Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 15:05

" On croyait le peuple souverain la seule communauté référence de l'Etat, son ayant-droit exclusif, l'unique objet de ses devoirs, et l'on s'aperçoit comme jamais que, contrairement aux idées reçues, le pouvoir politique ne gouverne pas pour ceux dont il a reçu sa légitimité, mais pour d'autres . Il y a donc un tiers intrus au contrat social, et l'on découvre que, littéralement, c'est lui qui fait la loi ." (  Frédéric Lordon . Sociologue . Chercheur au CNRS ) .

( Illustration : La City de Londres . visitbritainshop.com ) .

 

  imagesCAEGFJ0V.jpg

 

   Le Premier Ministre Britannique, au dernier G20 de Mexico,  y est allé de sa provocation politique à l'endroit du système social français, en proposant aux chefs d'entreprise français de venir s'installer en Grande Bretagne, pour échapper aux impôts socialistes . Les diplomates ont tenté de désamorcer le scandale en évoquant " l'humour anglais, c'est leur travail !  Pourtant cette provocation n'en constitue pas moins un aveu, de ce que le système financier mondial, largement appuyé par la philosophie anglo-saxonne, entend faire du monde à venir .

   M. Cameron ne faisait que se référer au statut de la City de Londres . C'est en 1965, que le gouvernement travailliste d'Harold Wilson, accorda à la City son statut offshore, ou d'extraterritotialité si vous préférez, pour en faire le plus puissant paradis fiscal, au monde, hors toutes contraintes fiscales  . Le but était de favoriser " la reconstitution en occident d'un capital de placement financier", principe largement discrédité à la suite de la crise financière de 1929 et de la seconde guerre mondiale, dont il avait été une puissante cause . Les lois de F.D. Roosvelt de 1933 avaient encadré sévèrement ces dérives, mais nos amis anglais eurent oublié trés vite ces drames et retrouvèrent leur naturel .

 

   La City eut donc pour mission, à partir de 1965, de recycler les " eurodollars" - réserves de dollars accumulées en Europe_ ainsi que les profits non réinvestis par les Firmes multinationales américaines qui souhaitaient le valoriser sous la forme de capital-prêt : ce qu'on appelle aujourd'hui, la spéculation . Les lois Roosvelt sont encore trop contraignantes aux USA . Qu'à cela ne tienne, les Présidents à venir sauront ce qu'il leur reste à faire .

   Je demande pardon par avance à mes amis sociaux-démocrates, mais Karl Marx - encore une fois - avait trés bien décrit cela . Marx avait constaté que l'augmentation continue des investissements, les nécessités de moderniser en permanence l'outil de production, de suivre les progrés technologiques, entraînaient une baisse tendantielle du taux de profit . Et qu'en conséquence, les capitalistes compensaient cela en " créant du capital dévalorisé" , c'est à dire en  sortant du capital producteur, et en le distribuant aux actionnaires sous forme de dividendes , des sommes qui ne participaient plus directement à la production des biens de l'entreprise . Capitaux pouvant être utilisés à d'autres fins .

   A partir de 1973, la hausse des prix du pétrole, amène à la City des flots de " pétro-dollars, et  celle-ci se retrouve à gérer des capitaux énormes : " elle est le coeur de l'un des réseaux les mieux organisés  de paradis fiscaux au monde" .  ( François Chesnay . Economiste .)

   A partir de 1979, la nouvelle hausse du pétrole, l'augmentation des taux d'intérêts américains et des taux de change du dollar, vont historiquement asseoir " les processus de recomposition du pouvoir du capital financier " .

 

   Les " mauvais coups"  peuvent commencer :  1982, à cause de la hausse de ces intérêts, la dette du Mexique et de plusieurs Etats latino-américains,  est multipliée, d'un seul coup, par trois . Le Mexique est en faillite . Cet exemple invite à se poser la question de la légitimité d'une partie des dettes !

   Le cadre est en place pour le dépeçage . Mais ce que Marx ne pouvait pas deviner, c'est que une mesure prévue pour maintenir des taux de profit élevés, allait devenir la loi majeure, s'imposant à la production réelle de richesse .

   En 2008, lorsqu'éclate la crise financière dans toute son ampleur, la situation est la suivante .

   Alors que les échanges commerciaux internationaux de marchandises et de services, la richesse réelle donc,  s'élèvent à environ 20000 Mds de dollars, par an ,  les transactions financières sur les marchés des changes atteignent un million de milliards de dollars . Autrement dit, le commerce réel des biens matériels ne représente plus que 2% des capitaux dédiés à la spéculation . Qui peut croire qu' un tel régime puisse tenir longtemps ?

   Retenez encore ceci : chaque jour, ce sont 4000 Mds de dollars qui sont échangés ; le budget annuel de la France est de 370 Mds d'euros ; il y a dix ans, le montant des transactions s'élevait à 1500 Mds de dollars . Retenez également que 43% de ces échanges se fait entre banques ; 40% entre banques et institutions financières, fonds d'investissements, hedges funds . J'espère que vous vous demandez pourquoi on augmente nos impôts pour voler au secours des banques !

   Marx aurait donné un nom à cela, sûrement : " la croissance par l'endettement ", par exemple . Le géographe britannique, David Harvey, appelle ce système : " l'accumulation par la dépossession ."

   " La caisse d'épargne est la chaîne d'or par laquelle le gouvernement tient une grande partie des ouvriers", disait Marx . Aujourd'hui, "la chaîne d'or" est devenue la dette des Etats .

   Alors donc,  M. Cameron, un peu de pudeur !

 

 

   NB : inspiré de : http:/libertaires93.over-blog.com  .

   


Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens