Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 21:04

" Nous vivons dans une société où le sens de la Moralité et de la Justice est réduit au vocabulaire d'un accord commercial ." ( David Graeber . Cf. billet d'hier : l'homo debitum .)

 " S'il n'y a plus de monnaie, alors les gens se battront les uns contre les autres ." ( Konrad Adenauer . Ex Chancelier d'Allemagne .)

  ( Illustration : amis.monde-diplomatique.fr ) .

 

 

Briser_dette-6ec91.jpg

 

   Rappelons quelques constats :

   La dette cumulée de l'UE et des USA s'élève à 23 000 Mds de dollars . Exorbitant ! Irremboursable !

   La dette de la France s'élève à 1700 Mds d'euros : depuis 1973, date à laquelle il fut interdit à la Banque de France de prêter directement à l'Etat , la France a remboursé aux banques 1 400 Mds d'euros .

   Depuis 1982 , année où la dette des pays en voie de développement a explosé, ces pays ont remboursé au FMI, à la Banque Mondiale, aux Etats occidentaux ( Suisse, Allemagne , France, Grande Bretagne ...), et aux banques privées, neuf fois ce qu'ils devaient . Malgré ces remboursements, ils sont cinq fois plus endettés, vingt ans aprés, qu'en 1982 . Si j'étais vulgaire, je dirais : " cherchez l'erreur ."( CADTM : Comité pour l'annulation de la Dette du Tiers Monde .)

   En décembre 2004 un terrible tsunami ravage l'Asie : 250 000 morts, des centaines de milliers de sans-abris ... Les dégâts sont évalués à 10 Mds de dollars par l'ONU, en Inde, Indonésie, Malaisie, Sri Lanka et Thaïlande . Les pays occidentaux adressent à ces pays 40 millions de dollars d'aide . ( J'ai bien écrit, millions ) . La dette publique de ces cinq états s'élève à 300 Mds de dollars ; ces cinq pays doivent rembourser 32 Mds de dollars, par an, d'intérêts . En pleine catastrophe, banque mondiale, états occidentaux et banques privées exigent le règlement intégral de ces sommes . ( CADTM .)

   La Grèce : depuis cinq ans ce pays est en récession et a perdu 20% de son PIB . Soumise à neuf plans d'austérité pour alléger le poids de sa dette, les banques persistent à  lui prêter à 20% d'intérêt, son endettement est passé de 120% du PIB à 160% . Il n'y a pas d'issue pour ce pays, sinon le gouffre .

   1930,1932,  en Allemagne : le Chancelier Brüning pour se protéger de la crise mondiale choisit , déjà, l'austérité et la déflation, ( politique actuelle de la BCE ) ;  fin 1932, 25% de chômage, 6 millions de personnes sans emploi, - c'est le taux actuel de l'Espagne - . On connaît la suite .


   Notre société vit sur le dogme de la sacralisation de la Dette, qui protège les créanciers et stigmatise les débiteurs, qui ne doivent jamais faire défaut, quitte à rendre gorge .

   Alors, quelle est la bonne question ? C'est simple . Oublions les économistes, ils ne savent plus ce qu'ils disent, et faisons appel aux anthropologues pour leur demander quel est ce phénomène appelé "dette" et qui risque de nous mener, à court terme, à la catastrophe .

 

   La dette, nous disent-ils, est un concept qui vient de trés loin . C'est un rapport social, précisément, un rapport de pouvoir . Dans les sociétés primitives, les membres de la tribu élisent un chef, pour incarner le clan, mais pas pour le commander . C'est une fonction honorifique, glorieuse, pas davantage . Et d'ailleurs, pour la conserver, le chef doit couvrir de présents les membres de la tribu . Cela signifie que le chef est en  dette envers son clan : c'est le début de la notion de dette, mais le souverain reste le clan .

   Mais l'histoire avançant, un basculement va se produire, les anthropologues ne savent pas encore dire pourquoi ni comment, le rapport au pouvoir va s'inverser : le chef, décide qu'il est suffisamment fort pour imposer sa domination au clan, sous forme de protection : en échange de cette protection, le clan " doit" un " tribut" au chef .

   L'apparition de cette notion de tribut annonce la naissance de " la dette " : les individus entrent en relation de dette avec l'état .( Pierre Claustre . Anthropologue . Préface au livre de Marshall Sahlins : " Age de pierre, âge d'abondance"  .1976 . Gallimard ) .

   Rappelons que c'est sur ce même rapport de pouvoir que se construit, dans le haut Moyen Age, le lien féodal : serf et seigneur .

   En suivant le raisonnement des anthropologues, on peut facilement poser l'hypothèse que la dette est , toujours, et aujourd'hui plus que jamais, l'instrument de la domination d'une caste sur des peuples entiers . Et cela nous autorise à poser des questions .

 

   Chacun sent bien, aujourd'hui, que cette histoire de dette publique, cette rapacité financière des spéculateurs sont devenues des syndromes d'une folie moderne qui ne présage rien de bon . Pour autant, nous ne sommes pas les premiers à nous en inquiéter . Qui savait que la Bible était aussi un recueil de lois économiques, édictées, excusez-moi du peu, par Dieu lui-même ? Lisez, ces recommandations du Lévitique, chapitre 25 :

    Selon le jubilé biblique,  tous les 50 ans, dit la libération des personnes et des terres, (derôr) :" Chaque homme retournera dans sa propriété, chaque homme retournera dans son clan ..." . On prononcera : " La libération de tous les esclaves sans exception ; le retour de la terre et de la maison familiale à son premier propriétaire ..." .

    L'année sabbatique, célébrée tous les sept ans, exigeait : " la jachère de la terre pour chaque parcelle individuelle ; la remise des dettes et des gages personnels avec l'affranchissement des enfants du débiteur pris en gage par le créancier ." ( Revue/ Journal Title : science et esprit . Colloque : Temps marqué, temps neuf . Ottawa .2000 .)

   Il est sûr que le problème de la dette a souvent effrayé les Anciens, nous disent les anthropologues . Alors, pourquoi ne devrions-nous pas, nous, aujourd'hui, et devant le spectacle du monde, et la violence qui entoure ce spectre de la dette, nous en inquiéter ?

 

   Et d'abord, acceptons de reconnaître, avec l'économiste Michel Aglietta, que le lien d'endettement se situe dans un cadre d'ambigüité, entre " confiance et violence", entre " engagement mutuel et domination de l'un sur l'autre" , ce qui nous permet d'ajouter aussitôt, qu'il peut exister " un point de rupture" dans l'exercice de cette domination qui va nous autoriser à remettre en question la légitimité morale , et pourquoi pas juridique, de tout ou partie de la dette .

   Hier soir, à Berlin, A.Merkel et F. Hollande n'auront pas évoqué toutes ces considérations, car ils raisonnent dans les cadres de l'orthodoxie libérale . Cependant, je m'autorise à faire une suggestion à notre nouveau Président . Vous vous apprêtez ,  M. le Président,  à demander un audit à la Cour des Comptes sur la situation budgétaire, réelle, du pays . Pourquoi ne demanderiez-vous pas , plutôt, à cette honorable institution, un audit sur les différentes " strates" de notre dette, afin d'établir ce qui est légitime de ce qui ne l'est pas : car je prends en considération le fait qu'il y a parmi les prêteurs des Français d'origine modeste, des salariés même, des petits épargnants, qu'il n'est pas question de ruiner . 

   C'est la seule façon de desserrer le noeud coulant qui nous étrangle, et vous empêchera de conduire les projets pour l'école, pour les jeunes, pour la recherche, que vous souhaitez engager, avec sincérité, je n'en doute pas .

 

   Le grand écrivain mexicain Carlos Fuentes vient de mourir, le jour de votre investiture, M. le Président, et j'apprends qu'il y a quelques jours, il vous avait envoyé un message de félicitations . Il paraît qu'il vous invitait à oeuvrer pour une " construction européenne plus humaine" . Puissiez-vous retenir cette prière !

 

 

   NB : Billet inspiré par l'article de Joseph Confraveux, Mediapart, 30/04/2012 .

   

   


Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens