Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 15:35
La Croix.com ( Journées mondiales de la jeunesse ) .

La Croix.com ( Journées mondiales de la jeunesse ) .

On peut rassembler des motards en colère ; des fans de Madonna ; des adorateurs du fondé de pouvoir de Dieu à Rome , des partisans du décrochage de la lune de son orbite et même des amis du " puceron à moufles du Haut-Karabakh " ... 

Le " United States Census Bereau " ( notre INSEE ) donne les chiffres suivants concernant l'état de la situation sociale aux EEUU : 47 millions d'Américains vivent sous le seuil de pauvreté ; un enfant sur cinq ne vit que grâce aux coupons alimentaires de l'Etat ; 1,5 millions de ménages vivent avec 1,80 $ par jour ; officiellement le pays compte 8 millions de chômeurs, soit 5% de la population active - ce que les économistes appellent le plein emploi - mais 95 millions d'individus, en âge de travailler, ont déserté toutes les officines qui se consacrent à la recherche d'un emploi, puisque des emplois il n'y en a plus et mènent une vie faite de bric et de broc : bricoles, travail au noir, trafics divers  . Une réussite sociale à saluer .

A la récente élection présidentielle, made in USA,  45% des Américains ne sont pas allé voter, plus de cent millions, ce qui devrait interroger les observateurs qui, loin de s'en inquiéter, répondent que cela a toujours existé, circulez, il n(y a rien à voir, abstentionnistes parmi lesquels on trouve tous les exclus du marché du travail, du monde de la culture, de la société ...

La récente élection d'un personnage délirant à le tête de ce " grand " pays que sont les USA, pousse certains, dans nos contrées, à des appels passionnés au " Tous unis ", au " vote utile ", au " front antifasciste ", au " cordon sanitaire républicain ", contre la guerre et la violence,  autant de mobilisations contre le clone français de Trump : Marine Le Pen .

Si l'on y regarde de plus près, on peut percevoir qu'il ne s'agit en rien du " No pasaràn " de " La Pasionaria ", dans l'Espagne de 1937, mais d'une stratégie " d'Union sacrée " , de collaboration de classe, de renvoi " dos à dos " " exploiteurs-exploités ", de dépolitisation en somme, qui va être instrumentalisée par tous les bords, dans les prochaines semaines .

" Vite! Vite ! Rassembler le rassemblement contre les " fachos " !  Une stratégie qui consiste à laisser seuls les " fachos " sur un terrain économique et social pourtant mortifère, terrain qu'il faut d'urgence leur disputer . Il est urgent de reconquérir par des propositions de " mesures sociales " concrètes, précises, chiffrées, argumentées, résolument anti-capitalistes, devant changer dès le lendemain de la prochaine échéance électorale, la vie des pauvres, des travailleurs pauvres comme des chômeurs, des mesures sociales rendant " visibles " et " acteurs " de leur avenir les " invisibles " d'aujourd'hui, et pas seulement par compassion, ou au " son du tocsin " .

Des millions de femmes et d'hommes, ceux d'en bas, crient par désespoir, douleur, colère au " tous pareils ", enragent contre le système, les élites, la caste, la corruption, assimilent même les militants de la transformation sociale aux élites du système, aux magouilles politiciennes et que leur est-il répondu ? Rassemblement ! Rassemblement ! Pire, " Rassemblement de la gauche ", un mot qui a perdu tout son sens grâce à F. Hollande . C'est une ineptie !

On ne rassemble qu'autour de mesures concrètes : le devoir des vrais progressistes est de porter la colère, la protestation, la révolution, la politique autrement . 

Aux yeux de ces millions d'oubliés pour qui le vie ne vaut rien - oui, pour qui la vie ne vaut rien - oubliés par cette Europe libre-échangiste, impossible à changer de l'intérieur, de son corset étouffant aliénant les Nations, l'appel au " Rassemblement " ne suffit pas : un rassemblement pour quoi faire ? Là est la question !  Un rassemblement où l'on répond à leur question : " Que va-t-on y gagner ?

Les personnels hospitaliers en grève nous ouvrent pourtant la voie : reconstruire la Sécurité Sociale, largement défigurée par les deux derniers quinquennats, par les cadeaux faits au patronat sur les cotisations sociales, politique à stopper d'urgence ; les cotisations sont à rétablir immédiatement avant que la SS, qu'elles financent, n'ait disparu, car les exonérations consenties n'ont fait qu'engraisser les actionnaires et n'ont produit aucun effet sur l'emploi . Voilà comment rassembler, sur une proposition précise et mobilisatrice .

Si la parole, les propositions, les contenus, les pratiques ne sont pas fortes et radicales, radicalement de rupture, anti-système, différentes, ceux d'en bas s'en battent le coquillard. Ils nous mettent tous dans le même sac ... ", prévient l'universitaire communiste Jean Ortiz, suivant l'appel de Jean Jaurès : " Je ne suis pas un modéré " .

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens