Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2013 6 07 /12 /décembre /2013 15:33

 

 

nC3A9oconsjp9fb5-4a250-2c001.jpg

 

 

(1) . Expression empruntée au blog " Le Gay Tapant ", sur http:// blogs.mediapart.fr   .

" Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur de ce monde " . Albert Camus .

 ( Illustration : Une du " Point " du 28 novembre 2013 ) .

 

   Les " bobos ", héritiers de la " gauche caviar " des années Mitterrand, orphelins de DSK, sans timonier, s'éteignent, peu à peu, dans la longue, triste, inexorable et silencieuse agonie d'Europe- Ecologie - Les Verts, euthanasiés par les ambitions sans fard de Cécile Duflot, Jean-Vincent Placé, et les autres .

   Du coup, ils libèrent une place , pour une nouvelle caste d'héritiers, enfants, ceux-là, de la droite " décomplexée " sarkozyste, des " beaufs " adeptes du : " Tout pour le confort ; confort domestique, confort intellectuel, confort urbain . Le grand retour de l'ancienne promesse des trente glorieuses : " Confort à tous les étages " .

   On les appelle déjà  " les boubours " : les bourgeois-bourrins, sans complexe et sans complexité . ( Cf. le blog de " Le gay tapant " ) (1) .

   Le " boubour " réinvente les codes, rejette l'attitude bobo : retour aux sources, ethnocentrisme, machisme, chauvinisme assumé, rejet de ce qui est trop recherché et exigeant . On veut bien être gentil, mais il faut pas exagérer non plus . Faut pas aller trop loin ... Ah ! le confort des habitudes ...

   " La boubourrinitude, c'est une recherche de sensations fortes, certes, mais quand même simples, une sorte de " défonce " tranquille, voyez-vous, dans la béatitude ...

 

   J'étais plongé dans une profonde méditation sur l'apport intellectuel des " boubours ", dans les années à venir, quand me saute aux yeux, la " Une " du Point, de la semaine dernière .

   " Les Néocons  : ils détestent l'Europe, le libéralisme et la mondialisation " . Surprise ! Ca alors, quelqu'un me connaît dans la rédaction du Point, me dis-je, car je suis tout cela : je hais l'Europe livrée à la libre-concurrence faussée et déloyale ; je hais l'ultra-libéralisme financier et je ne supporte pas la mondialisation non régulée .

   Curieux, comme souvent, je regarde bien cette " Une ", qui, comme c'est l'usage au " Point " doit être pleine de sous-entendus .

   Le choix du verbe " détester " est trés fort ; ce choix signifie que si tu es un lecteur du " Point ", et par ailleurs doté d'une certaine intelligence, " tu dois aimer " : ce triptyque : Europe, Libéralisme, Mondialisation  . Et puis , " Le Point " a bien raison, ces trois termes sont liés : c'est l'Europe qui a inventé les deux autres systèmes et qui s'est instituée laboratoire d'essais de leur efficacité . Ils sont forts, au " Point " !

   Et ce château de sable, avec son drapeau français ? N'est-ce pas un trait de génie, de M. Franz Olivier Gisbert, le directeur du Point, le Christophe Colomb du journalisme . La France, en château de sable, est assise sur des bases fragiles, incertaines et va s'effondrer à l'arrivée de la première vaguelette, se transformant en un petit tas de sable informe . Et, oui ! La France est faible et c'est donc l'Europe qui est forte . Et donc, il faut être bête pour ne pas aimer l'Europe, et même, puisque " Le Point " le dit : il faut être con !

   Dans l'article intérieur, " Le Point " nomme , carrément " des " néocons ", mais, ouf !  je n'y suis pas . D'ailleurs, la liste paraît tout à fait incohérente, allant de Marine Le Pen à Jean-Pierre Chevènement et Arnaud Montebourg, du journaliste Eric Zemmour à l'historien et anthropologue Emmanuel Todd , de Patrick Buisson à Régis Debray  ... ( Le petit européiste, Agoravox : néocons ou néocollabos ) . Tout ce qui est contre l'ordre néo-libéral est fascisé . ( Aude Lanceli . Marianne No 868 ) .

   Et alors, remis de m'être fait traité de " con ", j'entrevois l'arnaque . Les " néocons ", terme américain inventé dans les années soixante, désignait les néoconservateurs qui combattaient les lois civiques instituant l'égalité entre noirs et blancs, prises par le Président Jonhson, puis les adeptes de la politique du Président Reagan, puis les soutiens des politiques agressives et irresponsables du Président George W. Bush, comme la guerre en Irak .

   En somme " Le Point " commet un véritable contre-sens historique . Les " néocons " sont à rechercher dans les valises de " l'Atlantisme ", chez les Gluksmann, Bruckner, Goupil, Bernard Henri Lévy et autres Kouchner qui n'ont jamais reconnu les mensonges de l'administration Bush, à propos de l'Irak , et le chaos que l'intervention américaine a semé dans ce pays .

 

   Et là, je me dis que je viens de faire une découverte :  le foyer d'où sortent les " boubours ", les " bourgeois-bourrins ", c'est " Le Point ", les journalistes du " Point " autour de leur gourou, le grand " F.O.G. ", l'homme qui parle aux dieux, comme vous, vous vous adressez à votre voisin .

   F.O.G., le grand bourrin, pour qui, tous ceux qui ne pensent pas comme lui, sont des cons , nous invite fermement à adhérer à sa religion : " Les GOPE " .

   ( Article 98 du TCE : les Etats membres de l'Union conduisent leurs politiques dans le respect du principe d'une économie de marché ouverte, où la concurrence est libre afin de favoriser une allocation efficace des ressources et ce dans le contexte des GOPE - Grandes Orientations de Politique Economique - recommandations émises, chaque année, par la Commission ) .

   Cette fois, et puisqu'il faut bien appeler un chat, un chat, FOG, Franz Olivier Gisbert , " a franchi le mur du néocon" .( Aude Lancelin . Marianne ) .

 

 

   NB :  sources :  site Agoravox, Mediapart : Le Gay Tapant ,  mensuel : Causeur .

  

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Société
commenter cet article

commentaires

salaire brut net 08/12/2013 14:24


Les ponctions sociales sont en effet un accord de société, un compromis normalement accepté par tous et non des charges en plus pour l'employeur même s'il faut garder en tête que le cout total
d'un salaire est égale au salaire net + costisations sociales + cotisation patronale source :http://www.salaire-net-fr/calculez-votre-salaire ) Dès lors se pose la vraie question de l'efficacité de ces cotisations qui sont
censées servir à payer des prestations réparties entre tous. Le jour où salariés et employeurs considèrent que ces prestations ne sont pas à la hauteur des ponctions alors ils les considèrent
comme des charges supplémentaires non acceptables. 

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens