Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 17:08

 

Réédition de septembre 2011 . " Par l'endettement les Etats abdiquent leur souveraineté ; par la faim qui en découle, les peuples agonisent et renoncent à leur liberté ."

 

 

 "Je viens vous dénoncer votre bonheur. Il est fait du malheur d'autrui. Vous avez tout, et ce tout se compose du rien

  des autres."    V.HUGO . ( L'HOMME QUI RIT ) .10052902063220716123864                                                                                                                     

                                                                                                                      

 

 

 

   Dans les années 1990, aprés la chute du bloc soviétique, une théorie eut beaucoup de succès, et l'antienne n'est pas terminée . Cela donnait à peu prés le ton suivant : l'histoire est finie, le capitalisme triomphe. Il est le stade supérieur de l'Humanité. Le  chantre de cette grande idée était le philosophe et économiste américain : Francis Yukuhama. Exit  HEGEL et son concept  : "L'Histoire est progrés ", concept qui devait soutenir toutes les théories socialistes du XIXe siècle.

   Depuis longtemps,  j'avais envie d'écrire la fiche descriptive de ce stade supérieur de l'Humanité. Le moment est venu. Les rapports et chiffres de l'ONU m'ont beaucoup aidé.

   Nous allons examiner les réussites du Capitalisme à l'échelle mondiale, car la malice de nos experts, autoproclamés, qui hantent les plateaux de télévision où  ils ne viennent que pour nourrir leur Ego, est de nous présenter les problèmes à l'aune unique de l'hexagone ou de l'Europe, zones encore favorisées.

 

        -Quatre milliards d'êtres humains vivent sous le seuil de pauvreté.

        -Quarante pour cent de la population mondiale vit dans des bidonvilles.

        -Dix millions d'enfants de moins de cinq ans meurent chaque année de malnutrition, d'épidémies, de la pollution de l'eau.Quarante pour cent des pays du sud abritent quatre vingt dix pour cent des victimes.

        -Un milliard deux cent millions d'hommes vivent avec moins de un dollar par jour.

        -Huit cent cinquante millions d'adultes sont analphabètes et plus de trois cent millions d'enfants n'ont aucune chance de fréquenter un jour une école.

        -Des maladies pourtant guérissables ont tué ,en 2004,plus de douze millions de personnes.

        -En 1970,quatre cent millions de personnes souffraient de sous-alimentation, aujourd'hui on en dénombre huit cent quarante millions, soit plus du double.

        -En 2002, au Brésil, huit mille enfants des rues ont été assassinés.

 

   Arrêtons là la litanie, mais citons ce témoignage rapporté par J.Ziegler : dans les favellas du Brésil, les mères, le soir, mettent à bouillir de l'eau dans la marmite en y déposant des cailloux. Et quand les enfants réclament à manger elles leur répondent que ce sera bientôt prêt, attendant qu'ils s'endorment en ayant oublié le repas.

 

   Comme il est terrible, ce cri d'Edmond  Kaiser, le fondateur de l'Association TERRE DES HOMMES : " Si l'on ouvrait la marmite du monde, sa clameur ferait reculer le ciel et la terre. Car ni la terre ni le ciel, ni aucun d'entre nous, n'a vraiment mesuré l'envergure terrifiante du malheur des enfants, ni le poids du pouvoir qui les broie." ( cité par J.Ziegler dans l'Empire de la Honte.)

 

   Mais ne pleurons pas . En septembre 2004 , le journal Le Monde publiait un article sous la plume d'Eric Le Boucher : " Les multinationales sont assises sur un tas d'or dont elles ne savent plus quoi faire ."

   L'on sait, aujourd'hui, ce que ce tas d'or, quatre ans plus tard, a rapporté à l'Europe . L'on sait aujourd'hui, ce qui attend l'Europe, dans les vingt ans qui viennent : il faut que ce tas d'or rapporte , au moins son équivalent, à ceux qui le possèdent .

   Le prix à payer sera l'appauvrissement drastique de l'Europe . Et pour nous faire accepter cet état de fait, on nous culpabilise, en nous assénant à longueur de journée, que la misère des pays du tiers monde, c'est le travailleur européen, par son avidité qui l'a provoquée .

   Comme si les peuples n'avaient pas compris d'où était parti le coup fatal, pour nos sociétés développées mais aussi, hélas, pour le tiers monde .

   Non !  L'histoire n'est pas terminée . Beaucoup d'individus ont saisi que l'ultra-libéralisme, que le capitalisme financier,  ne peuvent vivre en bonne intelligence avec l'être humain : ils ne sont pas faits l'un pour l'autre .

   L'histoire ne fait que commencer .


 

NB   : Les chiffres donnés ici sont tirés du livre de J.Ziegler, ancien haut fonctionnaire de l'ONU,  " L'Empire de la Honte. "

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Société
commenter cet article

commentaires

loema 19/09/2011 17:36



Et toujours sur la voie du progrès : l'union européenne projette de réduire de 80% le monatnt de son aide alimentaire.



Michel Debray 19/09/2011 16:26



Il me semble retrouver les textes que j'ai lu chez toi... non ? Amitiés.



Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens