Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2012 7 26 /08 /août /2012 13:53

"  Ma seconde maxime était d'être le plus ferme et le plus résolu en mes actions que je pourrais , et de ne pas suivre moins constamment les opinions les plus douteuses, lorsque je my serais une fois déterminé, que si elles eussent été trés assurées . Imitant en cela le voyageur qui, se trouvant égaré en quelque forêt , ne doit pas errer en tournoyant, tantôt d'un côté , tantôt d'un autre, ni encore moins s'arrêter en une place, mais marcher le plus droit qu'il peut vers un même côté, et ne le point changer pour de faibles raisons, encore que ce n'ait été , peut-être, au commencement, que le hasard seul qui l'ait déterminé à le choisir : car par ce moyen, s'il ne va justement où il désire, il arrive au moins à la fin quelque part, où vraisemblablement il sera mieux qu'au milieu de la forêt ..." ( Desc artes . Le Discours de la Méthode . 1637 . La seconde maxime . ) Citation empruntée au site : arbreapalabre .

   ( Illustration : cercle-de-samsara.com ) .

 

 

pict4510.jpg

 

   " Nous sommes condamnés à choisir sous peine de mourir, comme l'âne de Buridan " .  Je ne cherche pas à  enfoncer  le gouvernement de F . Hollande, je ne veux surtout pas mêler  ma voix aux grotesques critiques d'une droite à la dérive et sans propositions .

   Mais l'été socialiste qui se termine par l'équinoxe traditionnel des " Journées de La Rochelle " laisse un goût de " parenthèse dans l'immobilité "  , alors que les nuages n'ont cessé de s'accumuler sur l'Europe et la France, ce qui ne peut qu'inquiéter .

   C'est pourquoi, Descartes  et sa " morale par provision " m'ont paru bienvenus dans le climat de cette rentrée, pour rappeler à ceux qui nous dirigent que l'incertitude n'appelle pas à l'hésitation mais à l'action . " On ne peut arrêter d'agir , mieux vaut donc agir tout en étant dans l'incertitude que de ne pas agir du tout ."


   Selon le site Mediapart des confidences de couloirs laissent entendre, qu'au sein du PS réuni à La Rochelle ces inquiétudes existent : " Cet été on a eu l'impression d'une sorte de vacance du pouvoir"  , confie un cadre du Parti . Le porte-parole du PS, est plus prudent mais reconnaît qu'il  " y a pu avoir une impression de décalage entre nos premiers pas et les mauvaises nouvelles qui s'accélèrent " . " Il y a un problème de décision à Matignon " avoue le Conseiller d'un Ministre, ajoutant aussitôt " qu'à l'Elysée , on a l'impression que tous les conseillers ne sont pas trés occupés ..." Martine Aubry reconnaît qu'il n'y a pas d'agitation, mais se voulant rassurante - ou coquine - affirme que " le Président et le Premier Ministre font tout ce qui est possible pour redresser le pays " .

   Laissons les états d'âme de côté et regardons les aspects plus positifs .

   Toujours selon le site Mediapart, le Président du groupe socialiste à l'Assemblée annonce une session parlementaire d'automne trés chargée . Le combat pour l'emploi sera le fil rouge de toute l'action gouvernementale, même si l'absence de croissance , doit entraîner une poursuite de la hausse du chômage .

    Le vote du Budget 2013 occupera bien des nuits de nos Députés et Sénateurs, sachant que c'est un trou de 33 Mds d'euros qu'il va falloir combler . Les textes sur la création de 150 000 " emplois avenir" - des CDI à durée déterminée -,  selon le Ministre du Travail ( sic ) ; sur les contrats de génération ; la taxe sur la compétitivité des PME ; les tarifs de l'énergie et du gaz ; l'obligation pour les multinationales de céder des sites rentables à des repreneurs potentiels - coopératives ouvrières - au lieu de les fermer purement et simplement, pour neutraliser toute concurrence ; Création d'une Banque Publique d'Investissement censée débloquer les crédits aux PME ; Loi sur la séparation des activités de dépôt et de détail des banques .

   Avant la fin du mois de septembre le Parlement aura dû adopter le Traité européen de stabilité financière .

   Les élus ont du travail devant eux, et c'est bien .

 

   Mais à ce stade, j'en appelle au philosophe pour prévenir les élus, que pour aboutir à un endroit, et sortir de la forêt, il faut se fixer un cap et s'y tenir . La finance était le principal adversaire du candidat Hollande : mais le Parlement, avec la complicité d'un Conseil Constitutionnel indulgent, va voter le Traité européen de stabilité financière, dans les termes précis du texte signé par Sarkozy et Merkel : austérité, sacrifices, démantèlement du droit du travail,  et du droit social , plus respectueusement appelé : " mesures stucturelles ."

   La séparation des activités au sein d'une même banque ne garantit en rien la sincérité de son comportement ; ce sont des banques de statuts différents qu'il faut créer, sinon le contribuable continuera à payer de sa poche .

   La Banque Publique d'Investissement peut être un excellent outil économique , mais seulement si on lui donne les moyens financiers et juridiques d'assumer sa fonction, et à condition que la Commission Européenne ne vienne pas la condamner, par avance,  pour entrave à la libre concurrence non-faussée .

 

   Les hémorragies lyriques de nos amis allemands ne doivent pas nous impressionner : " Hollande ménage un peuple qui refuse de regarder la réalité en face ... Les salariés français tiennent à leurs quarante jours de vacances ... Paris est une ville d'affaires où il est impossible de sauter le repas de midi ...Les Français préfèrent parler de redressement plutôt que de réformes ...D'ailleurs quand leur Président se définit comme normal, il faut comprendre que tout restera comme avant, car les  Français sont trés conservateurs ..."  ( Le " Spiegel "  du 13/08/2012 . Cité par Le Canard Enchaîné du 22/08/2012 .)

 

   Certes je dois confesser que Descartes m'intéresse quand il me dit d'avancer tout droit, mais il ne répond pas à l'autre question : que faire aprés ?



Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens