Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 14:36

" Le projet d'autonomie de l'histoire gréco-européenne est menacé . Expansion mortelle de la techno-science, effacement du conflit politico-social , démission des intellectuels empressés autour des pouvoirs, tout conspire à créer un type d'être humain absorbé par la consommatio et le plaisir du moment, à la fois cynique et conformiste ..." .

 ( Illustration : caravane.wordpress.com ) .

 

 

bonjour-tristesse.jpg

 

   La roue du quinquennat  s'est-elle enfoncée dans une ornière, dont nous ne pourrons dire, une fois arrivés au bout du chemin, qu'une seule chose :  aura-t-il été le quinquennat de toutes les lâchetés ?

   Comprenez-vous encore quelque chose à cette valse de milliards d'euros, qui dansent devant nos yeux, à longueur de journaux télévisés, ces milliards de l'austérité, dont on ne sait plus, vraiment, à quoi ils font référence ? Austérité 2013 , austérité 2014 , peut-être austérité sur dix ans ?

   Le gouvernement recherche 5 Mds supplémentaires pour 2014 ?  Mais il faut aussi financer 20 Mds de Crédit d'Impôt promis aux entreprises -  celles du CAC40  dont les banques - car pour l'instant cette mesure n'est pas financée .

   Les économistes ne sont plus capables de dire, s'il faudra trouver, en 2014, 20 ou 30 Mds d'économies et donc d'impôts nouveaux . Ce qui fait peur c'est que je crains que le gouvernement ne le sache pas non plus . 

   C'est toute la méthode Hollande qui est en cause . Je ne reviens pas sur ce que je répète , depuis le début . Il sait ce qu'il veut . Le libéralisme, le marché non régulé, et un peu de social avec ce que les marchés voudront bien lui laisser .

   Mais il n'avait qu'à l'annoncer, dés le départ, c'eût été lisible :

   " Je vous invite à quatre ans d'austérité, je refuse d'affronter nos partenaires européens, je laisse faire les marchés dont je pense qu'ils vont nous sortir de la crise en venant investir chez nous, parce que nous sommes sérieux . Et aprés, nous répartirons les fruits de notre sagesse ... " .

   Certains auraient applaudi, d'autres auraient hurlé, d'autres se seraient dit, je vais surfer sur cet " entre-deux ", mais au moins, l'horizon eût été clarifié .

 

   Au lieu de cela, on louvoie, on renonce, on approuve, on tait, on cache, on affiche de l'illusion, on ment parfois .

   On commence le quinquennat en se glissant dans l'ornière d'un traité européen d'austérité, en nous faisant croire qu'on le neutralise par un pacte de croissance béni des dieux : premier acte de l'Arlésienne !

   On affiche des objectifs comptables - 0.8% de croissance , 3% de déficit, inversion de la courbe du chômage - objectifs , dont tout le monde sait qu'ils sont impossibles à tenir : à quelles fins ? Toujours pas de définition d'un horizon intelligible . 

   On s'est agenouillé devant Mme Merkel et la Commission Européenne , on a accepté un budget européen d'austérité, mais l'on nous fait croire à une semi-victoire du Président, comme au temps de la sarkozie triomphante ;   les choses empirent et l'on n'obtient toujours pas d'explications .

   Le  niveau du chômage bat tous les records, et l'on nous jette sous le nez, quelques dizaines de milliers de " contrats d'avenir ", de la poudre de perlin-pimpin, mieux, on a l'impression d'assister aux ' Fourberies de Sapin " .(1) .

   Enfin, on nous a fait croire qu'on restait bien ancré à gauche, avec un débat surréaliste sur " le mariage pour tous ",  loi votée, dans le même temps, à Londres, par un Parlement Conservateur, en trois jours, et sans anathèmes .

 

   Et cette semaine, les dernières lâchetés, montent sur scène, avec un projet de réforme constitutionnelle, vraisemblablement soumis au Congrés, cet été,  à couper le sifflet au Manneken- Pis .

   Ce projet s'inspire de la grande idée du candidat Hollande : " une République exemplaire " . Rappelons au passage que N. Sarkozy nous avait promis une République " irréprochable ", nous en avons vu les résultats .

   Vous devez penser pouvoir retrouver dans ce projet, les grandes envolées de la campagne : " Je veux que la prochaine présidence soit celle de l'impartialité de l'Etat, de l'intégrité des élus, du respect des contre-pouvoirs " .

   Fin du cumul des mandats électifs , vote des étrangers aux élections locales, inscription du principe de Laïcité dans la Constitution, suppression du mot " race"  dans le texte de cette même Constitution, la réforme du statut pénal du chef de l'Etat, la ratification de la " Charte Européenne des langues régionales ... Toutes mesures promises par le candidat . Eh ! bien, vous repasserez !

   Il faudra que vous vous contentiez de :  l'inscription du dialogue social, déjà présent dans la Loi , de la suppression de la Cour de Justice de la République pour juger les Ministres défaillants, la réforme du Conseil Supérieur de la Magistrature, et l'interdiction pour un Ministre de cumuler sa fonction avec un mandat exécutif local, ce qui ne se fait plus depuis longtemps .

   Comme on peut le constater, des mesures essentielles pour l'avenir immédiat du pays . Des semaines de concertation, pour constater qu'il n'y avait pas de majorité possible des 3/5e au Congrés, sur les sujets majeurs .

   Lâcheté, vous dis-je ! Pourquoi ne pas mettre l'opposition devant ses responsabilités ? Mieux, pourquoi ne pas en appeler au peuple, par référendum ? Mais il se dit dans l'entourage du Président, que depuis 2005, F. Hollande a peur du référendum .

 

   Cette période donne l'impression que pendant que les classes populaires sont revenues à la lecture de Germinal, le gouvernement préfère la lecture des romans de Françoise Sagan . " Bonjour tristesse " !

 

 

   NB : (1) . Emprunté à un titre du Canard Enchaîné du 6 mars 2013 . Michel Sapin est Ministre du Travail .

   

 

   

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens