Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2017 6 07 /01 /janvier /2017 14:57
Plus belle la vie : place du Mistral .

Plus belle la vie : place du Mistral .

Soirée de " Nouvel An " chez Jean-Pierre Pernaud : la France comme carte postale y est tout entière représentée . Chaque salle de l'hôtel particulier du présentateur  a son animation régionale - paysans vendéens armés de fourches, stand de produits auvergnats, orchestres basque et savoyard, groupe de polyphonie ... Le bureau du journaliste avec sa grande bibliothèque de guides touristiques et ses " Sept d'or " est bien le lieu où la nouvelle France se construit comme représentation . Comme la carte précède le territoire, le Journal de 12 heures, de Pernaud et de TF1 précède la réalité& . Par ses choix réactionnaires le fabricant de cartes postales " fait " la France ...( La Carte et le Territoire, Michel Houellebecq, 2010 ) .

Les  J.T. sont des mines de renseignements pour qui sait les regarder et particulièrement au moment des fêtes et des congés, pour que nous nous fassions une idée de ce que la France est en train de devenir . 

La nation fière et querelleuse, reconnaissable entre toutes, incapable de s'imaginer autrement qu'au faîte de la domination politique, du développement des lettres et des arts, des sciences et des technologies est en train de céder la place à un peuple de petits rentiers de son patrimoine et d'aubergistes du monde occidental . Un scénario à la Houellebecq mais pas si absurde qu'il n'y paraît .

La " carte postale " d'un pays fatigué, recroquevillé, bonhomme au fond, revenu de tout, et " vivant des rentes de sa grandeur passée ", des châtelains vieillissants qui font visiter à des japonais et des Chinois bardés d'appareils photos, la galerie de portraits de leurs ancêtres .  Cette attitude porte un nom : " Le Tourisme " . 

Pour s'en convaincre il suffit de regarder les J.T. Tout y est traité - et particulièrement chez Chez Jean-Pierre Pernaud - en fonction de son incidence sur la fréquentation touristique .

Y aura-t-il de la neige cet hiver ? Du soleil, l'été prochain ? Des vagues dans le Golfe de Gascogne pour les surfeurs ? Des grèves pendant l'Euro de football ? Du verglas lors des 24 heures du Mans ? C'est terrible, mais y aura-t-il encore des attentats terroristes qui feront fuir le touriste américain ? Allons-nous connaître une nouvelle flambée de la délinquance qui éloignera de Paris le touriste chinois ?

Quand le Ministre de l'Education Nationale fixe le nouveau calendrier des vacances scolaires qui trouve-t-il en face de lui, comme contradicteur unique, s'il met trop l'accent sur l'intérêt des élèves ? Le représentant du syndicat de l'hôtellerie . 

Lors des dernières fêtes, nous n'avons pas eu un seul J.T. sans le passage d'un grand chef, cuisinier, pâtissier, chocolatier, venu y présenter son dernier livre de recettes .

" Les châteaux de la Loire, la Tour Eiffel, la blanquette à l'ancienne, le rosé de Provence, le béret basque, les cabarets de Montmartre, le pèlerinage de Lourdes, la Fête de l'Huma, le Festival d'Avignon, Les Vieilles Charrues de Carhaix, tous ces hauts-lieux ne se conjuguent plus qu'à un seul temps : le potentiel de fréquentation touristique ... " . Un dénominateur commun peu compatible avec notre gloire culturelle  passée : " Liberté, égalité, foie gras " .

Le Français fut jadis un monsieur décoré ignorant avec superbe la géographie de son pays, il est devenu un garçon en gilet rayé et serviette sur l'avant-bras . Et comme il a conscience de sa chute - à la différence de son concurrent italien - il s'acquitte de sa nouvelle tâche avec mauvaise humeur . Demandez donc aux garçons de café et aux chauffeurs de taxis parisiens .

A terme, la France pourrait ressembler à la série télévisée de France 3 , " Plus belle la Vie " . Un quartier de Marseille qui n'existe pas, une Place du Mistral en carton, un bar du Mistral enserré dans un studio de tournage et des touristes dont la première préoccupation, en arrivant dans la cité phocéenne, est de demander à visiter la " Place du Mistral . "

( Note technique : derrière la carte postale à la Houellebecq, une réalité . Le tourisme représente le secteur économique où la précarité est la plus élevée : temps partiel, CDD, contrats de mission de courte durée, emplois saisonniers, heures supplémentaires non payées dans la restauration .

Ce secteur devait compenser la désindustrialisation du pays, liée aux délocalisations massives des investisseurs français vers les pays émergents : en trente ans, la part de l'industrie dans la richesse du pays est tombée à 11%, quand elle reste à 16% dans la zone euro et à 22% en Allemagne, et alors que les industries traditionnelles restent les principaux fournisseurs d'emplois stables ( CDI ) .

Cherchez l'erreur ! )

 

NB : d'après l'article de Jacques Jullierd dans Marianne, No 1032, " Trois scénarios pour la France " .

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens