Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 15:01

" La déterritorialisation est cette sorte de fait nomade qui consiste à quitter le territoire métaphorique ou réel qu'on s'est approprié, avec ses règles , ses contraintes, ses routines, ses habitudes, pour aller planter ailleurs sa tente, ou sa machine désirante ."  "( Félix Guattari ) .

 (1) Néologisme inventé par le philosophe F. Guattari .

 ( Illustration : deyrolle.com ) .

 

 

Carte_de_g__ogra_4a40e652e03a9.jpg

 

   Le vieil aphorisme de Pascal : " Vérité en-deçà des Pyrénées, erreur au-delà " n'est plus de saison . Car ce qui caractérise notre situation, aujourd'hui, c'est bien qu'il n'y a plus de différence entre " en-deçà " et " au-delà " . Comme le dit Edgar Morin, " chacun de nous est comme le point singulier d'un hologramme ", un point de cette image en 3D, comme suspendue en l'air et qui contient le tout planétaire qui le contient " .

   " Ainsi, chaque matin je prends mon café venu de Côte d'Ivoire, j'enfile ma chemise en coton d'Egypte, je lis mon journal dont le papier est fait de bois du Brésil ... L'Africain dans sa brousse, le Latino-Américain dans son bidonville, ne sont pas plus isolés ; l'Occident est en eux ; ils subissent les effets de la monoculture, de l'urbanisation abdurde, du système économique occidental, ils peuvent de moins en moins échapper au modèle de consommation du monde blanc " .(2) .

 

   Nous vivions depuis plusieurs siècles dans l'apparente sécurité d'Etats nationaux . Mais aujourd'hui, ce qui caractérise notre situation est à la fois au-delà et en-deçà de l'Etat . 

   Le développement du commerce mondial, la puissance des sociétés transcontinentales, l'expansion des industries financières,  les esquisses de gouvernance mondiale : OMC, FMI, G20, ONU, l'extension du capitalisme à tout le corps social - le capitalisme total - ont produit une " énorme machine abstraite " qui " sur-encadre " les flux monétaires, industriels et technologiques .

   Dans le même temps," les moyens d'exploitation, de contrôle et de surveillance deviennent de plus en plus sophistiqués, on pourrait même dire, subtils, au point de faire admettre à l'ouvrier occidental qu'il participe , lui-aussi, au pillage du Tiers-Monde, au saccage de la planète, à la sur-exploitation des femmes ..." .(3) .

   De cela, nous aurions dit, il y a quelques décennies encore, que c'était l'au-delà .

   Mais, " la machine abstraite ", avec ses dysfonctionnements, n'est pas plus infaillible que l'Etat-Nation, qui n'arrive pas à les régler sur son propre territoire et pas davantage d'un territoire à l'autre .

   Car, en-deçà de la frontière, de plus en plus abstraite, l'Etat ne dispose plus des moyens politiques, institutionnels, ou même financiers - il a été saigné à blanc par la dette - qui lui permettraient de riposter aux contre-coups sociaux de " la machine " . On peut même commencer à " douter de la capacité de l'Etat de pouvoir s'appuyer éternellement sur de vieilles formes de coercition, ou d'intégration,  comme le sont la police, l'armée, la bureaucratie, les équipements collectifs, l'école ou la famille " . (3) .

   Aussi, voit-on se former, " en-deçà, " d'énormes glissements de terrain ", dont " les lignes de pente " sont d'ores et déjà lisibles .

   Le quadrillage des territoires en vue du maintien de l'égalité des territoires se délite au profit de grandes mégalopoles, absurdes, inhumaines, ingérables, comme le montrent, les pagailles qui s'y installent, à chaque évènement climatique .

   Les mécanismes de développement économique, qui deviennent des mécanismes d'assujettissement économique, ainsi du chômage de masse, des délocalisations, de la désindustrialisation .

   Les encadrements citoyens, moraux et éducatifs, sacrifiés : l'école, l'éducation populaire, les syndicats, la protection de la santé,  l'indépendance de la femme ...

  " Le changement de nature des revendications " : à côté des revendications quantitatives, de niveau de vie, on voit surgir de plus en plus souvent, des revendications plus qualitatives, de qualité de vie , les unes n'allant pas sans les autres certes, mais témoignant d'une élévation de la pensée contestataire .

   Ces lignes de pente, nous aident à comprendre pourquoi ressurgissent des questions minoritaires encore, que certains qualifient d'archaïsmes : linguistiques, ethniques, sexistes, régionales, juvéniles , mais qui n'ont plus rien d'archaïque, dés lors qu'elles ne ressurgissent pas en termes de nostalgie, de romantisme, de supplément d'âme, mais sous des formes revendicatives exigeantes, pré-révolutionnaires, dans la mesure où elles remettent en cause simultanément " l'économie globale de la machine " et  " les agencements des Etats-Nationaux " .

 

   Et à ce stade, surgit la véritable question qui est posée à ceux qui n'acceptent pas cet ordre nouveau, qualifié par ses laudateurs de " modernité " . Cessons de parler sur l'éternelle impossibilité de la révolution, sur l'impossibilité de faire partager cette vérité, que le capitalisme n'est pas l'avenir de l'homme .

   Obligeons-nous à penser  " qu'un nouveau type de révolution est possible ", et que déjà " toutes sortes de machines mutantes, vivantes, sont à l'oeuvre, à tout niveau, à chaque endroit,  se conjuguent, mènent des guerres, et tracent des plans sérieux pour commencer à miner l'organisation de " la machine abstraite " et des Etats qui lui sont asservis " .(3) .

 

   Encore une fois, même si la partie se joue de façon incertaine, " face à face ou dos à dos ", notre devoir est de la jouer, car " la machine abstraite n'est pas plus maîtresse de son plan, que les révolutionnaires ne sont condamnés à la déformation du leur " . (3) .

 

 

   NB :  (1) Félix Guattari  . (2) Edgar Morin .  (3) Gilles Deleuze . Citations empruntées à l'ouvrage dirigé par Laurent Ferri : " Ils racontent la mondialisation " . Ed. Saint-Simon . 2005 .

 

   

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans philosophie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens