Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 15:12

" La plupart des pays de la zone euro payent cher le fait d'avoir adopté des politiques d'austérité trop restrictives en regard de la situation réelle des économies . D'autant plus que chacun subit les politiques restrictives de ses voisins ..." ( Xavier Timbeau . OFCE ) .

( Illustration : Une du journal l'Humanité ) .

 

 

une-hq_72.jpg

 

 


 

   Encore une information que vous ne trouverez pas dans vos gazettes parce qu'elle vient heurter frontalement la pensée dominante, d'une France non compétitive, trop redistributive, dont les prélèvements sociaux sur les entreprises sont devenus confiscatoires, où les riches sont persécutés, où les pauvres sont choyés, et dont le Président est un héritier du Komintern .

   L'information dont je vous parle, est un rapport récent, d'octobre 2013,  de l'économiste en chef de la Commission Européenne, M. Jan In't Veld,  le principal " modélisateur " de toutes les politiques économiques mises en oeuvre par la Commission .

   Ce rapport a été publié en Anglais et porte le titre , traduit, suivant  : " Les consolidations budgétaires - comprenez, les mesures d'austérité -  et leurs retombées dans le noyau dur et la périphérie de la zone euro, de 2011 à 2013 " .

   Croissance, taux de chômage, investissements, consommation, tout est passé au crible afin d'isoler les effets de l'austérité des autres facteurs économiques et en mesurer les effets .

   M. Jan In't Veld constate que les politiques d'austérité mises en place dans la zone euro, ont fait perdre à la France 4.8% de PIB, cumulés, entre 2011 et 2013, et les " toutologues " de reprocher au modèle français de n'avoir pas encore retrouvé son PIB d'avant 2008, d'avant la crise .

   ( Chacun se souviendra que l'économiste en chef du FMI avait mené la même étude, en octobre  2012, sur la mesure des conséquences de l'austérité, prônée par le FMI, en Europe, et avait conclu à une erreur fatale de ses modèles, qui avaient minoré l'impact de l'austérité sur les pays du sud de l'Europe de trois fois inférieur à la réalité .

   Rapport trés vite enterré, singulièrement, ou pas singulièrement, par les médias . )

   Le rapport de M. Jan In't Veld n'aura pas à être enterré puisqu'il n'a pas vu le jour en France .

 

   Ce rapport avance des chiffres qui témoignent de la momification de l'économie européenne , momification provoquée par les saignées budgétaires imposées par la Commission, aux différents pays de la zone .

   L'addition est astronomique - de 2011 à 2013 -  8.05% de perte pour le PIB de la Grèce ; 4.8% pour la France ; 4.9% pour l'Italie ; 5.4% pour l'Espagne ;  6.9% pour le Portugal ; et même 2.6% pour l'Allemagne, malgré ses énormes excédents commerciaux .

   Mais on peut donner de la chair à ces alignements de chiffre : désormais, des Grecs ont faim et n'ont plus de TV publique ; des jeunes Italiens, des jeunes portugais, émigrent, comme le firent leurs arrière-grands-parents, un siècle plus tôt ; le chômage dévore les espoirs de la jeunesse espagnole ; des millions de travailleurs sont payés une misère en Allemagne et enchaînent les petits boulots ; le Royaume-Uni s'est engagé dans une course au record pour le nombre d'enfants pauvres .

   Dans toute l'Europe, la consommation s'affaisse , avertit M. Jan In't Veld .

   ( Cependant, un bémol s'impose . Tout n'est pas sombre dans l'économie française, ne désespérons pas les Bretons :  les 500 plus grandes fortunes professionnelles françaises ont augmenté de 25%, en un an, et la France figure au premier rang européen, et au troisième rang mondial,  pour le nombre de millionnaires en dollars ) .

   En matière de chômage, cet expert n'y va pas par quatre chemins : sans les politiques d'austérité, la France aurait pu gagner plus de trois points sur l'emploi, et rester à un taux de chômage de 7.8% au lieu des 10.8% actuels . Il aurait suffi de se contenter d'ajuster la dépense publique uniquement au potentiel de croissance, au lieu de la torturer jusqu'à plus soif, par des matraquages fiscaux complètement absurdes .

 

   Certes, ces travaux sont purement techniques et exempts de toute considération politique, puisqu'ils viennent d'un " expert " . Mais leur nature ne va pas manquer d'alimenter le débat, car ils parlent d'eux-mêmes : les preuves sont sur la table .

   Ils démontrent que la logique qui veut que plus la croissance est faible plus les politiques doivent être rigoureuses pour réduire les déficits est absurde . Elle ne conduit qu'à des ajustements sans fin du noeud coulant, qui amuse les technocrates jouant sur leurs tablettes, mais étrangle les peuples .

   Tout ce qui concourt à réduire la rémunération du travail, à diminuer la redistribution qu'opèrent les services publics au bénéfice du plus grand nombre, à rétribuer de plus en plus les placements financiers, donc les dividendes freine l'essor économique et le bien-être social . 

   Aprés cet aveu, les gouvernements ne peuvent plus dire qu'ils ne savaient pas .

   Les grands medias, ces " moulins à prière  " de l'inéluctabilité des sacrifices et de l'obligation des coupes budgétaires , qui tairont, une fois encore, ces constats, resteront du côté de la régression , " se laissant choir de toute la masse de leurs préjugés, ivres de l'ardeur de leurs faux principes ", ( René Char . Cité par Patrick Apel-Muller, dans  l'Humanité ) .

 

 

   NB :  A partir des articles de Patrick Apel-Muller, l'Humanité du 20/11/2013 et du No de Libération du 20/11/2013, " Rigueur : même à l'UE, on n'y croit plus " .

 

  

   


   

 


Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens