Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2016 5 25 /11 /novembre /2016 15:11
La vie des Saints : le prochain livre d'histoire de nos écoles primaires .

La vie des Saints : le prochain livre d'histoire de nos écoles primaires .

" Heureux les très riches car le royaume de Saint François Fillon leur appartient " .

L'arrivée probable de F. Fillon à l'Elysée, en 2017, annonce une bourrasque antifiscale d'une violence rarement vue en faveur des très riches et des actionnaires : en contradiction avec la foi affichée par l'ancien Premier Ministre, les premiers ne seront pas les derniers, " servis " . Les 10% des Français les plus aisés vont bénéficier de plus de 8 Mds d'€ de cadeaux fiscaux, alors que le reste de la population devra payer une facture de 13 Mds d'€ liée à la hausse de 2 points de la TVA, par an .

En premier lieu ce sont 440 000 familles très aisées  qui retrouveront les allocations familiales pleines, que la gauche avait conditionnées au revenu ; le cadeau pour ces dernières, s'élève à 865 millions d'€, par an .

Ces mêmes familles avec enfants vont retrouver par ailleurs le bénéfice du quotient familial dans le calcul de l'impôt sur le revenu, avec une générosité inattendue, le plafond de l'exonération étant multiplié par deux et passant de 1500 € à 3000 € : le cadeau s'élève à 2,8 Mds d'€ et touchera un million de foyers .

Les patrimoines de ces pauvres gens sera aussi à la fête avec la suppression de l'Impôt de Solidarité sur la Fortune ( ISF ) : 5,3 Mds d'€ d' économies pour 343 000 foyers dont le patrimoine dépasse 1,3 millions d'€ .

Ce sont bien 8 Mds de cadeaux fiscaux et plus de 800 Millions d'augmentation directe du revenu qui vont soulager l'existence des 10% des Français les plus riches, soit 2158€ par famille, en moyenne et par an mais si l'on entre plus finement dans le processus on s'aperçoit que ce sont 2% de ces familles qui absorberont l'essentiel de ces cadeaux soit une baisse de 19 000 € par ménage .

A cela il faut ajouter le retour au prélèvement forfaitaire libératoire - plus encadré par la gauche - pour les revenus financiers, qui les retire du calcul sur l'impôt sur le revenu et qui permet aux spéculateurs d'économiser près de trois points de fiscalité .

Cela dit, reste le coeur du projet Fillon : la baisse massive de la fiscalité pesant sur les entreprises : 44 Mds d'€ ( 2 points du PIB ) dans le prolongement du CICE de Hollande, afin, officiellement de relancer l'emploi, malheureusement on connaît déjà les résultats du dispositif, grâce à F. Hollande : 0 emplois . S'il ne crée pas d'emploi et ne renforce pas davantage les investissements, on sait par contre qu'il améliore les marges des entreprises donc les dividendes . Cet effort sera essentiellement supporté par l'Etat, à hauteur de 37 Mds, en contre-partie d'économies sur les services publics - or, demandons nous  qui a le plus besoin des services publics -, il reste cependant 7 Mds à prendre en charge par les ménages, en impôts .

Voilà pour les gens aisés . 

Examinons à présent le sort des plus maltraités qui seront les plus fragiles :  les derniers ne seront pas les premiers, au paradis de F. Fillon . 

Les salariés seniors qui partiront à la retraite, beaucoup plus tard, à 65 ans, à partir de 2022, feront économiser 20 Mds aux caisses de retraite .

Les malades, vont être les victimes d'une révolution à l'envers de la Sécurité Sociale : seules les maladies graves et de longue durée seront prises en charge par la SS, les maladies ordinaires - dont on sait pourtant que, non soignées, elles débouchent sur des maladies graves - relèveront des assurances privées volontaires ( système américain ) : c'est une économie de 20Mds qui est escomptée par l'impétrant .

Les chômeurs ne seront pas épargnés puisque la mise en place d'un plafond de 75% du dernier salaire dans le calcul de l'indemnité et de la dégressivité des allocations chômage rapporteront 10 autres Mds .

Pour les laissés pour compte de ce qui rappelle un tableau de chasse, F. Fillon a prévu une gâterie : l'Allocation Sociale Unique ( ALU ), regroupant le RSA, la prime pour l'emploi ( PPE ), l'allocation parent isolé ( API ), le minimum vieillesse ( si c'est le cas ), l'allocation logement ... afin que le service en charge du versement puisse vérifier en amont qu'elle ne dépassera pas 75% du SMIC : " Le rabot " .

En d'autres temps, nous aurions été tentés, en guise de jugement sur un tel projet, par la formule " light " : " c'est du deux poids, deux mesures " .

Mais nous n'en sommes plus là . Le projet de Saint François Fillon - et non Saint François d'Assise, le saint des pauvres - c'est le dynamitage pur et dur du modèle social français afin que l'on n'y revienne plus .

Et merci à François " le laïc " pour avoir ouvert, toutes grandes, les vannes à la surenchère de la droite ultra .

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens