Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 14:09

" Rééduquer, réinformer le public français me semble être la tâche la plus fondamentale aussi bien que la plus urgente pour la politique démocratique américaine en France, et dans ce domaine presque rien d'efficace n'a encore été fait ." ( Sydney Hook , fondateur du Congrs pour la Liberté de la Culture, à Paris en 1950 .  Cf. son rapport : Report on the  International Day of Resistance to Dictatorship and War  de 1949 . )

 ( Illustration : bois.fordaq.com ) .

 

 

Reliance-Qatar-Company-W-L-L--Plan.gif

 

   Avons-nous perdu la tête ?  Paris et Doha s'apprêtent à lancer un fonds d'investissement destiné à des entrepreneurs de banlieue, d'un montant de 150 millions d'euros . L'accord a été scellé , dans la plus grande discrétion, lors de la visite du Premier Ministre Qatari, il y a deux semaines, à l'Elysée .

   Le projet initié au début de l'année 2012, pour un montant de 50 millions d'euros, avait été gelé en raison de l'affaire Mohamed Merah, survenue entre-temps .

   A présent que nous connaissons un peu mieux le Qatar, nous pouvons nous demander si nos dirigeants n'ont pas perdu le tête . Rappelons, quand même comment peut se comporter le Qatar, juste à propos de la guerre en Lybie .

   Le Qatar a engagé 5000 hommes de ses forces spéciales sur le terrain lybien et huit de ses douze mirages , l'émirat ne se contentant pas d'un simple appui logistique .

   Parralèlement, l'émirat , par l'intermédiaire de ses services spéciaux, approvisionnait et favorisait les groupes islamistes, dans le Djebel Nefoussa, au sud de Tripoli . Neuf cargaisons de missiles antichars, furent distribués par ces services spéciaux, avec beaucoup de sélectivité, à ces seuls groupes islamistes . Dix mille missiles " sol-air ", fournis par la France, via le Qatar, sont " engloutis dans les sables lybiens - doux euphémisme - , on devrait dire se sont envolés, précise l'amiral Giampaolo Di Paola, chef du Comité Militaire de l'Otan  assurant la coordination entre états-majors , durant la guerre de Lybie . ( Le Figaro du 06/11/2011 ; le Nouvel Observateur du 27/12/2011 ; le site Agoravox du 16/01/2012 . ) Beaucoup de ces armements sont aujourd'hui dans le Nord Mali, aux mains d'Aqmi .

   Rappelons encore, que la chaîne Al-Jezira a joué un rôle majeur dans la révolution égyptienne, par une information largement truquée sur les évènements du Caire .

   En Tunisie,  le Qatar soutient le Parti islamiste Ennahda au pouvoir  :" pour que la Tunisie nouvelle puisse devenir un exemple en matière de progrés et de démocratie authentique sur la base des valeurs de l'Islam et de ses enseignements ", dit le chef de Ennahda Rached Gannouchi, évoquant ses entretiens fréquents avec l'émir Al-Thani . ( Agoravox ) .

 

   Il ne s'agit pas, ici, de mettre en doute la bonne fois des élus locaux de la diversité de nos banlieues, les associations, les entrepreneurs de ces quartiers, qui sont allés au Qatar plaider une aide . Comme ils le disent, les banques françaises nous bloquent, nous refusent le moindre aide, ; les administrations sont trop lentes à réagir et manquent d'efficacité .

   Dix élus locaux de la diversité de nos banlieues, cinq hommes et cinq femmes, ont été reçus à Doha, fin 2011, par l'émir en personne, aussi choyés que des chefs d'état, ( Le Point du 09/12/2011) pour établir des partenariats économiques entre l'émirat et nos quartiers populaires .

   Une question se pose à nous, à ce niveau d'information : pourquoi le gouvernement, actuel, joue-t-il la discrétion sur le sujet et souhaite-t-il un minimum de publicité sur cet accord ? Mauvaise conscience ou conscience qu'il s'engage là, sur un chemin rempli d'embûches ?

   Allons ! soyons clairs ! Quelle que soit la situation de nos finances,  peut-on confier l'avenir de nos quartiers populaires à un émir, qui a pour ambition l'hégémonie de l'Islam et non pas le dialogue , état d'esprit trés bien traduit par " Les guignols de l'info ", sur Canal+ :  " Le Prince il parle pas à toi ! " .

   Nos dirigeants ne pouvent- ils pas se projeter sur ce que pourraient devenir les banlieues dans quelques années ? Nous n'avons pas le choix ! Il faut dire non à ces projets, car pourquoi, alors, puisque nous serions en faillite, ne pas aller plus loin et ne pas confier nos écoles, à l'émir ?

   Le sujet ne mérite pas le silence, et pour l'instant je n'ai entendu qu'un seul non catégorique au sein de notre classe politique, celui du socialiste Julien Dray .

 

   Cette question ne peut pas nous laisser indifférents si on la rapproche d'une autre offensive en direction de nos banlieues menée par les Etats-Unis, depuis 2010, via leur ambassade de Paris . Le 19 janvier 2010, l'ambassadeur américain, Charles Rikvin, adressait le rapport suivant à sa Secrétaire d'Etat, Mme Clinton , où il propose de " lancer un programme agressif de mobilisation de la jeunesse des banlieues ". ( Rapport révélé par le site " Wikileaks ", non démenti .) " L'ambassade de Paris met en oeuvre une stratégie d'approche des minorités notamment musulmanes ... Notre objectif est de mobiliser la population française à tous les niveaux afin d'amplifier les efforts de la France pour réaliser ses propres idéaux égalitaires, ce qui par la suite fera progresser les intérêts nationaux américains . Alors que la France est à juste titre fière de son rôle moteur dans la promotion des droits de l'homme, les institutions françaises ne se sont pas montrées elles-mêmes assez souples pour s'adapter à une démographie de plus en plus hétérodoxe ." 

   Qu' en termes élégants ces choses-là sont dites !

   Le 2 avril 2010, cet ambassadeur en déplacement à Bondy, déclarait à des jeunes de banlieue, réunis pour le recevoir " Chez moi, c'est différent . Que tu sois africain ou indien, tu es avant tout américain ... Je suis sûr que le prochain leader français est en banlieue ... " . Une telle ingérence dans les affaires intérieures d'un pays étranger, eût déclenché, voici quelques années, une crise diplomatique majeure .

   Depuis les réceptions de jeunes de banlieues à l'ambassade américaine, pour recevoir la bonne parole de promoteurs acharnés du multiculturalisme, se multiplient, au grand dam des responsables du Conseil National du Cultes Musulman, qui refusent ces invitations, depuis quelques temps, indignés qu'ils sont . ( Plateau de Mots Croisés, lundi 24 septembre, sur France 2 ) .

   On peut y entendre ceci, dans la bouche du Franco-Togolais, Claude Grunitzky, habitant New-York,  fondateur de la chaîne de culture urbaine Trace TV : " Les Etats-Unis savent que le rêve américain est bien présent dans les consciences collectives des banlieues... et veulent l'entretenir ." ( Rapporté par le site Agoravox ) .

 

   Je ne fais aucun lien entre les deux démarches, qatari ou américaine,  mais je ne peux m'empêcher de penser, que, d'abandon en abandon, nous allons nous réveiller, un de ces jours, avec un sacré mal au crâne .

 

 

 


   

 



  

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens