Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 14:43

   "Autrefois, la technique était un enjeu mais, depuis l'avènement de l'informatique, elle a changé de nature pour former à l'intérieur de la société un véritable" système technicien" ( Mémoire de fin détudes philosophiques: Alexis J. Le système technicien de Jacques Ellul. Site:alexis.lautre.net/doc/doku.php?id )

   Illustration: blog.gaborit-d.comtimescape-4k-video-copie-1.jpg


   Durant la nuit de la Saint-Sylvestre et le jour du Nouvel An, plus de un milliard de SMS ont été émis, à travers toute la France, au titre des voeux traditionnels. Ce qui veut dire, que trente ou quarante millions de Français ont envoyé, en vingt quatre heures, entre vingt et trente SMS chacun. Cette information m'a renvoyé à une réflexion qui m'occupe depuis longtemps, à savoir: la place prise par la technique dans notre vie de tous les jours, et surtout le rôle qu'elle tient dans nos pensées, nos comportements , nos décisions , en un mot dans notre vie sociale et politique.

 

   L'initiateur de la Pensée sur la question de la technique est, sans conteste, le philosophe allemand Heiddegger, dans son essai: "Etre et Temps." ; en France l l'historien et philosophe dont l'apport est le plus riche est certainement  Jacques Ellul, particulièrement dans son Essai: "Le Système technicien" de 1977. 

 

   Je pense, comme beaucoup de monde, que les progrés technologiques précèdent et induisent les évolutions des moeurs, des conduites, des comportements de l'individu dans toute société humaine.

   Parlant de J.Ellul, le philosophe Robert Redeker, ( Magazine Marianne No 768 du 7 au 13 janvier 2012), dit:" Il est le premier à voir dans la technique le facteur décisif du monde actuel... C'est la technique, et non le travail qui structure la société. L'extension de la technique atteint tous les aspects, même les plus intimes, de la vie humaine."

 

   Et, en effet, la technique a fait une intrusion dans tous les domaines de notre vie. Et même les plus intimes. Remarquons d'abord, qu'aujourd'hui, on accole à toutes les activités humaines le mot tchnique :

   -Techniques commerciales.

   -Techniques administratives.

   -Techniques industrielles.

   -Techniques pédagogiques.

   - Techniques médicales.

   - Techniques artistiques. Le phénomène culturel fut pourtant, pendant des siècles, de l'ordre symbolique.

    - Techniques sexuelles . Quoi de plus intime !

   L'on sait, aujourd'hui, combien la télévision a contribué à tuer la vie sociale, les réunions entre voisins, les veillées, le dialogue dans la  famille.

   L'on connaît bien l'impact de l'automobile sur la montée de l'individualisme, sur la psychologie du paraître, sur l'agressivité du conducteur, maître chez lui, dans ses huit cents kilos d'acier et de plastique.

   Personne ne discute l'influence de la chirurgie esthétique et de la cosmétologie sur l'adoration que nous portons à notre corps, au détriment des qualités intérieures.

   Qui douterait que l'augmentation des systèmes de vidéo-surveillance, loin de nous rassurer, ne fait qu'accroître le sentiment d'insécurité.

   Est-ce que les progrés de la médecine, au demeurant fort louables, ne contribuent-ils pas à nous rendre la douleur plus insupportable qu'autrefois ?

   L'automatisation, n'a-t-elle pas rendu beaucoup de lieux publics déshumanisés ? stations de métro ou gares SNCF où il n'est plus possible de trouver un agent pour vous renseigner ou vous porter assistance.

   Et le succés d'Internet n'est-il pas en train de révolutionner toutes les relations humaines ? Dans quelques années, penserons-nous encore à nous parler? Connaîtrons-nous encore le sens du mot conversation ? Aurons-nous encore envie de sortir de chez nous ?


   L'on pourrait multiplier les exemples. Mais il en est un, encore, que nous ne pouvons occulter. Je pense au poids que prend l'administration automatisée, aux multiples fichiers sur lesquels nous sommes recensés, mais attention, sous forme de numéros: est-ce que nous pouvons nous sentir exister, à travers un numéro ? Est-ce que le fonctionnaire peut voir un être humain, de chair, de sang, traversé d'émotions,inquiet ou rassuré , derrière le numéro que lui impose son ordinateur ?

   Qui n'a pas eu affaire aux plates-formes téléphoniques des grandes administrations, des grandes entreprises, de sa banque, ou aux fameux rendez-vous téléphoniques avec son "conseiller", mot trés à la mode, qui désigne un ectoplasme que nous ne connaîtrons jamais, mais qui a pendant quelques jours ou quelques mois, un morceau de votre vie entre les mains.

   Et que dire des" Experts Mécanisés" politiques, dont accouche chaque année, l'Ecole Nationale d'Administration, (ENA) ? Nous y reviendrons.

 

   Robert Redeker dit, non sans pertinence, que le pouvoir censé nous protéger et nous rassembler, en fait " est entre les mains d'experts techniciens qui forment une nouvelle aristocratie: le gouvernement de ceux qui s'estiment les meilleurs."( Marianne, No 768.)

   En fait, l'intrusion massive de la technique dans notre quotidien, pose la question plus grave de l'exercice de la liberté, de la réelle indépendance de la politique par rapport à la technique. J.Ellul y avait déjà consacré un essai: L'illusion politique. Nous y reviendrons dans un autre article.

 

 

   NOTE: Titre: Le gouvernement des choses: J.Claude Milner ".La Politique des choses" de 2005.

                           L'oubli de l'Etre:" Etre et Temps" de Heidegger . Traduction parue chez Gallimard Paris. 1986.

 

    


Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens