Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 16:46

" La vérité n'est pas une chose que les uns possèdent et que les autres ne possèdent pas " . ( Friedich Nietzsche ) .

 ( Illustration : fr.novopress.info ) .

 

 

Croix.jpg

 

   " La modestie et la modération augmentent toujours en proportion du degré de délicatesse de conscience dans les choses de l'esprit " . (1) . Hier, plusieurs centaines de milliers de Français ont parcouru, officiellement au nom de la Croix, les rues de Paris, pour exprimer leur opposition au mariage homosexuel - le bien mal nommé mariage pour tous - et à l'adoption d'enfants par les couples homosexuels .

   Ce que j'ai retenu des images diffusées par les chaînes de télévision, c'est l'angoissante tristesse qui montait de ces cortèges convergeant vers le Champ de Mars , malgré les pitreries de " la folle " de service, Frigide Barjot .

   Il est vrai que, réunir des croyants sincères, des croyants hypocrites, des politiques en mal de voix, pour le futur, des politiques à la recherche d'un troupeau docile mais haineux, des ministres des grandes églises, - mais paradoxalement, les dignitaires de ces mêmes églises étaient restés cachés - , des revanchards d'une élection récente perdue, des nostalgiques d'une certaine année 1984, des " paumés " d'une société où les injustices s'étendent à vue d'oeil, et à qui l'on fait croire que l'histoire du " mariage pour tous " est une affaire de bobos, et tout cela enrobé dans une espèce de profession de foi à la gloire du " Père tout Puissant ", - du Père - sacrifiant son fils pour nous sauver, n'était pas chose aisée .

   Mon impression fut bien celle-ci : ces gens étaient tristes et n'avaient pas l'air de bien comprendre ce pourquoi ils se retrouvaient, un dimanche d'hiver, dans le froid, en plein coeur de Paris .

   Ne leur en veuillons pas : les arguments de leurs mentors sont d'une telle médiocrité - quand ils ne prennent pas l'ampleur  hystérique adoptée par certains -  que l'on n'a pas envie de se mettre à leur place . D'autant plus que la Croix ne peut pas leur répondre .

   Aprés tout, le droit à l'égalité devant une Institution aussi  essentielle à l'organisation rationnelle de la société, que l'est le mariage, ne souffre pas des millions d'heures de débat .

 

   Mais voilà, dans l'autre camp, médiocrité et hystérie, aussi, ont été invités dans le débat . Je veux parler de cette façon qu'ont certains porte-parole de cette cause dont la brutalité du propos a dû "secouer " plus d'un de leurs partisans, brutalité qui consiste à criminaliser, culpabiliser, traiter d'homophobe  quiconque ose exprimer, ne serait-ce que la moindre nuance, par rapport au dogme .

   La bonne illustration de ce travers se trouve dans un billet du magazine Marianne du 24 au 30 novembre 2012, sous la signature de Christine Lambert et Joseph Macé-Scaron : " Ils ne sont pas homophobes, comme ils disent " . En 14 affirmations , présentées comme 14 délits, tous ceux qui ont un jugement nuancé sur le sujet, se retrouvent classés " homophobes ", voire comme persécuteurs des homosexuels . Par exemple :

   " Ils ne sont pas homophobes, mais ils estiment que les momosexuels revendiquent un privilège ...

   Ils ne sont pas homophobes, mais ils estiment que le mariage n'a pas à offrir un voile de respectabilité à des amours dissolues ...

   Ils ne sont pas homophobes mais ils sentent qu'un enfant pour se développer a besoin d'un référent masculin et d'un référent féminin ...

   Ils ne sont pas homophobes mais , quand même, gays et lesbiennes ne devraient pas imposer leur choix de vie à l'ensemble de la société .

   Ils ne sont pas homophobes, mais ils pensent, au plus profond d'eux-mêmes, que les homosexuels ne sont pas des hommes et des femmes comme les autres ..." 

   Tout le monde est mis dans le même panier . Cela ne me paraît pas raisonnable . Le passage à " un esprit de secte "  - comme le disait Nietzsche de ceux qui se présentaient trop aisément en persécutés - n'est pas loin . Nos deux amis, par ailleurs excellents journalistes, devraient méditer ces paroles de Nietzsche : " On réfute une cause en la mettant respectueusement de côté, c'est ainsi qu'on réfute aussi les théologiens ..." .(1) .

 

   Mais la grave erreur des partisans du mariage pour tous a été de vouloir aller trop vite et trop loin, avec la complicité, peut-être la duplicité, d'élus socialistes, en joignant à la première revendication, une notion, " le droit à l'enfant ", englobant la Procréation médicalement assistée et la Gestation pour autrui, notion floue, incompréhensible, et qui ne relevait plus du droit citoyen mais de la bio-éthique .

   Comme le dit, à peu prés, Jacques Julliard, dans son éditorial de Marianne du 11 au 18 septembre 2013, la vie, c'est à la fois la vie d'un corps et la vie d'un esprit, et vouloir faire vivre l'un, sans l'autre, ne peut conduire qu'à d'amères désillusions .

   Et comme le dit ce grand journaliste : " Sans moi ! ", je dis, de mon côté, que je me retire de ce débat .

   " Passer au travers du feu pour sa foi, qu'est-ce que cela prouve ? Il vaut mieux, en vérité, que notre propre loi naisse de notre propre brasier " . (1) .

 

 

   NB : (1) . Nietzsche . " L'antechrist " .



Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Société
commenter cet article

commentaires

JML 15/01/2013 11:35


Excellent article... Je suis particulièrement satisfait que la publication sur mon blog de cette citation de Nietzsche que je trouvais d'actualité ait engendré cet écho si pertinent...


Amitié 

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens