Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 15:33

"  Le projet démocrate c'est le projet d'une société où chaque individu est respecté, écouté, responsabilisé, où l'humain compte plus que l'argent, où le travail créatif l'emporte sur la rente et la spéculation ... C'est l'exact opposé des oligarchies capaitalistes, financières, médiatiques, culturelles mondialisées ."

( Illustration : resistancesetchangements.blogspot.com ) .

 

 

images.jpg

 

   Les Français ont choisi, dimanche dernier, un Président de la République démocrate, intègre,  proche du peuple, respectueux des gens, et c'est un grand évènement . Pour autant cela va-t-il suffire à renverser la logique financière qui depuis trente ans étouffe tout progrés social, détruit le travail et broie les femmes et les hommes qui composent nos sociétés ?

   Je l'ai dit, dimanche soir, ma joie ne fut pas totale à l'annonce des résultats de l'élection présidentielle . C'est que déjà, je sentais bien que le compte n'y était pas .

   Et je me suis mis à répertorier les mots qui font sens dans un discours politique, me rappelant les leçons de Roland Barthes . 

   Je retrouvai d'abord, ceux qui m'avaient plu, chez Hollande,  parce qu'ils font partie de mon corpus de convictions, depuis toujours : l'égalité, la laïcité et le respect, mots qui sont revenus trés souvent dans les discours de François Hollande .

   J'ai trés vite retrouvé , le thème , également, " d'un autre style de présidence": pas de Fouquet's, pas de yacht Bolloré . C'est bien !

   J'ai relu des propositions nobles : inscrire le principe de Laïcité dans la Constitution, mesure trés symbolique, " qui ne mange pas de pain", diront certains, par contre qui peut soulever certains débats tout à fait incongrus dans la période actuelle ; de retirer le mot race de la Constitution, je pense qu'il y a plus urgent ; d'autoriser le mariage homosexuel , c'est bien aussi !

   La défense du droit à la contraception, mais oui, bien sûr ; un gouvernement paritaire ? Comment dire non !  Ouvrir le droit de vote aux étrangers, j'applaudis ! Et mettre fin au cumul des mandats pour les Parlementaires ? Mesure limitée, mais j'ai quand même sauté au plafond, tant je le demande depuis longtemps .

   Cependant, en faisant mes comptes, j' ai bien dù admettre que face à la crise européenne et à celle de l'euro, face à l'austérité imposée par A.Merkel et N.Sarkozy,  il manquait beaucoup de choses .

 

   En politique, les non-dits, sont souvent plus importants que les annonces . Et relisant les 60 propositions du candidat, j'ai dû me rendre à l'évidence .

   Nulle part, dans les 60 propositions, on ne retrouve les mots : " peuple", " capitalisme", " protection sociale", " partage", " salaires", " gauche", " ouvriers", " riches", syndicats", " pauvres", " aide sociale", "socialisme" . Ce n'est pas anodin : L. Jospin, en 2002, avait fait ce même choix, il l'avait cruellement payé .

   F. Hollande s'en tire mieux, mais on est en droit de se demander ce que ces non-dits, augurent pour le peuple . Il ne faudrait pas que cela soit " l'annonce" de reniements à venir .

   Car depuis l'envolée du Bourget, " Mon adversaire c'est la Finance ", on n'a plus rien entendu sur l'ultra-libéralisme .

   Certes, l'on peut me dire qu'il y a la mesure du taux d'imposition à 75% , à partir de 1 million de revenus annuels : hormis la plainte d'une chanteuse qui vieillit mal et des milieux du football qui ne sont pas des parangons de vertu, cela n'a pas ému grand monde, pour la bonne raison que  le cumul avec CSG et ISF ramène ce taux à 51% .

   Il faut bien admettre que F. Hollande a mené une campagne sur ce qui est le pilier de sa doctrine, la démocratie, depuis la tribune qu'il offrit au journal " Le Monde", en décembre 1984 : " Pour être modernes, soyons démocrates ", tribune que, curieusement , aucun site ne donne à lire ces temps-ci .

   Cette tribune oublie le socialisme, tout bonnement . Et elle explique bien la philosophie de la campagne du candidat : " au centre ."

 

   Les prochains jours vont corroborer ou infirmer mes craintes . F. Hollande veut renégocier le traité européen de stabilité budgétaire . Quoiqu'en disent les observateurs, ignares, crédules ou manipulés, aucun dirigeant européen ne veut revenir sur le sujet . Sauf à mettre autre chose que ce que veut Hollande derrière le terme de Pacte de croissance : pour les autres européens il ne peut s'agir que de plus de dérèglementation et de flexibilité .

   Voici ce qui va arriver ! L'histoire est déjà passée par là .

   En  Juin 1997, la Gauche plurielle arrive  au pouvoir . Lionel Jospin est Premier Ministre . Mais voilà que J. Chirac a signé, en décembre 1996, un pacte de stabilité au sommet européen de Dublin, déjà ! L. Jospin tempête, il ne signera pas le Traité d'Amsterdam qui doit officialiser cette mesure, car le chômage est trop élevé .

   Quelques jours plus tard, 17 et 18 juin,  L. Jospin sort du sommet d'Amsterdam, aprés avoir signé le traité, les européens lui permettant de ne pas repartir humilié, en acceptant un codicille " sur l'emploi", sans valeur, car il ne comporte aucune mesure d'obligation et aucun budget pour la mise en oeuvre . C'est un simple papier de bonnes intentions .

   En avril 1998, le Parlement français vote le Traité de stabilité, élus socialistes, centristes et chiraquiens se donnant la main .

 

   Il est de coutume de dire que l'histoire ne se répète pas . Je ne souhaite qu'une chose c'est que la maxime se vérifie, et je reconnaîtrai avec joie mon erreur .

   En tout cas je me sens mieux car je sais pouquoi ma joie ne fut pas totale dimanche dernier .

 

 

   NB : Ce billet est inspiré par un article du blog : http://partidegauche-villeurbanne.over-blog.net , du 8 mai 2012 .

 

   

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens