Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 14:06

Allusion au film de Sidney Pollack : en pleine dépression économique, au début des années 1930, les primes de marathons de danse attirent jeunes et vieux accablés par la misère ...

Illustration : imaginaction.over-blog.orgimages-copie-13.jpg

 

   La discussion sur l'ouverture aux marchés à terme de la Dette française, prévue le 16 avril, et dénoncée par J.L. Mélenchon, fait rage sur les réseaux sociaux . De quoi s'agit-il ?

   Coup d'Etat financier ? Coup politique du Président sortant ? Opération pour rendre plus fluides les levées d'emprunts de l'Etat ? Qu' il y ait un peu de tout cela me paraît plausible !

   La plateforme boursière allemande, Eurex, qui pilote l'ouverture d'un nouveau marché à terme, sur la dette française à long terme, dix ans, est le leader mondial des marchés à terme, né de la fusion en 1998  d'un marché à terme allemand et du marché à terme de Zurich : 150 Mds d'euros circulent chaque jour par ce marché , pour 1.5 millions d'opérations journalières .Plateforme créée par des experts-comptables et des commissaires aux comptes, gens trés connus pour leur attachement à préserver les dettes des Etats, son produit phare est : " l'eurobund" .

   Dix Banques et Institutions françaises qui depuis le déclin du MATIF,( Marché à Terme des Instruments Financiers, plateforme française,)  il y a treize ans, ne pouvaient plus vendre de titres de la dette française à découvert, vont pouvoir le faire à nouveau : AXA, BNP Paribas, Société Générale, Crédit Agricole,etc...

   Le 21 mars 2012 Eurex avait prévenu l'Autorité des Marchés Financiers et l'Agence France Trésor, chargée de la gestion de la Dette, de cette initiative . Ces autorités n'ont émis aucune objection, puisque, si l'on en croit le Ministre des finances, François Baroin, aucune réglementation ne leur permet de s'y opposer : dont acte ! Mais pourquoi s'empresser d'ajouter aussitôt que l'AMF suivra de trés prés les opérations menées sur ce marché ?

   L'opération d'Eurex est présentée par le directeur général de l'AFT comme un élargissement de la base des prêteurs, pour faciliter les levées d'emprunt , et une couverture pour la protection des transactions . Sauf que !

 

   Concrètement, que va-t-il se passer ? Faisons simple .

   Les titres de la dette française vont être mis en vente, à terme et à découvert . Mécanisme de pure spéculation, qui consiste à vendre un titre dont on anticipe la baisse . C'est à dire qu'on peut vendre un titre que l'on ne possède pas avec livraison à une date donnée, en pariant qu'il va baisser . Une fois le contrat passé, je fais tout pour que le titre baisse : rumeurs, agitation, panique, avec la complicité de persoonnes bien placées pour que leurs petites phrases " fassent mouche" . Dés que la baisse est vérifiée, je rachète des titres, j'engrange ma plus value, et je livre mes titres à mon acheteur originel : mais j'ai engrangé ma plus value . Pendant ce temps la dette souveraine d'un pays a été dans la tourmente, ses taux d'intérêt ont augmenté, voire il a eu des difficultés à lever d'autres emprunts .

   C'est exactement la nature des attaques qui a déstabilisé l'Italie , depuis deux ans,  dont la situation monétaire reste fragile ; c'est pour cette raison, que "Bafin", autorité des marchés allemands, a interdit à ses banques de vendre à découvert de la dette allemande, dés mai 2010 . Pourquoi, l'AMF ne pourrait-elle pas le faire pour les banques françaises, M. Baroin ?

   Je crois intéressant de rappeler que ce sont ces mécanismes, conjugués à une titrisation folle, qui ont provoqué la crise de 2008, aux Etats- Unis : ce sont ces mécanismes que le milliardaire américain Warren Buffet appelle : " des armes de destruction massive ."

   Les titres de la dette française pourront être mélangés, dans des contrats renouvelés, avec des titres sur l'évolution de l'inflation, sur les courbes du chômage, sur les prix de l'immobilier, sur la volatilité des marchés financiers,etc ... Tout ce qu'on appelle , gentiment, produits dérivés, mais que depuis 2008, les gens sérieux appellent titres" pourris" . La banque Lehman Brothers, l'agence Reuters, Bear Sterns dénoncèrent cela, contre les pratiques de sa concurrente  Goldman Sachs : " les entrepreneurs manipulateurs", propagateurs de rumeurs pour faire baisser des titres .

   Il n'est pas inintéressant de savoir que ce type d'échanges de produits dérivés représentait, fin 2009, un encours de 600 000 milliards de dollars, sur la planète .

   Aucun danger, me direz-vous !

   Mais pourquoi, le" trés initié" financier Marc Fiorentino, annonce-t-il, des attaques trés violentes contre la France, pour le 7 mai ?

 

   Je ne puis croire à un plan organisé de massacre de la gauche , au lendemain du 6 mai, de la part de notre bien-aimé Président ; mais une indifférence à ce qui peut arriver- une attitude à la Ponce Pilate, en somme -,  aprés " la déculottée" qui l'attend, me paraît plausible, de la part d'un personnage dont le sens de la dignité n'est pas la plus évidente des qualités . " On achève bien les chevaux ! On peut bien achever les Français qui empêchent les spéculateurs de tourner en rond ! "

 

 

   NB : les éléments sur les marchés à terme et à découvert sont tirés du rapport No 3034 de l'Assemblée Nationale .( Cité par Marie Caroline Porteu : blog Mediapart .)

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens