Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 16:34

" Toute personne, en tant que membre de la société, a droit à la sécurité sociale ; elle est fondée à obtenir la satisfaction des droits économiques, sociaux et culturels indispensables à sa dignité et au libre développement de sa personnalité ...( art. 22 de la Déclaration des Droits de l'homme de 1948 ) .

 ( Illustration : ambulances.centerblog.net ) .

 

 

88f99ab9.jpg

 

   Viennent de s'achever des négociations entre syndicats de médecins, Caisse Nationale de l'Assurance Maladie et Mutuelles de santé . Etes-vous à même de dire, à cette heure-ci, si elles se concluent sur un accord ou un désaccord, si le patient potentiel que nous sommes tous y a gagné, si l'avenir de notre système de santé est assuré ? Aucun média ne dit la même chose sur le sujet . Il faut reconnaître que le système est devenu fort complexe, et qu'aucun acteur n'a envie de nous le rendre un tant soit peu lisible , pour des tas de raison plus qu'évidentes .

   Ainsi, qui est capable , aujourd'hui, de dire à l'avance, combien va coûter telle période et nature de soins, combien va-t-il devoir avancer, combien lui restera-t-il à sa charge en fin de parcours ? Personne !

 

   Un fait est sûr, c'est qu'en 2012, 20% de Français ont renoncé à des soins, pour des raisons économiques, et que pour les personnes n'ayant pas de mutuelles, la statistique passe à 40% .

   Cela peut se comprendre trés bien si l'on précise, qu'en 2012,  le remboursement de la médecine de ville par la Sécurité Sociale n'atteint plus que  55% des frais engagés par le patient . Cela se décomposant ainsi : 70% de la consultation ; 60% des soins paramédicaux, infirmier, kiné, radiologie ou analyses médicales ; puis les médicaments, remboursés à 65, 30 ou 15% . En enlevant chaque fois , sur chaque acte, le forfait Fillon de 1euro .

   Un exemple ! Sur une consultation de généraliste, avec dépassement d'honoraire, à 50 euros, vous serez remboursé ainsi : 70% du tarif de base de la SS, pour une consultation de généraliste à 22 euros, soit 15.40 euros, moins 1 euro du forfait Fillon, soit  14.40 euros ; votre mutuelle, si elle rembourse au taux 100%, c'est la majorité, vous versera la différence, par conséquent 6.60 euros . Vous aurez sorti de votre poche, tout de même 29 euros .

   Les tarifs des mutuelles de santé, aprés une augmentation de 8% en 2010, et de 8% à nouveau au 1er janvier 2012, ont dissuadé un certain nombre de personnes en grande difficulté économique . La taxe Fillon, doublée en 2011, passant de 3.5% à 7%, sur les mutuelles, n'a pas arrangé les choses .

   Ajoutons au tableau les dépassements d'honoraires, en forte augmentation, et qui représentent aujourd'hui, 2.5 milliards d'euros annuels, non remboursés, sauf par quelques mutuelles particulièrement chères, et l'on a la vérité de notre politique de soins, aprés le quinquennat Sarkozy .

 

   Mais revenons à nos négociations ! Pourquoi tant d'opacité, de non-dits ? C'est que l'objet de ces discussions ne porte pas sur l'avenir de notre protection sociale, sur les déserts médicaux, mais sur la rémunération des médecins, presqu'exclusivement , et particulièrement sur les dépassements d'honoraires de certains . Nous ne sommes pas tout à fait dans l'ontologie médicale .

   Attention : il s'agit, à ce stade, de procéder à  un distingo trés clair . La grande majorité de nos généralistes, nos médecins de famille donc, ceux qui nous connaissent et en qui nous plaçons toute notre confiance, sont conventionnés avec la SS de secteur 1  et ne pratiquent donc pas le dépassement d'honoraires . Au contraire, je dirais qu'eux méritent une revalorisation de leur rémunération .

   Nous devons observer ici l'attitude des spécialistes, majoritairement dans le secteur 2, celui des dépassements . Le gouvernement et la CNAM étaient trés remontés contre les dépassements abusifs, qui interdisent l'accés aux soins spécialisés à beaucoup de personnes .

   Eh ! bien, détendez-vous, ils ont gagné, les médecins, bien sûr !

   Le fâmeux seuil , établi par le gouvernement pour indécence, au-delà, à savoir 150% de la base SS, est passé dans le préambule du protocole d'accord, c'est à dire qu'il est là pour faire joli, mais n'a plus aucun caractère contraignant . Eh ! oui, il y a des réfractaires à une médecine égalitaire .

 

   Alors, en conclusion, je voudrais conseiller à ces modèles de " vertu solidaire " qu'il existe un pays où ils pourraient exercer leur cupidité : Madagascar . Il n'y a pas de Sécurité Sociale, sur injonction du FMI , tout est payant . Quand tu arrives à l'hôpital, tu dois posséder avec toi, tes draps, tes pansements, les produits désinfectants, et l'argent pour payer d'avance ta nourriture . Voilà ce que me disaient des amis malgaches qui m'ont rendu visite, il y a quelques jours, seulement . Ajoutez-y que, depuis 2009, les pays occidentaux font le boyccott du nouveau régime, et vous comprendrez pourquoi  l'île ferme , un à un, ses dispensaires, par manque de médicaments .

 

   Messieurs et Mesdames les Spécialistes, un continent où les honoraires sont totalement libres existe, et en plus, on ne vous y demandera pas de comptes . Cela vaut la peine d'y réfléchir !

   


Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens