Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 16:05

" Il est stupéfiant qu'au XXIe siècle la moitié de la population mondiale ne possède pas plus qu'une élite moins nombreuse que la capacité de places assises d'une rame de train ..." ( Winnie Bianyima ° . Directrice Générale d'Oxfam international ) .

 ( Illustration :  Davos . Deal%k ) .

 

 

 

 

dbpix-davos-sign-tmagArticle.jpg

 

 

 

 

 Le forum économique annuel de Davos, en Suisse, s'est terminé, samedi dernier, dans la plus grande confidentialité . Pas un seul journal télévisé n'a fait de sujet sur l'évènement qui ne fait plus recette . Ce grand rassemblement des financiers, des industriels, des politiques et des économistes les plus puissants de la planète recherche la discrétion .

   Il y a quelques années, avant la volcanique  crise financière de 2008, nous avalions, pendant une semaine, dans nos médias, du Davos à tous les repas . C'est que , dans l'euphorie d'une finance livrée à elle-même, les financiers s'empiffraient et des économistes bien rémunérés nous faisaient croire, avec l'appui de politiques d'une sincérité à toute épreuve, que l'or allait ruisseler des mains de ces " alchimistes modernes " sur nos têtes .

   Comme le baujolais, le " libéralisme nouveau ", le sommet de l'histoire des civilisations était atteint .

   Alors Davos, la grand-messe des succés de l'économie libérée, avec ses grands-prêtres, ses prophètes et ses apôtres , s'étalait dans toute nos gazettes , pour annoncer que le bonheur de tous était enfin à notre portée .

 

   Mais voilà, en 2008, la gloutonnerie de quelques-uns a fait chavirer le navire, les plaques tectoniques ont bougé, et la misère avec sa traîne de famine, de malnutrition, d'épidémies, de rareté de l'eau, de catastrophes naturelles mal contrôlées se déchaîne sur les plus pauvres, sur des milliards de démunis .

   Alors Davos, n'est plus le sédatif du début des années 2000, au contraire, il aurait tendance à en exciter plus d'un, c'est pourquoi la discrétion est devenue la règle .

 

   L'ONG internationale OXFAM avait donné le " La " dés la veille de l'ouverture du Forum . Ses constats font froid dans le dos . Imaginez !

   25 millions de nouveaux pauvres sont attendus en Europe, d'ici 2025, ce qui portera le nombre de pauvres, dans l'Union Européenne à un quart de la population . Constat inévitable puisque le fondement de la gestion de la crise européenne est bel et bien le démantèlement des droits sociaux, largement entamé .

   Il faut bien éponger les 4500 Mds d'euros qu'a coûté aux contribuables européens le sauvetage de leurs banques . Séisme dont il faudra vingt ans pour que nous nous en remettions, et pas cinq ou six  ans comme le croyait F. Hollande .   Nos gouvernants ne vont pas demander aux actionnaires, qui ont perdu un peu, des sacrifices renouvelés : donc la réponse passe par un accroissement du volume  des " poches de pauvreté " dans chacun de nos pays .

   Ces poches de pauvreté sont constituées de trois sortes de résidents :  titulaires de " mini-jobs " à 400 € par mois,  femmes à temps partiel imposé , chômeurs en fin de droits . La poche de pauvreté, en  Allemagne, le pays auquel tout réussi,  atteint actuellement 7.5 millions d'individus .

   Comprenons bien, l'évolution de nos sociétés tient dans ce mot : " les poches de pauvreté " qui favorisent les profits mais tout en maîtrisant leur volume, afin de ne pas faire verser le cha riot dans le fossé, par des colères sociales incontrôlables .

   OXFAM a dû doucher l'optimisme des " adeptes de la secte de Davos " : 85 personnes perçoivent l'équivalent des revenus de 3.5 milliards d'entre nous, la moitié de la population mondiale : qui peut défendre le principe que le système qui génère une telle absurdité est naturel, à part un des 85 " élus " .

   Les 1% les plus riches de la planète ( soit environ 70 millions de personnes ) , possèdent 50% des richesses de cette planète ;  les 99% autres, se partagent l'autre moitié .

   Ces 1% les plus riches ont , en outre, augmenté leur part de revenus dans 24 sur 26 des pays où ces données sont vérifiables, dans les trente dernières années, les " trente glorieuses de la finance " , tandis qu'explosaient les inégalités , dans ces mêmes pays . Par exemple, aux EEUU, en Chine ou encore au Portugal, les 1% les plus riches ont vu leurs revenus doubler dans la même période .

   Les entreprises et les particuliers les plus riches du monde cachent 21 000 Mds de $ dans les paradis fiscaux ; aux EEUU la part des revenus de ce 1% a retrouvé le niveau d'avant la grande crise de 1929, grâce à la rérèglementation massive des dernières décennies ; En Inde le nombre de milliardaires a décuplé, mais les dépenses sociales pour les plus pauvres stagnent ; en Afrique, les grandes industries d'extraction de minerai,  occidentales , profitent de leur influence pour ne payer ni impôts, ni droits .

 

   Des enquêtes menées par OXFAM dans les pays les plus ultra-libéraux ne laissent pas d'inquiéter les dirigeants : aux EEUU, au Brésil, en Inde, en Afrique du Sud, au Royaume-Uni, en Espagne, la majorité des gens interrogés estime que les lois sont biaisées en faveur des riches qui s'accaparent le pouvoir . Ce constat a troublé B. Obama qui a fait de l'année 2014, l'année de la lutte contre les inégalités, sans duper qui que ce soit .

 

   " Dans les pays développés et émergents, dit OXFAM, nous vivons dans un monde où les taux d'imposition les plus faibles, - n'en déplaise à nos congénères trés fortunés -  les meilleurs services de santé et d'éducation, la possibilité d'exercer une influence  sont de plus en plus réservés aux personnes les plus fortunées et à leurs enfants ...  " . Nous vivrons bientôt dans un monde où l'égalité des chances ne sera plus qu'un rêve, ajoute l'ONG, je préfère dire, pour ma part, que l'égalité des chances n'est déjà plus qu'un rêve .

 

   Le Forum Economique Mondial avait à traiter , à Davos, la semaine dernière, cette question : comment poursuivre l'accaparement des richesses de la planète par une poignée (1) d'entre nous, comme le dit son rapport présentant les perspectives économiques pour 2014, publié en novembre dernier, sans compromettre la stabilité sociale et menacer la sécurité dans le monde ?

   ( C'est le nouveau mythe du " Noeud Gordien " qui ne peut se dénouer qu'avec l'épée ) .

 

   Et vous auriez voulu que les médias se fissent l'écho d'un tel débat ? 

 

   Note (1) : le coût , pour le PDG d'une entreprise , pour participer à cette " grand-messe " , qui dure une semaine , est le suivant : 230 000 €, côtisation annuelle incluse ; ne sont pas compris les frais de séjour à l'hôtel et les distractions . 

 

 

   NB :  source   www.oxfam.org/fr   .


   

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens