Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 14:25
Avant que tout ne se termine ainsi .

Avant que tout ne se termine ainsi .

" Bénis soient ceux qui disent " Non " car le Royaume de la Terre leur appartient ... Le Royaume de la Terre appartient à ceux qui ont le talent de mettre le " Non " au service du " Oui " . ( José Saramago : " Histoire du siège de Lisbonne " ) .

" Hurlons, dit le chien ! Ce chien, c'est vous, c'est moi, c'est nous tous . Jusqu'à maintenant nous avons parlé, nous nous sommes exprimés sur de multiples sujets, sans être véritablement entendus . C'est pourquoi il nous faut, maintenant, hausser le ton . Oui, je crois que le temps du hurlement est venu ", ( José Saramago, Prix Nobel de Littérature,en 1998 ) .

Alors que nous nous préparons à entrer dans une période électorale où l'on assiste à une espèce de " chasse aux esprits insoumis " dans laquelle les uns les insultent ( les médias ), les autres essaient de les détourner vers le rejet de " l'autre " ( le FN ), d'autres encore essaient de les récupérer en jouant sur une sorte d'amnésie générale ( les socialistes et Macron ), la lecture du livre, " La Lucidité ", ( 2007, Ed. Points ) de l'écrivain portugais José Saramago, s'avère d'une incroyable actualité . Un livre - en forme de fable -  de colère et de dénonciation d'un système démocratique que l'écrivain juge dévoyé .

Tout débute dans la capitale d'un pays imaginaire . Une épidémie semble toucher la ville au soir d'une élection municipale : les résultats officiels affichent 70% de votes blancs et toute la classe politique se trouve partagée entre stupéfaction et incompréhension . Immédiatement, le Premier Ministre réagit ordonnant de nouvelles élections . Malgré les appels à la raison relayés par tous les médias, le dimanche suivant, la sanction tombe : cette fois, c'est 80% de votes blancs qui sont enregistrés .

Face à ce coup brutal porté à " la normalité démocratique " le gouvernement ébauche des hypothèses : terrorisme, conspiration intérieure et décrète l'état d'exception . Censure, infiltration de prétendus réseaux " blanchards " , arrestations, interrogatoires, rien n'y fait . La population murée dans le silence, sûre de son bon droit civique, se met à arborer des badges " rouges et noirs " où il est écrit : " Je vote blanc " .

Irrité, le gouvernement instaure alors " l'état de siège " puis paniqué plie bagage à la faveur de la nuit . Pour endiguer " la peste blanche " un cordon sanitaire est placé autour de la ville scélérate qui ne sombre pas dans le chaos, malgré toutes les tentatives de déstabilisation du gouvernement : grèves, attentats, désinformation ...

L'arrivée d'une lettre anonyme désignant une femme comme cerveau des " blanchards " va précipiter le dénouement ... ( Réf . Le Monde, Livres ) .

J'aime la leçon que nous donne l'écrivain à travers l'image qu'il affectionne, celle de la statue et la pierre . " La statue est la surface et la pierre, la matière . Trop longtemps, je n'ai fait que décrire la surface de la statue . Avec mes deux livres " L'Aveuglement " et " La Lucidité ", je suis passé à l'intérieur de la statue, là où la pierre ne sait pas qu'elle est statue, et donc apparence, mais où se trouve, ce que nous devons atteindre, " la révolte " .

" Le regard ne fait que passer à la surface des choses . Il faut donc s'arrêter un peu, s'asseoir, faire silence, réfléchir et pas seulement sur les conséquences de notre aveuglement . Il nous faut saisir les causes ... ", déclare encore José Saramago .

La lecture de ce roman se révèle indispensable à la veille d'une situation qui attend les Français : au soir du 1er tour de l'élection présidentielle, un duel,  François Fillon, exécuteur des hautes oeuvres d'une protection sociale honnie du patronat, et Marine Le Pen, grande prêtresse de la haine et de la liquidation de tout ce qui est culture et assistance aux plus démunis .

Qui chez les humanistes, les gens de gauche, la vraie, les démocrates, les esprits ouverts, pourra se résoudre à faire un choix entre la peste et le choléra, entre Charybde et Scylla, entre un ange déchu et Satan ?

Et pourtant, il faudra se rendre aux urnes . Oui ! Se rendre aux urnes, mais pour y dire " Non ", par un vote blanc massif, lisible, à l'inverse d'une abstention à laquelle on peut faire dire n'importe quoi, vote blanc qui rendra l'élection de Fillon, ou celle de Le Pen, illégitime, totalement illégitime . 

Le vote blanc : un outil pour dire à ceux qui nous gouvernent que nous n'entrons plus dans leur jeu parce que les " causes " de nos malheurs nous sont connues : " Eux " !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens