Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 15:00

" Nous sommes dans un temps où l'on veut tout connaître et où l'on cherche la source de tous les fleuves " . ( A .de Vigny ) .

 ( Illustration : fr.dreamstime.com ) .

 

 

12949364717Cv623.jpg

 

   Aprés 24 heures, non stop, de remplissage médiatique, sur le retour de notre nouvelle héroïne, la prisonnière innocente de geôles mexicaines moyennâgeuses - mais seule détentrice de la vérité sur son innocence ou sa culpabilité - la question de ce qu'est la Vérité m'est revenue, en pleine figure .

   Et, la réponse est devant nous, tragique, impitoyable, dans une société où - paradoxe historique - les moyens d'information n'ont jamais été aussi nombreux, aussi puissants, où la science et la technologie n'ont  jamais avancé aussi vite, où le besoin de vérité n'a jamais, peut-être, été aussi grand, la Vérité n'a jamais été aussi inaccessible à l'être humain qu'aujourd'hui . 

   Si l'on s'en tient à quelques constats ordinaires et rapides, on voit bien que ni la science, ni l'économie, ni la politique, ni les philosophes, ne nous rassurent plus autant qu'il y a quelques décennies .

   C'est le cas des questions sur le devenir de la planète, le réchauffement climatique, la montée du niveau des mers, la croissance exponentielle de la population mondiale . Nous n'avons sur ces sujets que des réponses floues ou controversées .

   C'est le cas des épidémies dont on ne sait plus retrouver les vraies causes et auxquelles on apporte des réponses totalement irréalistes .

   C'est le cas des  explications sur la nature des crises économiques, leur nature, leur durée, leur multiplication, leurs effets sur nos sociétés, et les réponses à y apporter .

   C'est le cas des systèmes politiques dans lesquels nous nous sommes engagés, dont nous devinons la fragilité et les limites quand il s'agit de la démocratie , dont nous connaissons l'horreur quand il s'agit de régimes totalitaires ; dont nous redoutons les mensonges permanents, de vérités cachées en vérités transformées puis en promesses non tenues .

   C'est le cas des systèmes médiatiques, asservis, tantôt au pouvoir politique, tantôt au pouvoir économique, souvent aux deux à la fois, mais qui dans les deux cas ont pour mission de tordre la vérité .

   C'est encore le cas du domaine des Arts, envahi, soudoyé, étouffé par ce qu'on appelle le " show-biz " : Johnny en lieu et place de Verlaine ; Depardieu en lieu et place de Neruda ; un humoriste en lieu et place de Picasso ; BHL en lieu et place

   C'est enfin, au rendez-vous national et quotidien du 20H, " aprés la roue de la fortune, l'assassin, le terroriste et l'escroc, qui seront à la une ", chantait, il y a vingt ans , Jean Ferrat .

 

   Nous n'avons jamais été aussi prés de voir disparaître de notre existence, de notre vocabulaire, de notre pensée collective, le mot, plus exactement le concept de Vérité .

 

   Mais attention ! Oui, attention ! Et si nous voulions bien qu'il en soit ainsi ? Et si, finalement, cela nous arrangeait bien, de nous contenter du factice, du théâtre, du flou, de l'improbable, de l'artificiel, du superficiel, de l'image, du miroir, en un mot, du numérique ?

   Et si nous préférions le roman historique au traité sur la chute de la féodalité ? Le théâtre de boulevard au roman de Balzac ? Le chahut des députés dans l'hémicycle à la discussion en commission d'un projet de Loi ?

   Et si cela est le cas, comment en sommes-nous arrivés là ? 

   " Le jour où l'homme a raconté sa vie à l'homme, l'histoire est née ", disait A. de Vigny . Mais cette histoire, mémoire de faits véritables inscrits dans dans une lente succession d'évènements épars et incomplets, ne pouvait assouvir la soif de vérité de l'être humain . Pour aboutir à une conclusion morale , il manquait à l'homme des enchaînements visibles et palpables, des êtres en qui il pût se reconnaître, les héros .

   " Les actes de la famille humaine sur le théâtre du monde forment sans doute un ensemble, mais le sens de cette vaste tragédie n'est pas visible à l'oeil humain " - ( A. de Vigny )- , alors l'homme, passée sa première curiosité à l'endroit  des faits, désira quelque chose de plus complet, quelque réduction à sa portée et à son usage ; il désira aussi des récits, des exemples qui pussent appuyer les vérités morales dont il avait,  plus ou moins confusément, conscience .

   Homère, Virgile, les anonymes du Moyen Age lui soumirent de grandes épopées . Mais cela ne suffisait pas à combler ce désir, les grandes destinées particulières n'étaient pas en nombre suffisant . Alors les sociétés firent appel aux hommes de grande imagination pour combler les parties incomplètes de l'histoire du monde . Et l'imagination humaine remplit sa mission : d'elle naquit la Fable .

   La fable ! aprés un travail de récollection des faits, qui exige attention, patience et mémoire, il faut laisser la place à l'action de l'imagination, qui va tout regrouper autour d'un " Centre inventé " qui donnera sa cohérence à l'ensemble  du récit, devenu " mythe " . 

   Et ce fut le début du grand mensonge !

 

   " A la triste et désenchanteresse réalité, à la tiédeur des demi-caractères, des ébauches de vices ou de vertus, des amours irrésolues, des haines mitigées, des amitiés tremblotantes, des doctrines variables, des opinions qui s'évaporent " - A. de Vigny - l'homme se créa des héros plus forts et plus grands que lui, et cela lui faisait du bien .

     Il avait voulu le mensonge, la société le lui avait offert . Tant que les héros furent grands, le mythe fonctionna . Aujourd'hui, le culte de l'argent ayant rabougri nos sociétés, les héros sont déchus et les mythes sans écho .

   


Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans philosophie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens