à remiser le projet ...

( Illustration : typhon . europe1.fr ) .

 

 

haiyan-super-typhon-philippines_scalewidth_630.jpg


 

   Le capitalisme n'acceptant  jamais la défaite mais doté d'une patience digne d'un animal à sang froid, revient à la charge, quinze ans plus tard, avec le même projet, mais présenté sous un autre habillage . Il s'appelle, cette fois, l'Accord de Partenariat  Transatlantique, négocié depuis juillet 2013, entre les EEUU et l'UE, pour une ratification prévue au cours de l'année 2015 .

   C'est ce projet que F. Hollande veut voir accélérer, comme il l'a clamé à Washington, véritable déclaration d'amour à l'intention de B. Obama .

   Cet accord, crée une zone économique, que Dante eût appelée les " Malesfosses ", région où règneront les Trompeurs : séducteurs et ruffians, flatteurs et adulateurs, simoniaques, sorciers, concussionnaires et prévaricateurs, hypocrites, voleurs, fraudeurs, semeurs de scandales, simulateurs, faux-monnayeurs ... eût écrit l'illustre florentin .

   Ce futur accord est porté par un lobby connu sous l'appellation " Trans- Atlantic- Business- Council  (TABC), créé en 1995 par la Commission Européenne et le Ministère du Commerce américain, rassemblement de riches entrepreneurs qui milite pour " un dialogue " (sic) , hautement constructif entre les élites économiques des deux continents, l'administration de Washington et la Commission de Bruxelles .

   TABC est donc un forum permanent qui permet aux multinationales de se coordonner dans la lutte contre les politiques d'intérêt général qui tiennent encore debout des deux côtés de l'Atlantique .

   Son objectif n'est plus caché, la crise financière étant passée par là, on n'a plus besoin de se gêner : l'objectif est d'éliminer ce que ces messieurs appellent , avec élégance, " les discordes commerciales " ( trade irritants ) . Il s'agit d'opérer sur les deux continents avec les mêmes règles et sans l'interférence des pouvoirs publics .

   Le maître-mot de ce Lobby est " la convergence régulatoire " - encore du Verlaine - c'est à dire, la mort de toutes les barrières législatives locales, ces " discordes commerciales " , protégeant le travail, la santé et l'environnement,  qui entravent  la production, la mise en circulation, la circulation, et la distribution des biens et des services .

 

   Ce qui est trés nouveau dans la démarche actuelle de démantèlement des législations locales, c'est que le TABC n'en est plus à prôner de simples assouplissements des lois existantes - redisons-le avec force, le bloc communiste n'est plus là pour tempérer certaines ardeurs des capitalistes et la crise de 2008 a accompli son ouvrage de sidération - " les activistes du marché transatlantique " se proposent de les réecrire eux-mêmes : la Chambre américaine de Commerce et " BusinessEurope, deux des plus grosses organisations patronales de la planète, ont tout bonnement appelé les négociateurs de l'APT à réunir autour d'une table de travail un échantillon de gros actionnaires et de responsables politiques afin " qu'ils rédigent ensemble les textes de régulation " qui auront ensuite force de loi aux Etats-Unis et dans l'Union Européenne .

   Les principes déjà actés de l'accord prévoient donc que les législations en vigueur des deux côtés de l'Atlantique se plient aux normes de libre-échange établies par et pour les grandes entreprises européennes et américaines, sous peine de sanctions commerciales pour le pays contrevenant ou de réparations financières de millions d'euros au bénéfice des plaignants .

   L'APT combine en les a ggravant les éléments les plus néfastes des accords conclus par le passé . Avec cet accord, les privilèges des multinationales prendront force de loi et lieront les mains des gouvernants pour de bon . A l'abri des alternances politiques et des mobilisations populaires, l'accord s'appliquera de gré ou de force, puisqu'aucune de ses dispositions ne pourront être amendées qu'avec le consentement unanime des pays signataires .

   L'importance de cet accord peut être mesurée en quelques chiffres . Du côté américain, les délégations comptent plus de 600 consultants mandatés par les multinationales avec un accés illimité aux documents préparatoires et aux représentants de l'administration . Mais rien ne doit filtrer, ce que l'on peut comprendre aisément : il vaut mieux prendre son temps avant d'annoncer au citoyen américain les effets que l'accord va provoquer sur ses habitudes et traditions . Du sommet de l'Etat fédéral jusqu'aux conseils municipaux, en passant par les gouvernorats et les assemblées locales, les élus vont devoir redéfinir de fond en comble les politiques publiques de manière à satisfaire les appétits du privé .

   On peut imaginer l'ampleur de ces effets sur les 28 Etats de l'UE . 

   Les intérêts en jeu sont énormes dans la mesure où ils concernent, aux EEUU, 3300 entreprises européennes présentes sur le sol américain, démultipliées en 24000 filiales, et à l'inverse, sur le sol européen, on décompte 14400 compagnies américaines, disposant d'un réseau de 50800 filiales qui patientent dans les starting-blocks .

   " Au total ce sont 75000 sociétés qui attendent de pouvoir se lancer dans la chasse aux trésors publics ", s'écrie le journaliste Lori M. Wallach .

   Si votre gazette habituelle vous vante les mérites d'une telle révolution en matière économique et comme accélérateur de croissance, retenez, ce que déclare doctement  " Le centre européen d'économie politique internationale " ( ECIPE ), à savoir qu'en 2029, l'APT rapportera à la population concernée, un surcroît de richesse de 3 centimes d'€ , par tête et par jour .

 

   Il est aussi fort intéressant de savoir que, parallèlement à l'APT, un accord similaire vient d'être conclu et est en cours de signature, entre douze pays de la zone Pacifique, ardemment promu par les hommes d'affaires américains . L'accord de partenariat transpacifique ( TPP , Trans-Pacific Partnership ), et l'APT transatlantique, vont former à eux deux, un empire économique  historiquement inégalé, fondé sur une une législation supranationale, expressément écrite pour les intérêts des multinationales .

   Un " début de gouvernance mondiale ", un thème si cher au sinistre J. Attali .

   L'utilisation du commerce  comme " Cheval de Troie " pour démanteler les systèmes sociaux et installer " la Junte des Chargés d'Affaires ", a échoué plusieurs fois , dans le passé, beaucoup de signes laissent à penser que cela pourrait être différent, cette fois .

 

 

   NB :  d'aprés l'article de Lori M. Wallach , " Un typhon qui menace les Européens ", Le Monde Diplomatique, novembre 2013 .

 


Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens