Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 15:34

" Nous vivons dans un monde capturé, déraciné, transformé par le titanesque processus économique et technico-scientifique du développement capitaliste qui a dominé les trois derniers siècles . Nous pouvons raisonnablement supposer qu'il ne saurait durer ad infinitum . L'avenir ne saurait être la continuation du passé . Il ne manque pas de signes pour nous indiquer que nous avons atteint un point de crise historique . " ( Eric J. Hobsbawm : L'âge des extrêmes . Ed. Complexe, 1999 . Bruxelles ) .

   ( Illustration : toryaardvark.com ) .

 

 

quango1.jpg

 

   En ce début de siècle, mais le phénomène est plus ancien, beaucoup de citoyens se détournent de la vie politique, laissant la gestion du pays à " la classe politique", un petit groupe d'hommes et de femmes qui lisent les discours et les éditoriaux de leurs pairs, un groupe d'intérêt bien particulier réunissant des politiques, des journalistes, quelques universitaires, des commentateurs, des lobbyistes et autres experts, autant de gens que l'on retrouve, le plus souvent,  au bas des résultats d'enquêtes sur l'échelle de confiance de l'opinion publique .

   Richesse, aisance matérielle, privatisation de la vie et des loisirs, égoïsme du consommateur éloignent les citoyens de la vie politique .

   Le déclin des partis de masse organisés , comme des syndicats, fondés sur l'appartenance de classe et sur l'idéologie, a affaibli l'élan collectif qui faisait des gens des citoyens politiquements actifs . D'ailleurs, il suffit de regarder par où passe aujourd'hui l'identification collective au pays, par les équipes nationales de sport, d'où la colère des supporters quand les joueurs se comportent mal .

   La logique aurait voulu que cette dépolitisation laisse les gouvernements plus libres de prendre leurs décisions . Or il n'en est rien . Les minorités qui menaient campagne sur des questions spécifiques d'intérêt public, parfois pour défendre quelque intérêt catégoriel,  peuvent pénétrer les voies des processus de concertation, encore préservés par la démocratie même affaiblie, plus efficacement parfois que ne le pouvaient les partis trop généralistes .

   A la différence des grands partis de masse, des associations peuvent  concentrer leur énergie et leurs experts sur un seul objectif et mettre en difficulté le spécialiste gouvernemental .

   Si l'on ajoute à cela le fait de la recherche permanente , par les politiques, de contourner le processus électoral, les médias, en réponse, ont amplifié leur fonction politique . Leur capacité de découvrir et de divulguer ce que l'autorité politique souhaite cacher a fait d'eux des acteurs puissants sur la scène politique .

   Les hommes politiques s'en servent autant qu'ils en ont peur, car le progrés technique les a rendus pratiquement incontrôlables .

   Ainsi pour échapper à tout contrôle politique démocratique, faut-il se réfugier dans la sphère privée, dans des structures supranationales, ou dans des " machins" mal identifiés .

   De plus en plus les gouvernants pratiquent la dérobade : ne pas dire à l'électeur ce qu'il n'a pas envie d' entendre, la dernière campagne électorale présidentielle, en France, en est une démonstration éclatante ; ou bien, prennent des décisions avant d'en référer aux représentations parlementaires, ou aux oppositions,  mettant ensuite celles-ci au défi de revenir sur le fait-accompli,  jouant par ailleurs sur l'inertie des opinions publiques . L'orfèvre, en la matière était N. Sarkozy .

 


   Mais pour mieux assurer encore la sûreté des décisions à prendre, les dirigeants politiques anglo-saxons, inventèrent, au détour des années 1980 - Mme Tathcher- les " quangos" : Quasi Non- Governmental Organisation .

   Ce sont des comités, hautes-autorités, agences gouvernementales et autres organismes, subventionnés par les gouvernements, pour prendre des décisions au nom du gouvernement : elles peuvent se placer à l'abri des regards des médias, n'ont à rendre de compte à personne, peuvent même invoquer un certain devoir de confidentialité .

   Tous les pays occidentaux se sont adonnés à cette pratique qui n'est rien d'autre qu'une réduction camouflée de la démocratie . Il faut ajouter qu'ils servent aussi à placer les amis et à cacher un certain nombre de dépenses publiques .

   En 2006, il existait en Irlande plus de 800 quangos qui se répartissaient un budget de 13 Mds d'euros .( The Sunday Times . 29 oct. 2006 ) .

   En France, nous les connaissons sous l' appellation de " machins " - qui sait ce qu'est un machin ? - qui recoupent les Hautes Autorités, les Conseils Supérieurs de ceci ou de cela, les Hauts-Conseils, etc ...

 

   La vie politique récente de l'Europe nous montre que les dirigeants ne font pas confiance aux peuples, qu'ils n'ont pas l'intention de laisser l'avenir de l'Union Européenne dépendre de votes populaires imprévisibles . Or bon nombre de décisions politiques à venir, au niveau de l'Europe, vont être impopulaires .

   Souhaitons, avec Eric J. Hobsbawm , que les dirigeants politiques européens ne nous jouerons pas le scénario

du poulpe, se cachant derrière un nuage d'encre noire pour mieux faire passer la dislocation de nos protections sociales .

 

   NB : d'aprés Eric J. Hobsbawm . L'âge des extrêmes . Ed. Complexe . Bruxelles . 1999 .

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens