Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2016 4 22 /12 /décembre /2016 13:45
Un tueur contrarié .

" Un plan complet de sécurité sociale visant à assurer à tous les citoyens des moyens d'existence dans tous les cas où ils sont dans l'incapacité de se les procurer par le travail ... " ( Les jours heureux, Programme National de la Résistance, 15 mars 1944 ) .

F. Fillon est ce qu'on appelle dans le vocabulaire de la politique " un tueur ", mais un tueur contrarié parce qu'il n'a toujours été jusqu'à aujourd'hui, que le second de quelqu'un . Depuis la primaire de la droite il a compris qu'il tenait enfin la hache par le manche ce qui le rend encore plus dangereux . Le pseudo " gaulliste social " , qu'il ne fut jamais, se lâche, se voyant en " nettoyeur " des filets sociaux et de l'assistance .

Qui se souvient que, entre 2002 et 2004, il fut le Ministre des Affaires Sociales, du Travail et de la Solidarité, qu'il se lança alors dans de grands travaux de démolition du modèle social au point que le Président Chirac et le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin durent stopper ses ardeurs et l'empêcher d'en faire trop .

A peine arrivé Rue de Grenelle, d-s le 30 juillet 2002, il commence par supprimer les emplois-jeunes créés avec succès par Martine Aubry en 1997 : 380 000 personnes concernées .

Un mois plus tard, le 5 septembre, il publie une circulaire réduisant de manière drastique les aides de l'Etat aux Contrats- emploi- solidarité ( CES ), ces contrats aidés  qui permettaient aux plus fragiles, jeunes en difficultés, chômeurs longue durée, travailleurs handicapés d'avoir un emploi  à temps partiel payé au taux horaire du SMIC dans le secteur public ou associatif ( 260 000 emplois ), tétanisant par cette mesure, le monde associatif, les grandes fédérations de ce secteur découvrant, à cette occasion,  avec effroi la doctrine du ministre : la valorisation du travail ne peut se faire que par le secteur privé et les filets sociaux doivent être remis en question .

Le 30 décembre 2003, un décret de ce ministre limite à deux ans le versement de l'Allocation de Solidarité Spécifique ( ASS ) aide créée en 1984, pour les personnes au chômage mais en fin de droit ( 370 000 personnes touchées ) . C'est un tollé tant à l'Assemblée Nationale qu'au sein des syndicats : J. Chirac demande alors au gouvernement, le 1er avril 2004, de suspendre la réforme .

Citons aussi à l'actif de cet homme si imprégné de justice sociale, la remise en question des 35 heures par le biais du désencadrement du nombre d'heures supplémentaires imposables au salarié ( décret du 15 octobre 2002 et Loi Fillon du 17 janvier 2003 ) .

Ce bon chrétien, n'hésite pas, toujours par Décret du 28 mars 2003, à réduire le montant de l' Allocation personnalisée d'autonomie ( APA ) réservée aux personnes âgées dépendantes .

F. Fillon va faire même preuve d'audace et ouvrir la voie à la trop célèbre Loi El Khomri : par la Loi du 4 mai 2004, il ouvre une première brèche dans la hiérarchie des normes, autorisant des accords d'entreprise moins favorables que les accords de branche, dans certains cas .

Cependant la gloire - à droite - pour son action volontariste, il va la retirer de sa grande réforme des retraites du 21 août 2003, dont il se montre très fier, chaque fois qu'on lui en donne l'occasion avec l'augmentation de la durée des cotisations . 

Mais il veut aller si loin que les travailleurs sont dans la rue, cela dure un mois parce que le ministre refuse de lâcher, comptant faire céder les centrales syndicales pour mieux les liquider . Fatigué, Jean-Pierre Raffarin reprend la main et signe subrepticement un accord à part avec la CFDT ( déjà ), le 15 mai 2003 .

La vigilance est donc de rigueur . L'homme, en second couteau, a accumulé trop de frustrations pour ne pas vouloir aller, cette fois,  jusqu'au bout de son grand dessein de " dévastation sociale " .

 

NB : Le Canard Enchaîné du 21 décembre 2016 . " Fillon entrepreneur en démolition " .

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens