Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2014 6 25 /01 /janvier /2014 14:54

    " L'homme dépend trés étroitement  de son reflet dans l'âme d'autrui, cette âme fût-elle celle d'un crétin " . ( Ferdydurke , roman de 1937, du Polonais  Witold Gombrowicz ) .

( Illustration :  affiche de Josef Czapski ) . 

 

 

 

Sans-titre-1-16.jpg

 

 


 

   Dante place au creux de l'enfer, dans la fosse des " conseillers perfides ", les petites lumières, les lucioles, des âmes mauvaises, bien loin de la grande lumière du Paradis . L'histoire moderne a inversé ce rapport : les conseillers perfides s'agitent triomphalement sous les faisceaux de de la grande lumière " télévisuelle "- médiatique - , tandis que les peuples sans pouvoir et infantilisés, errent dans l'obscurité, telles des lucioles " . ( Georges Didi- Huberman , philosophe et historien de l'art français ) .

   " Ferdydurke ", de Gombrowicz,  titre qui ne signifie rien, dit son auteur, est l'histoire d'un monsieur qui devient un enfant parce que les autres le traitent comme tel . Ferdydurke voudrait démasquer la grande immaturité de l'humanité . L'homme tel que le livre le décrit est un être opaque et neutre, qui doit s'exprimer à travers certains comportements, devenant ainsi, à l'extérieur, pour les autres, plus défini et précis qu'il ne l'est dans son intimité . D'où naît une disproportion tragique entre son immaturité secrète et le masque qu'il met pour frayer avec autrui . Il ne lui reste alors qu'à s'adapter , intérieurement, à ce masque, comme s'il était réellement celui qu'il paraît être ... ( Préface à l'édition française de La Pornographie de Gombrowicz ) .

   Partant de là, on peut dire que l'homme de Ferdydurke est créé par les autres, que les hommes se créent entre eux en s'imposant des formes, ce que nous appelons des " façons d'être " ...

   La scène du concours de grimaces,  le jeu grotesque parodiant le sérieux des adultes, déconstruit les idéaux soi-disant élevés de ces derniers, fait tomber les masques, et déchire les formes apprises et imposées  ... Les protagonistes sont jetés dans un tourbillon chaotique ... ( Encyclopaedia Universalis ) .

 

   Gombrowicz a connu la décomposition des formes de la société aristocratique polonaise, avant la deuxième guerre mondiale, il en a décrit les symptômes, les formes agonisantes dévorées de l'intérieur par l'irresponsabilité et l'infériorité, il a vu à l'oeuvre la lente déformation d'une grandeur s'inversant inexorablement en pitrerie . Son oeuvre doit nous intéresser, nous, Français, qui voyons " s'achever une Ve République sclérosée, prisonnière de ses origines monarchiques, enfermée dans des rites et des cérémonies d'un autre âge, dans des palais inconfortables, avec des huissiers aux costumes d'opérette ... " ( Christian Salmon , chercheur ) . La fin d'une forme !

   On assiste aussi à une fin de partie . Il faut faire disparaître définitivement les dernières " lucioles ", formes dépassées d'un temps où le progrés ne se gagnait que dans le conflit , entre deux parties aux intérêts contradictoires .

   Ce n'est pas la moindre des contradictions de la " machine infernale " de la déconstruction de la société, que d'avoir confié l'oeuvre de destruction des liens à la forme la plus évidente du lien : " le médium " , le lieu intermédiaire, qui met en relation deux mondes .

   Il est temps de rétablir une vérité sur la mission assignée aux  " médias " . Ils ne cherchent pas à mettre en scène la dépravation des politiques, le jeu est bien plus subtil,  leur vrai objectif est l'impitoyable démystification de la condition politique . Depuis l'explosion des réseaux sociaux et des chaînes d'information en continu, les politiques sont soumis à " une obligation de téléprésence ", à une surexposition sans précédent .

   Le corps du souverain est examiné, son look commenté, sa stature présidentielle soupesée, ses chaussures, sa cravate et même " son casque intégral " sont scrutés . La condition politique est devenue un véritable film de Fritz Lang .

   Mais l'essentiel n'en est pas une banale curiosité ou un intérêt particulier pour les histoires d'alcôve . La souveraineté de l'Etat fuyant de partout, sous les coups de boutoir de la mondialisation, l'essentiel est de ne plus faire apparaître les puissants comme des souverains mais comme des sujets de conversation, des personnages de séries télévisées sur lesquels projeter nos fantasmes, puisqu'ils ne servent plus à autre chose .

   " L'homme public est la proie des médias, il vit et meurt dans la combustion médiatique de sa propre image ", dit le chercheur Christian Salmon .

   Et Pasolini décrivant, en 1975, les dignitaires de la Démocratie Chrétienne italienne, nous faisait déjà le portrait des dirigeants socialistes français d'aujourd'hui : " Avec leur démarche d'automates et leurs sourires, ils cachent le vide . Le pouvoir réel agit sans eux et ils n'ont entre les mains qu'un appareil inutile, qui ne laisse plus de réel en eux que leurs mornes complets vestons " . ( Pasolini , article des lucioles, Corriere della sera , 1975 ) .


   Et le " patronat bienfaiteur " devint la nouvelle forme !

 

 

   NB : sur une idée de Christian Salmon , Mediapart, 22/01/2014 . " Deux ans aprés le discours du Bourget ... "  .

  

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012
commenter cet article

commentaires

Remier 27/01/2014 10:41


tous ces articles de regain que je lis régulièrement sont sont d'une réalité et d'une clarté indépassable .j'admire le talent et la culture    .Cela laisse un désespoir sans fond...Ou
allons  nous  ? 

regain2012 27/01/2014 14:15



Merci beaucoup ! Ces billets ne se veulent pas désespérants car à force de démonter les mécanismes du système nous ferons surgir les capacités d'y résister puis de le transformer .



Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens