Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 14:05

    Sous-titre : " Dis-moi tes valeurs, je te dirai qui tu es !"

   "La politique c'est le goût de l'avenir ." ( Max Weber ) .

   ( Illustration : kronos2010.blogspot.com ) .

 

 

France-20Gauche-20Droite.jpg

 

   Il est fréquent d'entendre, dans les débats télévisés, dans la bouche de ces extraterrestres qu'on appelle politologues, le slogan suivant : La France a glissé à droite, depuis trés longtemps .

   Et de nous donner des résultats de sondages , ciblant le premier tour des présidentielles , moment où l'on exprime son adhésion à une idée, parce qu'on a le choix :

   - Sarkozy : 28% ; Bayrou : 14% ; Le Pen : 17% ; Dupont-Aignan : 1% . Total : 60% .

   -Hollande : 27% ; Mélenchon : 12% ; Joly : 1% . Total : 40%

   Comme si tout cela était aussi simple . C'est par exemple oublier que Ségolène Royal, en 2007, seule contre tous, même les siens, et malgré une campagne d'improvisations,  fait un score de 47%, au deuxième tour .

   C'est oublier, un peu vite, que le candidat de le droite dure, de ces vingt dernières années, Jacques Chirac, n'a jamais pu atteindre les 20% au premier tour .

   C'est faire un amalgame hâtif entre un électorat populaire, qui veut hurler sa colère contre des élites politiques qui l'a abandonné, et choisit les Le Pen, toujours habiles à détourner cette colère en leur faveur, et un électorat carrément xénophobe et fascisant .

   En un mot, ces réflexions sont sans fondement ou alors poursuivent un but précis : annoncer Sarkozy, vainqueur avant l'heure !

 

   Je crois plus pertinent de regarder de prés l'évolution des Français, eu égard à certaines valeurs qui ont fondé notre pacte social . Des études trés sérieuses existent, et j'en recommande une : " La France à travers ses valeurs", dirigée par les chercheurs Pierre Bréchon et Jean-François Tchernia . Les travaux de l'année 2008, de leurs équipes- IEP de Grenoble, Sciences PO, CNRS- , ont été publiés par le journal"Le Monde", éditions des 24 et 25 avril 2009 , sous la signature de Gérard Courtois . Cette enquête est un volet d'une étude plus large sur les valeurs en Europe .

   Les enquêtes menées chaque neuf ans, 1981, 1990, 1999 et 2008, proposent à un panel de Français une batterie de questions sur les valeurs auxquelles ils sont attachés, batterie qui est pratiquement la même, chaque fois .

   Et qu'apprend-on, en 2008 ? ( Enquête menée juste avant l'explosion de la crise financière .)

 

   En résumé, l'étude de 2008, dit ceci : voler une voiture ou tricher sur sa déclaration d'impôts n'est pas toléré ; le divorce, l'avortement, et même l'euthanasie sont majoritairement admis ; neuf Français sur dix se disent assez heureux de la vie qu'ils mènent mais se disent mal gouvernés à 90% ; neuf sur dix se déclarent " fiers d'être Français mais en même temps la xénophobie régresse et le regard porté sur les immigrés est plus tolérant : seulement 10% se déclarent favorables à une immigration zéro, contre 33% qui sont pour l'immigration tant qu'il y a du travail , et 48% qui se déclarent pour une immigration contrôlée .

   Et , indicateur fort intéressant, parce que trés discriminant des valeurs de gauche ou de droite,  pour la première fois depuis trente ans, la demande d'Egalité devient plus forte que celle de Liberté : 57% de Français réclament plus d'égalité ; 40% plus de liberté .

   Précisons que le slogan de N. Sarkozy " travailler plus" emporte une certaine adhésion, mais le " gagner plus" beaucoup moins . L'égoïsme n'a pas encore tout emporté .

   A noter que la famille est plébiscitée à 96% et que religion et politique sont loin dans l'intérêt que leur portent les Français : respectivement 42 et 32% .

 

   Ces chercheurs tirent de ces chiffres un certain nombre de conclusions .

   Il y a certes, disent-ils, une montée de " l'individualisation" due certainement aux conditions de travail et à la crise économique mais rien ne permet d'affirmer que la société française a basculé dans l'individualisme propre à certains autres pays, dans le " chacun pour soi" et l'on ne relève pas de réelle suspicion à l'égard d'autrui .( Pierre Bréchon ) .

   Pour la référence à l'égalité, certains constats sont significatifs . En 1990, 60% de Français se déclaraient favorables à la libre-concurrence ; en 2008 ils ne sont plus que 40% . La demande envers l'Etat de plus de  protection sociale est en augmentation .  L'idée de contrôler plus sérieusement les entreprises passe, en onze ans, de 28% à 42%, et l'adhésion à de nouvelles nationalisations monte également .

   Ajoutons que la confiance dans les grandes entreprises est en déclin depuis 1990, tandis que la confiance dans les syndicats remonte, et en particulier chez les jeunes .( Pierre Bréchon ) .

   Voilà qui porte un coup sérieux au discours officiel .

   Quant aux attaques de N. Sarkozy contre la pauvreté et l'assistanat, elles risquent de lui jouer un mauvais tour ! Les Français sont moins brutaux que lui en ce qui concerne l'indemnisation du chômage : 33% seulement des Français pensent qu'un chômeur doit accepter un premier emploi, quel qu'il soit et dans n'importe quelle condition, contre 52% en 1990 . 

   66% des Français pensent que la pauvreté est due aux injustices de la société ; un tiers seulement l'attribuent à la paresse .( Raul Magni Berton ) .

   Les Français soutiennent également et majoritairement, les politiques sociales garantes de la cohésion de la société et rejettent la compétition entre les individus chère au Président de la République .( Frédéric Gonthier , Jean-François Tchernia ) .

 

   L'enquête révèle cependant une forte demande d'autorité . Mais il faut la relier à l'augmentation du sentiment d'insécurité , dans l'espace public,  justifié assez souvent mais également fort bien entretenu par les politiques de droite . Il est tout de même intéressant de relever que cette demande d'autorité n'a rien à voir avec une demande de retour à " l'ordre moral" ancien . Car cette revendication s'accompagne d'un désir d'accroissement de l' autonomie personnelle : ainsi parmi ceux qui demandent plus d'autorité, 73% reconnaissent dans le même temps le droit à l'homosexualité ; en 1981 ils étaient seulement 29% dans ce cas . Aujourd'hui, le principe d'autorité est moins marqué idéologiquement .( Etienne Schweisguth ) .

   En matière de xénophobie, les résultats sont également plus rassurants que le discours dominant . A la question, qui n'aimeriez-vous pas avoir comme voisins ? Seuls 3% des Français répondent des gens d'une autre race , contre 9% en 1990 . Sur le thème cher aux Le Pen de la préférence nationale à l'embauche, ils ne sont plus que 41% à y adhérer, contre 61% en 1990 .

   Quant à l'identité française, N. Sarkozy serait bien inspiré de lire l'enquête : 98% des personnes interrogées répondent que pour être Français, il est plus important d'être respectueux des lois et des institutions que d'avoir des origines françaises .( Bruno Cautrès ) .

 

   La conclusion générale de l'enquête 2008, son approche par les valeurs,  remet à plat toute l' argumentation de la pensée dominante : "Elle nous livre le portrait d'une France plus ouverte, plus tolérante et humaniste que ces trente dernières années", n'en déplaise à N. Sarkozy et à ses thuriféraires des plateaux télévisés .

   Et donc plus à gauche qu'ils ne  le laissent entendre !

 

 

   NB : réf. " Le Monde" . Ed. des 24 et 25 avril 2009 .

 

  

   


 

   


Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens