Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 13:54
" Les bras m'en tombent " * .

* L'expression est apparue vers le milieu du XVIIIe siècle . Elle indique que notre surprise est telle devant un événement que l'on se retrouve incapable de poursuivre ce que l'on faisait . 

Et oui ! Il fallait oser ! Le Parti Socialiste vient de lancer " une pétition " pour sauver les droits des travailleurs face aux projets de la droite en 2017 . On pourrait croire à un gag tant cet appel du PS semble fou . Et pourtant l'appel figure bien sur le site officiel du Parti : " La droite prépare un projet inégalitaire et autoritaire " , peut-on y lire .

" En matière sociale, Les Républicains ne prennent plus de gants : le programme présidentiel de la droite est un concentré de régressions réactionnaires ", ajoutent les camarades .

Nous sommes appelés à défendre les 35 heures face à la proposition des 39 heures/semaine de la droite, voire la suppression pure et simple de ce seuil . Mais les salariés savent très bien qu'ils travaillent déjà, en moyenne, plus de 39 heures/ semaine, grâce à tous les dispositifs votés sous le présent quinquennat, ils savent que les heures supplémentaires ne sont plus, le plus souvent, payées, et que quand elles le sont, c'est sans la majoration légale ; ils savent que la Loi El Khomri permet désormais de faire travailler jusqu'à 60H par semaine .

Le PS devrait faire profil bas alors que les salariés ont bien compris qu'on leur proposait deux façons de détruire leurs droits : la façon hypocrite des socialistes, je frappe mais je préviens que ça aurait pu faire plus mal encore ; la façon franche d'une droite décomplexée grâce au chemin déblayé par F. Hollande, je cogne et " ferme-la " ou je cogne encore plus fort .

C'est également un appel pour nous faire croire que nos camarades sont contre le report de l'âge de la retraite préconisé par tous les candidats Les Républicains - 65 ans - mais n'est-ce pas oublier que c'est la première chose qu'ils ont faite, dès le début du quinquennat Hollande, en augmentant le nombre de trimestres exigibles .

Dans les deux cas, c'est la même logique qui est à l'oeuvre : des millions de gens à la recherche d'un emploi face à des millions de gens qui travaillent trop et que l'on pressure .

Le ton, à la fin de cet appel, est bien meilleur encore : " Comme si s'attaquer aux travailleurs ne suffisait pas, les syndicats sont également attaqués . La fin des listes syndicales aux élections professionnelles, le référendum sur les modalités de la durée du travail à la seule initiative du patron, signent l'éradication programmée de la représentation syndicale ... "

Mais camarades, ignoreriez-vous la férocité de la répression syndicale - soutenue par un gouvernement socialiste - qui s'abat depuis des mois sur les militants syndicaux qui se sont investis justement dans la défense de leurs droits, tout au long de cette année 2016 ?

Et la conclusion de cet appel à la révolte de prendre le ton martial des grandes heures de l'Histoire : " Et ça, pour nous , ça ne passera pas ! " . Nous, qui ?

" Les bras m'en tombent ! " Je rassure tout le monde, les bras tombent le long du corps, pas par terre, sans quoi, comment ferions-nous pour les ramasser ? 

Devant cette initiative, on est en droit de se demander s'il existe, au PS, des gens qui font encore l'effort de penser .

 

NB : d'après l'article du site " Révolution permanente ", du 15 novembre 2016 .

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens