Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2013 6 06 /07 /juillet /2013 10:20

" Voici venir les temps où vibrant sur sa tige / Chaque fleur s'évapore ainsi qu'un encensoir ; / Les sons et le parfums tournent dans l'air du soir ; / Valse mélancolique et langoureux vertige " . ( Harmonie du soir . Les fleurs du mal . C. Baudelaire ) .

 ( Illustration : ressources et environnement ) .

 

 

CONDIT-1.JPG

 

   Hâtez-vous d'apprendre ces quelques vers de Baudelaire évoquant l'harmonie qui règne dans la nature, le soir, car bientôt, vous aurez oublié tout cela - au mieux vous restera-t-il quelques vers d'un poème posthume du cow-boy de cinéma John Wayne - et vous ne rêverez que d'harmonisation . Ne vous y trompez pas, il ne s'agit pas de la même chose . " Har-mo-ni-ser ", c'est de l'économie moderne , c'est fluidifier le commerce, faciliter toutes les circulations, favoriser tous les échanges , égaliser, mais vers le bas, les salaires, en toute liberté, faire disparaître les législations sociales, c'est en quelques mots, effacer la notion de progrés de l'histoire de l'humanité, et talent suprême, en invoquant - dans une contradiction monstrueuse -  l'impérieuse nécessité d'entrer dans la modernité .

   " Har-mo-ni-ser ", c'est organiser la régression sociale , c'est annoncer " urbi et orbi " qu'il faut être misérable pour mériter le titre " d'homme moderne " .

 

   " Har-mo-ni-ser " les règles du commerce entre les Etats-Unis et l'Union Européenne ;  les négociations entre les deux " compères " vont commencer, officiellement - officieusement beaucoup de points sont déjà ficelés - le 8 juillet prochain ; on va programmer le plus grand accord commercial jamais conclu, et mettre en place la plus vaste zone de libre-échange jamais vue dans notre monde .

   Soyons clairs :  les Européens vont se coucher devant les Américains comme le prouve l'attitude des premiers, face aux révélations du consultant de la NSA Edward Snowden . 

   A l'annonce que " Big Brother existe pour de vrai , que Facebook, Google, Microsoft, Yahoo, Apple et consorts " (1) fournissent aux autorités américaines toutes les informations qu'elles réclament, que des milliards de messages, tweets, SMS, textos, sont contrôlés tous les jours, par les services de renseignements américains, que l'ambassade de France à Washington est sous écoute tout comme les bureaux de la Commission de Bruxelles,  les dirigeants européens ont répondu par l'expression d'un étonnement d'une " mollesse " inquiétante . En gros, l'Europe s'est dite " préoccupée " et le Président français a fait les gros yeux, pendant dix minutes, avant d'enterrer la question .

   Certes, ces pratiques entre alliés, ne datent pas d'aujourd'hui, mais on les tenait plus ou moins cachées ou gardées entre gens de bonne compagnie, et comme notre président a sauvé l'exception audiovisuelle française, des griffes de ce futur accord, c'est à dire que le génie de  Dany Boon pourra continuer de se déployer au-dessus d'Hollywood dans toute sa splendeur, on n'allait pas fragiliser une telle victoire en tançant notre ami Barak, car il faut tout de même le dire, Big Brother a un visage, " le visage d'Obama ".

   Le courage politique eût été de dénoncer la mort programmée des libertés individuelles et de la vie privée, en Occident,  et aussitôt de suspendre le processus de négociation sur " le fâmeux accord commercial transatlantique ", autant de dénonciations qui avaient libre cours à l'époque de l'URSS .

 

   Bêtises  !  L'époque est à " l'har-mo-ni-sa-tion ", pas aux partitions .

   Pour une raison trés simple . Vous avez mangé du cheval empoisonné aux antibiotiques à la place de boeuf, et vous n'avez rien dit . On s'est remis, il y a quelques semaines,  à élever le poisson aux farines animales, interdites depuis l'épidémie de " vache folle ", et vous n'avez rien dit . On trouve du " caca " dans des desserts fournis par les magasins IKEA et vous ne dites rien .

   Pensez-vous qu'on organise une telle " usine à gaz ", pour supprimer quelques droits de douane, qui ne sont plus en moyenne que de 4% ?

   Non,  les " illuminés " qui nous gouvernent se disent qu'ils auraient tort de s'arrêter en si bon chemin . C'est pourquoi, à partir de 2015, vous allez manger du poulet " sauce américaine ", passé à l'eau de javel .  Vous avez bien lu : à l'eau de javel .

   Depuis 1997, on ne trouvait plus de poulet américain dans les rayons de nos supermarchés, car les Américains utilisent une solution chlorée, avant leur commercialisation, pour désinfecter leurs poulets et tuer les bactéries dont ils sont porteurs ; en effet, les élevages américains manquent d'hygiène, en un mot sont " dégueulasses " . En Europe, et en France en particulier, on privilégie les contrôles d'hygiène à chaque étape de la chaîne alimentaire,  on interdit l'usage de traitements chimiques, et cela a un coût .

   Mieux ! Vous allez dévorer le porc américain . Il est élevé dans des installations d'une sauvagerie qui fait  presque de Guantanamo un hôtel  4 étoiles . Le porc passe sa courte vie, avant d'atterrir sur un étal, dans des lieux insalubres, en permanence en surdose d'antibiotiques, car la promiscuité des individus provoque toutes les épidémies imaginables ; ils se dévorent la queue, tant ils sont serrés dans ces bagnes pour animaux, alors on leur met des muselières, ainsi ils n'abîment pas non plus leur groin à fouiller la terre . Et ces traitements peuvent atteindre un " esthétisme " à la hauteur de la culture américaine : on les met en cage, pour qu'ils ne bougent plus et grossissent plus et plus vite .

   Les procelets sont souvent castrés sans anesthésie, pour préserver une certaine mollesse à leur viande . Mais avant la commercialisation, les porcs, comme les poulets ont droit à leur séance " colorant " : ils passent dans une solution colorée qui rend leur viande plus rouge, procédé qui fait que même la Russie ou la Thaïlande ont mis un embargo sur les importations de porc américain .

   Je passe rapidement sur le boeuf, américain,  interdit en Europe depuis 1999, parce que les carcasses et les découpes sont traitées à l'acide lactique - encore de la chimie -,  produit clé de la production d'énergie dans les muscles, qui donne une meilleure apparence à la viande, mais dont on ignore les effets à long terme sur l'être humain .

 

   Puis vient le bouquet ! La vente de viande d'animaux " clonés " . Interdite en Europe, autorisée aux Etats-Unis . L'ONG " Eurogroup for animal " met en garde sur une telle dérive qui n'émeut pas nos amis américains . Le clonage est un procédé trés gaspilleur : 95% des animaux clonés naissent " morts-nés "; ceux qui survivent meurent tôt et souffrent davantage de malformations que les individus normaux ; les techniques d'élevage sont plutôt barbares et font énormément souffrir les animaux .

   Les scientifiques pensent que les viandes bovine et porcine, issues du clonage , ne seraient pas dangereuses pour l'homme, mais refusent de se prononcer sur les autres .

 

   Et c'est enfin l'apothéose ! Les  " grandes oreilles " de la NSA, de la CIA, du PENTAGONE, vont pouvoir se déployer de part et d'autre de l'Atlantique, non pas pour que nous les dégustions, mais pour nous dévorer, dévorer les données de notre vie personnelle et nous livrer aux assureurs, banquiers et autres prédateurs .

   Nous allons " har-mo-ni-ser " - dans le sens minimaliste cher aux anglo-saxons - " les normes sanitaires, environnementales, phyto-sanitaires, celles qui protègent les consommateurs, celles qui protègent les citoyens, le droit bancaire et financier, le droit d'accés aux marchés publics, le droit d'accés aux soins, le droit d'accés à la mort dans la dignité ..." . (1) .

 

   Le prochain débarquement ne sera pas fait de GI's venus nous libérer de l'oppresseur, mais de poulets chlorés, de porcs colorisés, de boeufs antibiotés, tout à l'avenant . Car l'enthousiasme est général pour faire marcher les affaires et pour cela démanteler toutes les réglementations tatillonnes qui ne sont que des obstacles au Jackpot  .

 

 

   NB : d'aprés une idée de Jean-Luc Porquet, Le Canard Enchaîné du 26 juin 2013 . " Le libre-échange ... "

 

   

   

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens