Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 13:28

" L'âge de pierre ne s'est pas achevé par manque de pierres . L'âge du pétrole ne s'achèvera pas par manque de pétrole ." ( Cheik Yamani , ancien ministre du pétrole , saoudien ) .

 ( Illustration : greennetvert.fr ) .

 

 

exploitation_petroliere_canada.jpg

 

    Repères : depuis le début du XXe siècle, le pétrole en tant que matière première hautement stratégique est associé à presque tous les affrontements internationaux . Regarder l'histoire du XXe siècle en ignorant la question pétrolière, c'est comme lire une vie de Jules César, sans Brutus .

   En 2008, sur les vingt premières entreprises transcontinentales, douze sont des compagnies pétrolières ou automobiles . 

   Le seul commerce du pétrole, sans compter les activités en aval de la livraison, représente 60 Mds de dollars , par jour .

   En 1900, la capacité de projection des Etats était réduite à la portée de leurs armes : d'où ce qu'on appelait alors " les politiques de la canonnière  ", particulièrement, en matière colonialiste .

   Aujourd'hui, 20% du commerce international, 40% des exportations de pétrole, empruntent le détroit d'Ormuz, sortie du Golfe Persique .

   La 5e flotte américaine navigue en permanence prés du détroit d'Ormuz .

   1918 : Chute de l'Empire Ottoman .

 

   L' Empire Ottoman eut grand tort de s'allier à l'Allemagne , lors de la première guerre mondiale : Britanniques et Français n' attendirent pas la fin de la " boucherie " pour  préparer le dépeçage de ce grand ensemble .

   Le 16 mai 1916 étaient signés, à Londres, les accords secrets " Sykes- Picot ", diplomates britannique et français, répartissant entre les deux puissances, le Moyen-Orient, à la fin de la guerre .

   Aux Français était échue une zone d'influence comprenant le Liban, le Nord de la Syrie , la province Irakienne de Mossoul et une partie de l'Anatolie .

   Les Britanniques s'octroyaient la domination du sud de la Syrie, la Jordanie, la Palestine et la plus grande partie de  l'Irak , dont on savait déjà qu'il détenait de grosses réserves de pétrole , à l'inverse de la Syrie .

   Accord secret, en totale contradiction avec la promesse anglaise, faite un an plus tôt, à Chérif Hussein, famille hachémite de la Mecque, de la création d'un grand royaume arabe, indépendant, dés la fin du conflit mondial . Le but étant que les arabes se révoltent contre l'Empire Ottoman, " le grand homme malade " , déjà trés affaibli .

 

   Octobre 1918, les Britanniques, mieux informés que les Français sur les capacités pétrolières, occupent la région de Mossoul, trés prometteuse, et donc ont la main-mise sur tout l'Irak, alors que le conflit européen n'est pas terminé : " business is business ! "

   En 1920, les accords de San Remo revoient  " Sykes-Picot ", Clémenceau n'est pas trés content du coup de Mossoul : la France reçoit 25% que la Deutsche Bank détenait dans la Turkish Pétroléum, saisie par les Anglais . La France devient ainsi un pays producteur de pétrole et crée à la hâte la Compagnie Française des Pétroles , future compagnie Total . ( On peut comprendre certaines rancoeurs allemandes ) .

 

   En 1928, les Américains font connaître leur mécontentement contre le monopole européen sur le pétrole du Moyen-Orient . Alors, le 31 juillet 1928, on va signer, - au cours d'une partie de chasse au coq de bruyère - et figer, les relations territoriales et commerciales de la Région, à quatre : Anglo-Persian of Company ( future BP ), Royal Dutch Shell , Française des Pétroles et Near East Development - consortium de cinq compagnies américaines - . Aucune compagnie ne peut exploiter pour son propre compte . Les Américains entrent dans le jeu, au détriment de l'Irak .

   On a appelé cet accord, accord de la ligne rouge , la ligne rouge encadrant tout le Moyen-Orient ottoman, dont la Turquie et la Péninsule arabique . Les Anglais se réservent tous les droits sur le Koweit . Ce " modus vivendi " va durer jusqu'en 1973,  date à laquelle les pays arabes vont faire valoir leurs droits sur l'établissement des prix du pétrole brut, l'OPEP ayant été créée en 1960 . Mais les accords passés entre les Etats et les compagnies, on s'en doute, même si elles ont un peu perdu, n'ont pas été dévastateurs pour elles .

   ( Pour la petite histoire, la France éjectée, toujours par nos amis anglais, de l' Irak Pétroléum Company, suite à la défaite de 1940, ne retrouvera que 6% de ses parts en 1945 .)

 

   Pour la grande histoire, rappelons que cet accord, fut également appelé " l'accord des sept soeurs " , du nom des Compagnies anglo-saxonnes signataires, une façon de dire que la Compagnie Française des Pétroles comptait " pour du beurre ", comme disent les enfants .

   Les " sept soeurs ", les voici : . Standard Oil of New Jersey  et Standard Oil of New-York( Esso,  Mobil,, puis ExxonMobil , propriétaires de l'Amoco Cadiz qui ruina les côtes bretonnes en 1978 ) ; Anglo Persian OIl Company ( BP : British Pétroléum, qui a empoisonné le Golfe du Mexique, il y a deux ans ) ; Royal Dutch Shell ( Anglo-Hollandaise ) ; Standard Oil of California , Texaco et Gulf Oil, ( toutes trois, aujourd'hui, Chevron ) .

   Elles étaient déjà là, au partage de la ligne rouge ces grandes compagnies prédatrices . ( Et tenez ! Je ne résiste pas à la livraison de ce détail : en 2000, Sadam Hussein exigea que le pétrole Irakien lui soit payé en euros, et non plus en dollars : imaginez la suite .)

 

   Alors, cher ami, si je t'ai ennuyé avec ces détails, et si tu es allé jusqu'au bout, sache que je ne recherchais qu'un seul but . Ne culpabilise pas ! Ce n'est pas toi qui, avec ta petite voiture, pour pouvoir aller au boulot,  traversant le centre-ville dans l'horreur de tes gaz d'échappement, mène la planète à sa perte .

   Avec ta petite voiture, clonée en centaines de millions, tu engraisses surtout des actionnaires exigeants, qui étaient déjà là, à la curée, alors que la " boucherie " se poursuivait encore, entre 1914 et 1918 . N'accepte pas les leçons de civisme de tous ces commentateurs asservis, qui n'ont pour idoles , que  les dirigeants de ces mastodontes de l'immoralité et qui n'ont, en tout cas, rien à voir avec " les petites soeurs des pauvres " . 

 

 

   NB : informations sur les Cies recueillies sur Wikipedia . " Géopolitique du pétrole " .

           Cf. également le documentaire de Frédéric Tonolli sur la même période, produit par Sunset Presse, diffusé sur France 5 .


   

  

 


 

   

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans histoire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens