Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 14:09

  munch TheScream big 

         ( Le Cri de Munch)

Sous titre: "L'horreur".

 

  " Où vont tous ces enfants dont pas un seul ne rit?

    Ces doux êtres pensifs, que la fièvre maigrit?

    Ces filles de huit ans qu'on voit cheminer seules?

     Ils s'en vont travailler quinze heures sous les meules."

                    (V.Hugo. Le travail des enfants.)

 

   Ce jeudi 20 octobre 2011, j'ai vu un reportage "étourdissant" dans le magazine Envoyé Spécial, sur France 2. Hélas! Nous connaissons tous la tragédie du travail des enfants, mais dans notre monde occidental nous restons trés pudiques sur le sujet. N'effarouchons pas nos partenaires commerciaux!

   Le sujet de ce jeudi-là, porte sur les enfants travaillant dans les Mines. Nous sommes au Nord Est de l'Inde, dans l'Etat de Meghalaya, limitrophe du Bengaladesh et du Népal. Tenez vous bien!

   Ils sont 70000 enfants, entre 10 et 15 ans, à travailler, parfois par mille mètres de profondeur, dans des cavités d'à peine quarante centimètres de hauteur, un pic plus lourd qu'eux à la main: un adulte ne peut travailler dans ces conditions, il est trop gros. On les appelle les rats qui passent huit heures par jour, au fond, pour trois euros la journée. Aucun soutènement ne protège les galeries, aussi y a-t-il des effondrements tous les jours, donc des enfants morts tous les jours.

   Les images présentées dans le reportage sont insoutenables. Le manège des rabatteurs au Népal et au Bengaladesh, pour ramener ces enfants au Meghalaya est à vomir. Mais que dire alors du cynisme des patrons de ces mines qui se font interviewer sans vergogne, comme d'authentiques philantropes, ou des autorités. Le travail des enfants est interdit par la loi, donc il n'existe pas. Il y a deux Inspecteurs du travail pour tout l'Etat du Meghalaya. Ajoutons qu'aucune ONG internationale n'est autorisée à travailler dans la Région des mines. Il y aurait plus de dix millions d'enfants qui travaillent en Inde. On peut penser qu'il y en a, au moins autant, en Chine, au Pakistan,et ailleurs. Dans le monde, l'UNICEF évalue à 250 millions le nombre d'enfants au travail.

 

 

   Mais ma colère grandit quand je reviens à nos problèmes hexagonaux. A longueur de débats, nos pseudos économistes, n'arrêtent pas de claironner que la nature de la Crise en France, c'est l'absence de compétitivité de nos entreprises, le trop de Charges; ce que je réfute, pour les plus grosses sociétés, au moins. Alors je me dis que ce que veulent ces "fous" de la Finance, c'est nous ramener, par étapes, bien sûr- on n'est pas des animaux- à l'âge du travail des enfants, le temps du "Germinal" de Zola. Il n'y avait pas de charges en ce temps là. Vous pensez que je perds la tête!

   Mais réfléchissons. Commençons à baisser les taux des charges, Indiens et Chinois resteront les plus compétitifs, malgré tout. Donc viendra le temps du: il faut les supprimer. Mais l'Inde et la Chine resteront encore compétitifs! Et  ainsi de suite...Et un jour, un de ces cyniques gestionnaires de l'économie nous dira que la compétitivité, c'est le travail des enfants. Si vous pensez que les acquis sociaux  sont irréversibles, je vous prédis de grandes désillusions.

 

                                    "Jamais on ne s'arrête et jamais on ne joue."( V.Hugo.)

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens