Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2016 6 17 /12 /décembre /2016 14:43
Renoir : " le déjeuner des canotiers " .

Renoir : " le déjeuner des canotiers " .

" A Joinville le Pont, pon,pon / Tous deux nous irons, ron, ron / Regarder guincher, chez, chez / Chez Gégène / Si le coeur nous en dit, di, di / On pourra aussi, si, si / Se mettre à guincher, chez, chez / Chez Gégène ... "

Avec les socialistes, on n'est jamais déçu . Reconnaissons que le nom de leur " Belle Alliance Populaire ", rappelle plus celui " d'une guinguette " de " la Belle Epoque " où l'on se rendait le dimanche pour " guincher " et s'amuser, en buvant ce vin blanc, " le guinguet ", au goût aigrelet, produit en Ile-de-France, qu'une " Union Politique " voulue pour prendre en main le destin de la France .

Et d'ailleurs, les acteurs de l'animation musicale de la " BAP ", ils seront finalement sept, évoquent davantage les accordéonistes qui faisaient danser le prolo, en ce temps-là, que Jaurès, Blum ou Marcel Cachin .

Les commentateurs habilités, ne cessent de nous comparer la prochaine " primaire " socialiste, du mois de janvier 2017, au très fameux " Congrès de Rennes ", où tout ce qu'il y avait de socialiste en France, alla s'empailler, en Bretagne, un mois de mars 1990, pour savoir lequel mettrait la main sur le Parti en vue d'être placé pour l'élection présidentielle suivante . Encore faudrait-il, que du haut de leur chaire de " sachants ", ils rappellent ce qu'avait été ce moment de douceur " camaradesque "

Mars 1990 . F. Hollande a été élu pour un second septennat deux ans auparavant, mais sans majorité à L'Assemblée Nationale, il est contraint de nommer son pire ennemi Michel Rocard, Premier Ministre, car c'est le seul à même d'obtenir des majorités de circonstance avec le Centre . La prochaine échéance présidentielle est encore lointaine (1995 ) mais l'on sait F. Mitterrand malade, il faut se tenir prêt, pense tout ce beau monde aux " égos " enflés comme des montgolfières . L'ancien Premier ministre de F. Mitterrand, Pierre Mauroy, est Premier Secrétaire depuis 1988, contre l'avis du Président . F. Mitterrand veut écarter P. Mauroy de la direction pour y propulser Laurent Fabius et en faire son dauphin désigné .

Mais sept motions s'affrontent au Congrès - en langage socialo, sept courants, un peu comme aujourd'hui -, aucune synthèse n'a été trouvée entre certains courants : " les égos " ! Voyez-vous .

Motions et nombre de voix obtenues lors du vote des militants :

 1 : " Un parti fort, uni, ouvert sur l'avenir " : Jospin, Mauroy, Mermaz ( 28,94% )

 2 : Un contrat de progrès social " :  Poperen, Ayrault ( 7,20% ) .

 3 : " Les défis du socialisme démocratique " : Rocard ( 24,26% ) .

 4 : " Un cours nouveau pour l'action socialiste  " : Dray, Mélenchon ( 1,35% ) .

5 : " Egalité " : Fabius ( 28,84% ) .

6 : " Transformer la société " : Lienemann, Finel ( 0,66% ) .

7 : " Agir en socialistes " : Chevènement ( 8,52% ) .

Après une nuit de débats houleux, en fin de Congrès, sous les huées, les insultes, les bras d'honneur des délégués, les dirigeants se séparent en n'ayant trouvé aucun accord ni sur la ligne, ni sur une nouvelle direction . Mauroy, cependant, reste provisoirement Premier secrétaire .

" Un suicide collectif ", n'hésiteront pas à confier ces mêmes dirigeants .

Il y a peu de formations politiques en France capables de transformer en quelques jours une aventure commune en suicide collectif . Il n'y a que les socialistes pour, après avoir inventé et défendu la procédure des primaires qui devait départager " la conspiration des égos ", la transforment en foire d'empoigne . Tous les ingrédients sont à nouveau réunis pour revivre " le ballet des claques " de 1990 .

La conquête du parti, et même si ce n'est plus qu'une coquille vide, voilà le seul enjeu qui galvanise quelques " tricératops " juste soucieux d'attendre, dans l'antre de Solférino, des jours meilleurs . Une pieuse illusion, sans doute .

Quant au peuple de gauche, qu'il se console : il pourra toujours, au soir du 1er tour de l'élection préidentielle, aller danser " chez Gégène ", mais sans chemise et sans pantalon .

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens