Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 15:26
Photos Lewis Hine .Photos Lewis Hine .
Photos Lewis Hine .Photos Lewis Hine .Photos Lewis Hine .
Photos Lewis Hine .Photos Lewis Hine .

Photos Lewis Hine .

" Il y a la charité quand on n'a pas réussi à imposer la justice " ( Victor Hugo ) .

* Luis Sepulveda ( écrivain chilien ) .

Le 21 décembre 1985, sous la présidence de F. Mitterrand et un Premier Ministre nommé Laurent Fabius, la préhistoire en somme, l' humoriste Coluche faisait installer une tente dans un terrain vague du XIXe arrondissement de Paris, où furent servis, cet hiver là, 60 000 repas . Aujourd'hui, nous en sommes à 2112 antennes des " Restos du Coeur " réparties sur tout le territoire et 132 millions de repas distribués .

Le Secours Catholique ne cesse d'avertir que la France compte 9 millions de pauvres, dont 3 millions d'enfants, vivant dans des familles ayant moins de 1000 € de revenus mensuels . 

Emmaüs tonne contre la situation des mal logés : plus de 3 millions de familles vivant dans des appartements insalubres et dangereux .

L'Observatoire national de la précarité insiste sur l'explosion du nombre de foyers dans l'incapacité de payer leurs factures de gaz et d'électricité et renonçant à se chauffer autant que sur l'augmentation du nombre de locataires menacés d'expulsion pour cause de loyers impayés ... 

Les enquêtes faisant état du nombre de personnes, en constante augmentation, qui ne se soignent plus faute de moyens, se multiplient .

Autrefois, certains naissaient avec une cuillère d'argent dans la bouche, aujourd'hui ils naissent avec deux cuillères d'argent sur la langue, tandis que des millions d'autres, de plus en plus nombreux, font leurs premiers pas " la fourchette du besoin à la main " dont les pointes restent désespérément nues .

En toute logique, une telle situation devrait ulcérer les gouvernants, torturer les consciences, mobiliser les intellectuels . Pas du tout ! Alors que des millions de bénévoles font preuve d'un dévouement sans limites, les représentants de la " caste " s'en lavent les mains, ou pire parfois, se moquent de ces " ploucs " et de ces " sans dents " .

Le rideau est retombé sur " la primaire de la droite " où l'on a évoqué, " vannes grandes ouvertes ", la hausse de la TVA, les charrettes de fonctionnaires, l'obligation incontournable d'en finir avec l'ISF, le nécessaire recul de l'âge de la retraite, l'inévitable impératif de travailler plus pour gagner moins, l'absolue nécessité de réduire la couverture " santé " aux acquêts, mais pas un mot sur la lutte contre la misère, sinon la vieille antienne qui veut qu'en permettant aux riches de devenir toujours plus riches, il y aurait moins de pauvres .

Depuis le virage de 1983 et la plongée " sans combinaison de survie " de la France dans les Traités européens et leur logique d'austérité les pauvres n'avaient plus leur place sous le soleil européen : raboter les investissements publics, soigner les actionnaires, favoriser la rentabilité financière au détriment de la production de biens, laisser les banques spéculer à gogo, asphyxier les petites entreprises, freiner la recherche, tel était le credo " des gens biens " .

Et il ne fallait pas prendre le risque de proposer autre chose car " la police politique " de la " caste " faisait sortir aussitôt les canons à eau .

" Mieux répartir les richesses ? Impossible ! Frapper les hauts revenus afin de les faire participer à l'effort collectif ? Irréaliste ! Donner la priorité aux créations d'emplois plutôt qu'aux délocalisations folles ? Archaïque ! Taxer ceux qui s'enrichissent en dormant ? Illusoire ! ... "

Bref ! Ne toucher à rien et se laisser glisser le long de la pente : c'était la version " Hollande-Valls " . Mais depuis la primaire de la droite, un autre discours est né, tout faire en pire : c'est la version " F. Fillon " .

La morale de l'histoire c'est " la caste " qui la donnera, et pour une fois ce sera gratuit  : " des efforts, encore des efforts, toujours des efforts " mais pour les autres .

 

NB : d'après l'article de Jack Dion, " Une nouvelle maladie contagieuse ", Marianne No 1027 du 2 décembre 2016 .

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens