Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 13:47

 " Je suggère simplement mais avec insistance la nécessité de se défaire des illusions démocratiques les mieux partagées parce que issues de la démocratie illusoire " . ( Hanouna Sy . Sociologue sénégalais ) .

 " La Démocratie, c'est deux piliers : le drugstore et l'église  ; la République, c'est deux piliers : l'école et la mairie " . ( Régis Debray ) .

 " La démocratie, c'est un opérateur de gestion ... . "  ( Alain Badiou ) .

 " La Démocratie, c'est une République dont on a éteint les lumières " . ( Régis Debray ) .

 ( Illustration : cda.37.fr )  . Couverture sioux .

 

 

animisme.jpg

 

   Le sociologue et politologue britannique Colin Crouch décrit dans son ouvrage "  Post-démocratie " , " les situations où l'ennui, la frustration, la déception et la résignation se sont installées  - aprés le moment démocratique de l'aprés guerre - , où les puissants groupes d'intérêts d'une minorité sont devenus bien plus actifs que ceux représentant la masse des citoyens pour faire fonctionner le système en leur faveur , où les élites politiques ont appris à gérer et à manipuler les attentes et  les exigences du peuple " .

   Dans le système politique actuel " les citoyens ne jouent qu'un rôle passif, silencieux, apathique et répondent uniquement aux signaux qu'on leur envoie - à intervalles réguliers, selon un calendrier d'élections parfaitement établi -  et où " les candidats des élites sont obligés de mener des campagnes publicitaires agressives afin de persuader les citoyens de voter et de sauver la face ... " de quoi ? de la Démocratie !

  " Le fétichisme est la forme mystique - et mystificatrice - du culte démocratique qui fonctionne comme une religion sans dieu, ni prophète," nous explique Hanouna Sy . Dans ce culte, les comportements des prêtres doivent paraître désintéressés, altruistes même, mais en réalité c'est parce qu'ils apparaissent comme tels qu'ils permettent de bénéficier d'avantages spécifiques que seuls des comportements apparents, de cette nature, permettent d'obtenir .

   Et l'intellectuel sénégalais d'ajouter : " C'est par cette duplicité que les comportements et attitudes dans le champ politique dissimulent leurs véritables motivations " .

   Et l'intellectuel africain, sans le savoir, remet à sa juste place, ce qu'en France l'on appelle encore, pour l'instant, l'affaire Cahuzac . Ce n'est pas un épisode d'atteinte à la morale politique, c'est la peinture de l'état de " post-démocratie " .

   Les Multinationales ont pris le pouvoir, dictent leurs conditions au reste de la société, face à un Etat qui a perdu confiance en lui, qui a abandonné son autorité et le sens du service public, faisant la part belle au capitalisme sauvage .

 

   Certes, d'aucuns diront que cela n'est pas foncièrement nouveau, mais ils admettront, qu'aprés la deuxième guerre mondiale et les traumatismes qu'elle avait engendrés, qu'en raison de la peur du communisme triomphant à l'Est, les entreprises furent largement subordonnées à l'autorité de l'Etat-Nation et qu'un compromis social efficace, lié au rapport de force en faveur des classes laborieuses, limita,  pour un temps,  le pouvoir des possédants .

   Quand le politologue anglo-saxon Crouch, nous décrit la plongée sans états-d'âme des Travaillistes de Tony Blair " dans une identification totale aux intérêts capitalistes ", il ne fait que rejoindre l'économiste français Frédéric Lordon dénonçant le Parti Socialiste Français et " son entrée dans la collaboration délibérée avec le capital "  .

   Car ce qui est essentiel, c'est d'observer en profondeur les mécanismes idéologiques qui permettent au patronat capitaliste de s'imposer dans le débat - dit encore démocratique -  pour mieux régenter nos existences .

   Le mécanisme le plus subtil, consiste à favoriser " l'essor d'une notion totalement nouvelle, qui fait de l'entreprise une Institution de notre société ", un pilier de cette société, au même rang que le Parlement , la Défense Nationale, voire la Justice ou encore l'Ecole .

   La rengaine médiatique est mobilisée sur ce seul combat . La richesse est créée par l'entreprise ; les emplois ne dépendent que de l'entreprise ; la démocratie est dans l'entreprise, comme le démontrent les magnifiques accords récents entre syndicats minoritaires et MEDEF dits " ANI " ; les patrons sont des philantropes , que Dieu vous accueille en son paradis, Monsieur Servier ! 

 

   Ceux qui nous dirigent savent trés bien que les impostures, sur ces sujets, restent quand même fragiles . Alors, ils ont inventé les cultes fétichistes de la Démocratie . Oh ! On n'en est plus au culte de " l'Etre Suprême " des années révolutionnaires . La " ficelle serait trop grosse " .

   Mais un " Discours à la Nation ", pour l'anniversaire de l'accession au trône, dans un décorum napoléonien et préparé pendant deux semaines par des faux-débats de " journaleux " en mal de reconnaissance, ça vaut bien la Bénédiction papale " urbi et orbi " du jour de Pâques .

   D'autant plus que, le pape ne parlant que par paraboles, le Président peut faire la même chose, car à lui aussi il incombe de parler mais de ne rien dire .

   Une intervention présidentielle c'est comme une bénédiction papale : je vous prédis des sacrifices, sur le dos de vos retraites, de votre santé, de votre famille mais sans vraiment vous l'annoncer .

   " Vous comprenez, c'est la démocratie qui me contraint à ne rien dire  :  j'ai autorisé les partenaires sociaux à discuter comment vous appauvrir, mais vous dire comment on va s'y prendre, avant qu'ils ne l'annoncent, eux-mêmes, ne serait pas de bonne  démocratie ", pense le Président .

  

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Société
commenter cet article

commentaires

stop snoring aids 26/05/2014 14:36

What political scientist Colin Crouch mentioned was very true in the this very circumstances all around the world. Sometimes it seems like the whole democratic system is just a failure and every time we try to prove ourselves wrong too.

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens