Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2017 1 22 /05 /mai /2017 13:08
Authenticité : sur le fleuve Sénégal . ( Photo " lamaisondelafrique " ) .

Authenticité : sur le fleuve Sénégal . ( Photo " lamaisondelafrique " ) .

" Tout le monde le sait, quand on rénove, il est beaucoup plus facile de détruire que de rebâtir ( Caroline Fourest, Marianne ) .

Lors de la semaine de la formation du nouveau gouvernement, un petit événement est passé inaperçu . Il s'agit de la passation de pouvoir entre Bernard Cazeneuve et Edouard Philippe, à Matignon . L'inébranlable Premier Ministre sortant, socialiste, a donné une magistrale leçon politique à son successeur, sans avoir l'air d'y toucher, comme il nous y avait accoutumés . Je suis de gauche et toute mon action fut guidée par " les héritages ", de ceux qui forgent les principes et les fidélités par-delà les conjonctures et les ambitions, dit-il, en substance : une éclairante leçon amicale de l'authenticité à la modernité .

Le nouveau Premier Ministre y répondit en mettant en avant la fidélité successive à des hommes : Michel Rocard, Alain Juppé, Emmanuel Macron .  Propos largement insuffisant .

Insuffisant car le nouveau modèle proposé par E. Macron et E. Philippe est loin d'être clair et ne répond qu'à peu de questions, pourtant légitimes  . Peut-on substituer aussi facilement la République des " Projets " à la République des " Partis " ? Au nom de quelle fidélité ? Au point de renoncer à toute idéologie sous prétexte de nouveauté ? cette nouveauté rime-t-elle absolument avec progrès ?

Au cours de ces cinq dernières années du quinquennat Hollande, le député E. Philippe, a fait preuve d'un absentéisme notoire sur les bancs de l'Assemblée, et quand il était présent il s'est conduit en opposant systématique votant contre tout ce que le gouvernement proposait, même quand les lois allaient dans le bon sens : l'égalité réelle entre les hommes et les femmes ; le mariage pour tous ( abstention ) ; la transition énergétique ; le non-cumul des mandats et la transparence de la vie politique ... C'est ce même homme qui va devoir maintenant expliquer aux nouveaux députés qu'il faut dépasser les vieux clivages partisans pour soutenir son gouvernement et le Président Macron . On devine aisément, grâce à cette liste, à quoi pensait B. Cazeneuve lorsqu'il délivrait sa petite leçon d'authenticité .

Cela dit, chacun a le droit de changer d'avis et cette métamorphose peut se révéler positive si elle permet de construire une majorité de principes, à défaut d'héritage . Mais de quels principes sera-t-il question ? A quels principes se raccrocher pour ne pas glisser subrepticement de la République des " Projets " à une République des principes que l'on " renie ", une nouvelle fois ? 

On entrevoit aisément ce qui peut réunir le centre-droit et le centre-gauche en matière de réforme du travail - libéralisme et précérité - mais comment le macronisme va-t-il dépasser les clivages persistants en matière de société ? L'écologie : les combats entre N. Hulot et E. Philippe vont être épiques ; la PMA pour toutes : Macron est pour, E? Philippe la refuse ; quant à la lutte contre l'intégrisme - sujet majeur, s'il en est - la confusion risque d'être totale . E. Macron est flou et son Premier Ministre est plus que flottant : en tant que maire du Havre, E. Philippe s'est montré très conciliant avec sa clientèle communautariste ( il a fait jeter 8500 mousses au chocolat des cantines scolaires parce qu'elles contenaient de la gélatine de porc ), a prêté une salle municipale à l'association haineuse du rappeur " Médine ", inaugurant par ailleurs une mosquée intégriste et signant un accord de ville avec le maire islamiste de Tanger .

Comment E. Macron va-t-il pouvoir concilier sa rivalité personnelle avec les vallsistes dans le combat pour la " laïcité " et son Premier Ministre, dans le but de réunir des républicains des deux rives - vieille lubie chevènementiste ?

Les grands partis se meurent, c'est une réalité . Pour autant, faut-il s'en réjouir ? Car le " bain de jouvence " dont on nous rabat les oreilles depuis l'élection d'E. macron, ne nous propose, pour le moment, aucun plan B .

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens