Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 13:28

Qui a dit : " Il faut en finir avec le fétichisme de l'argent et la nouvelle tyrannie invisible d'une économie sans visage " ? ( Karl Marx ? Non ! Le pape François ! ) . Revue des  Journaux Français .

 ( Illustration : maranatha21.blogspot.com ) . L'adoration du Veau d'or .

 

veau-d-or.jpg

 

   " Alors que le pays est en récession, que la croissance est nulle, les dividendes versés aux  actionnaires atteignent des sommets ... " . Qui dénonce cela ? L'Humanité ? Non ! Le Parisien ! Dans les entreprises privées, les actionnaires se répartissent environ 50% des bénéfices , mais dans les entreprises à participation publique, l'Etat a réclamé 77.6% de dividendes sur ses parts , pour l'année 2012, soit 4.5 Mds d'€ de rentrées . Pour investir ? Non ! Pour réduire les déficits .


   Il faut réindustrialiser l'Europe et la France, il faut créer des emplois pour que recule le chômage . L'ultra-libérale Commission Européenne s'est permis d'annoncer, il y a quelques jours, qu'à cet effet, l'Europe allait taxer - à hauteur de 47% -  les importations de panneaux solaires venant de Chine, qui ont complètement coulé la filière en Europe et en France particulièrement . Impensable , il y a à peine quelques semaines ! Qui vient de tacler cette initiative en un " Nein ! " catégorique, sans ménagement, sans concertation, publiquement, devant le Premier Ministre Chinois ? David Cameron ? Non ! Angela Merkel ! L'Allemagne exporte vers la Chine, pour 66 Mds d'€ de biens, chaque année - la France est à 15 Mds - .


   Afin de maintenir les prix à la consommation au plus bas, pour pouvoir peser sur les salaires, sans hypothéquer les marges des grandes sociétés, des grandes marques , les apprentis-sorciers de l'économie ont favorisé les délocalisations de nos productions vers des pays à bas coûts salariaux , les plus bas possible : quand la Chine est passée à des salaires à 10$ par jour, on a trouvé à côté, le Bengaladesh à 1$ les 10H de travail , et la mort des ouvrières au bout de l'année .

   Mais la réalité est plus " marrante ". C'est que les productions coûtent aussi cher, en fait plus cher, à l'arrivée , pour le pays importateur . Car chez nous, nous avons créé , entre-temps, des chômeurs et des préretraités, donc il faut augmenter les côtisations sociales et la TVA,  répercutées par l'entreprise dans le prix mais aussi  par l'Etat dans le calcul des impôts, car il faut combler des recettes fiscales qui ne rentrent plus . 

   Evidemment certaines de ces compensations sont différées dans la paye et la collecte de l'impôt, et c'est là, que le tour de passe-passe trouve tout son intérêt . Le consommateur n'y a vu que du feu ! Cherchez l'erreur !

 

   Aujourd'hui, la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement, BERD, dont la France est un des premiers contributeurs, doit octroyer à l'équipementier automobile " Faurecia ", leader français du secteur, et filiale de Peugeot, en difficulté, un prêt de 100 millions d'€ . Pour investir en France ? Non ! Pour investir au Maroc, en Russie, en Roumanie, en Turquie . Et ce malgré le plan annoncé par la société de 3000 suppressions d'emplois en Europe Occidentale . Cela porte la rémunération d'un emploi supprimé à 30 000 € . Cherchez l'erreur ! ( Canard Enchaîné du 29 mai 2013 ) .

 

   De quoi parlions-nous hier ?  Dans nos sociétés où l'individu qui prend des risques est déifié, il est une institution qui ne doit jamais perdre, c'est l'institution bancaire . Nous évoquions donc comment les Etats avaient protégé les banques jusque-là, grâce à  la garantie des dépôts des particuliers par les Etats, c'est à dire les contribuables . C'était scandaleux, mais on aurait pu en rester là . Eh ! bien, non !

   La fragilité des dettes publiques, la fragilité de la solvabilité de certains Etats, ont fait penser aux banquiers que leurs actifs n'étaient pas suffisamment assurés . Et donc, les financiers occidentaux ont franchi le Rubicon : Directive Européenne en cours de discussion au Parlement de Strabourg, RDD .

   Votre argent, déposé dans les banques, ce qui est une obligation, ne vous appartient plus . Vous le prêtez, théoriquement, à la banque, dont vous étiez le créancier, cela est fini . Quand la banque connaîtra des difficultés, elle vous le prendra, tout simplement . Cherchez l'erreur !

 

   Et puis, tenez ! Une petite poire pour la soif ! Connaissiez-vousz le " business de la mort  "?  C'est un nouveau marché trés tendance aux Etats-Unis : spéculer sur la mort ! 

   Ce marché représente déjà  35 Mds de $ par an . Le principe est simple . Une entreprise propose à un particulier de lui racheter son contrat d'assurance décés . L'entreprise lui verse tout de suite une somme d'argent, négociée, paie ses primes à sa place et récupère ainsi le contrat . 

   En contrepartie, c'est elle qui percevra la police d'assurance au moment du décés de l'assuré . Le pari commercial , la rentabilité du procédé,  c'est que cette personne doit mourir le plus tôt possible . 

   Les techniques de marketing sont déjà bien rôdées, et en particulier la recherche de sujets matériellement démunis et de santé fragile ? Ce sont ces profils de pauvreté et de fragilité qui sont censés rapporter, dans ce drôle de business, les plus gros profits .

   On en est même au stade où ces portefeuilles sont " titrisés ", en produits interchangeables en bourse, comme les " subprimes " de triste mémoire . Autrement dit, des investisseurs parient sur la mort de certaines personnes qu'ils ne connaissent pas . Du pain béni pour les détectives privés et les tueurs à gages .

   Une société," Life Partners ", spécialisée sur ce concept, vient même de se faire côter à la bourse de New-York .

   ( www.politique-actu.com ) . Cherchez l'erreur !

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens