Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 15:13

allende_supporters.jpg

 

 

   Le 11 septembre dernier, à grands renforts de médias, nous avons commémoré les attentats de New York. Commémoration légitime et nécessaire  pour rappeler le niveau de barbarie que peut atteindre le terrorisme. Cependant, mon 11 septembre, à moi, depuis 28 ans, se passe à Santiago du Chili. La première expérience socialiste à visage humain meurt dans un bain de sang. On n'en parle plus.

    Le Président Salvador Allende, élu démocratiquement, vient d'être investi, fin novembre 1970 Il lance aussitôt les premières réformes inscrites dans le programme de l'Unité Populaire:

   -Nationalisation des mines de cuivre.

   -Création d'un impôt sur les sociétés transcontinentales.

   -Les réformes sociales.

   La colère des grands capitalistes ne tarde pas.

 

   A washington, dans le même temps, se met en place le comité dit des "quarante": il s'agit des PDG des 40 plus importantes sociétes étrangères ayant des intérêts au Chili. Ce Comité est présidé par le PDG d'ITT, la plus grosse compagnie industrielle du monde, à cette époque là.

   Dès le début de l'année 1971 ce comité soutenu par le Président Nixon, son secrétaire d'Etat Kissinger,et la CIA, organise le sabotage économique et financier, systématique, du gouvernement d'Unité Populaire.

 

   Et le 11 Septembre 1973, la palais présidentiel est attaqué par les forces armées dirigées par le Général Pinochet, téléguidé par le Pentagone.

   A 14 heures trente, le Président Allende meurt dans son bureau, d'une balle dans la tête. Mort encore non élucidée.

   Une dictature sanglante s'installe à Santiago. Une longue nuit tombe sur le Chili.

 

 NOTE: Nostalgie quand tu nous tiens.                                                                                                                      

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Société
commenter cet article

commentaires

claudecb 22/09/2011 10:22



Ces dates ont marqué d'une tâche rouge sang l'histoire de ces pays mais surtout le coeur des familles de victimes innocentes... Leur évocation ne peut m'empêcher de me souvenir que l'intégralité
du calendrier est parsemé de dates aussi terribles les unes que les autres!


Comment ne pas rappeler depuis le début de notre ère les différents massacres qui ont endeuillé l'ensemble des cinq continents.


Pour n'en citer que quelques uns :


- en 390 le massacre de Thessalonique (Grèce) qui a fait près de 10 000 victimes romaines par les troupes de l'empereur Théodose I.


- 1209, le sac de Béziers avec près de 7000 victimes massacrées par les croisés.


- 1258, destruction de Bagdad (1 million de victimes) par les Mongols d'Houlagou khan.


- 1572, massacre de la Saint-Barthélemy (de 5 à 10 000 morts).


- 1915-1916, génocide arménien (1 200 000 victimes) par le gouvernement Ottoman.


- 1927-1952, au total plus de 5 millions de victimes lors des terreurs chinoises blanche et rouge.


- 1936-1945, la Shoah (génocide de la population juive d'Europe) pendant le troisième Reich avec 5 millions de morts.


- 1936-1945, terreur rouge et blanche espagnole avec plus de 450 000 victimes.


- 1941-1944, geurre d'anéantissement du troisième Reich contre l'Union soviétique avec 15 millions de civils tués.


-1975-1979, crime du régime Khmer rouge dirigé par Pol Pot faisant plus de     2 millions de morts au Cambodge.


- 1998-2002, massacres du Congo pendant la deuxième guerre du Congo avec plus de 4 millions de tués.


Devant l'horreur je garde cependant espoir et je me risque à imaginer un monde meilleur où la folie des hommes ferait place à des relations plus pacifiques... C'est peut-être de l'utopie, mais
c'est cela qui fera bouger les lignes tel quévoqué dans le deuxième thème de ce blog qui est un trésor de réflexion et d'humanisme.



Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens