Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 14:20

En 1945, George Orwell publie " La ferme des animaux ", critique sans concessions du stalinisme . " Dans la ferme du Manoir, les animaux se révoltent , chassent les hommes qui les ont maltraités et prennent le pouvoir ".

 ( Illustration : cinemasdaujourdhui.com ) .

Si Orwell avait vécu aujourd'hui, peut-être aurait-il écrit " La ferme des animaux " ainsi .

 

 

 

film-711-2-copie-1.jpg


 Cela fait des années que la ferme du Manoir vit dans la quiétude . Les hommes ont été chassés à cause de toutes les turpitudes commises à l'encontre des animaux, et ceux-ci, ayant pris le pouvoir,  vivent, désormais, sous la protection des sept articles de la Constitution qu'ils se sont donnée , sur les sages conseils du plus vieux des cochons : Sage l'Ancien, qui ne va pas tarder à mourir, le devoir accompli .

   -  " 1. Tout deuxpattes est un ennemi, sauf les volatiles . 2. Tout quatrepattes est un ami . 3 . Nul animal ne portera de vêtements . 4 . Nul animal ne boira de l'alcool . 5 . Nul animal ne dormira dans un lit . 6 . Nul animal ne tuera un autre animal . 7 . Tous les animaux sont égaux . " Ces sept principes recouvrent une philosophie globale, que les habitants de la ferme du Manoir ont baptisée : " l'Animalisme " .

 

   Les nouveaux dirigeants avaient été vite désignés, en regard de leur intelligence supérieure, " les cochons ". Les cochons avaient, en effet appris à lire et à écrire, grâce à une " tablette " microsoft, dérobée aux hommes .

   Le cochon Napoléon, grâce à son autorité naturelle, anime le gouvernement ; le cochon Boule de Neige, doté d'aptitudes rares en économie, se charge du développement agricole et industriel, et le cochon Brille-Babil, excellent dans l'art oratoire, prend en charge la propagande .

   Boule de Neige se montre trés actif durant les périodes de fenaison, et gagne peu à peu, la confiance des citoyens de la ferme . Napoléon ne fait pas grand chose . Brille-Babil est habile pour trouver les slogans mobilisateurs, comme " travailler plus, pour gagner plus " .

   Nous sommes aux alentours de l'année 2008,  et Boule de Neige, jamais à court d'imagination, décide de créer une Banque, (1), où tous les animaux de la ferme déposeront leurs économies, qui seront ainsi protégées, et qui pourraient servir de trésor de guerre , s'il venait à l'idée des hommes, d'attaquer la ferme du Manoir .

   Napoléon approuve l'idée, mais les autres animaux rechignent . Napoléon envoie, alors,  des chiens qu'il avait élevés en cachette, durant ses nombreuses heures d'oisivetés, des molosses , contre les récalcitrants ; Brille-Babil habille l'initiative de Boule de Neige d'une belle couronne de fleurs, les récalcitrants rentrent dans le rang, et la Banque est créée .

 

   Seul le brave Malabar, un vieux cheval sage et intelligent , continue à dénoncer l'implantation d'un établissement financier, au coeur de la ferme . Mais il est bien malade . Un soir, le triumvirat, rend visite à Malabar, puis annonce au peuple des animaux, que le pauvre Malabar va être envoyé à l'hôpital . En fait, le vieux cheval est envoyé chez l'équarisseur . Avec l'argent de l'équarisseur, le triumvirat s'achète une caisse de whisky .

   Une vieille légende court toujours , parmi le peuple de la ferme, qui dit que les morceaux de viande tirés du corps de Malabar furent envoyés chez les hommes pour y être vendus comme des morceaux de boeuf .

 


   Peu de temps aprés, les cochons se mettent à marcher sur leurs pattes de derrière, à porter des vêtements d'hommes, à superviser le travail des autres animaux un fouet à la patte .

   Puis le jour vient, où les cochons annoncent aux autres animaux, que l'argent de la banque n'appartient plus à la communauté, mais uniquement à la classe des cochons, eu égard à leur rôle prépondérant, dans la prospérité de la ferme . En outre l'accés aux guichets de la banque est interdit aux animaux autres que les cochons .

   Et pourtant les animaux continuent à produire plus que jamais, malgré la réduction des rations alimentaires accordées par les cochons .


   Puis un jour, la jument Douce demande à l'âne Benjamin  de lui relire les sept commandements inscrits sur le mur de la Constitution . Benjamin s'approche du mur, hésite puis répond à Douce : il n'en reste plus qu'un .

         - " Tous les animaux sont égaux, mais certains le sont plus que d'autres " .

 

   Pendant ce temps, d'un coin de la ferme, en fait du bâtiment qui abrite les bauges des cochons, montent des chants de fête et de victoire .

 

 

   NB :   (1) . Dans le texte d'Orwell il s'agit d'un moulin à vent, qui devait produire de l'électricité, pour alléger le travail des animaux .

 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens