Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2016 5 28 /10 /octobre /2016 13:07
Très chers Wallons !

" Davantage que le simple blocage d'un traité, c'est un appel à une Europe réellement démocratique qu'ont lancé les Wallons " ( Magazine Marianne du 28 octobre ) .

Faudrait-il s'amuser du pied de nez fait à l'Europe par une poignée d'irréductibles Wallons ? 

Faudrait-il prendre peur face aux foudres médiatiques d'un quotidien aux ordres de la technocratie européenne et plein de morgue, Le Monde, pour faire courber l'échine à la petite entité belge, francophone, la Wallonie  : " Qu'est-ce que ce pouvoir improbable d'une petite principauté qui scellerait l'isolement de l'Europe ( rien que ça ) sous le joug d'un populisme ambiant et de la trumpisation des discours ? " .

Caramba ! La fleur du journalisme français vient de découvrir où se nichait l'enfer, en Wallonie, où règne un grand Satan socialiste : Paul Magnette, Ministre-Président wallon .  La Wallonie frappée d'indignité européenne, par de grands imbéciles à plumes . La charge est si violente qu'elle en devient ridicule .

Le refus de la petite région belge de donner au gouvernement fédéral belge l'autorisation de signer l'accord de libre-échange concocté dans la plus grande opacité par les technocrates européens avec le Canada n'est ni une plaisanterie, ni une révolution communiste . 

Ce n'est pas non plus une banale péripétie comme l'Europe en a connues depuis soixante ans, que les eurocrates de Bruxelles pourraient oublier d'ici quelques mois, une fois les rebelles remis dans le droit chemin .

Non ! L'affaire est sérieuse, déterminante, qui peut savoir, dans une Europe chancelante, de plus en plus inégalitaire, où le déni démocratique est devenu une constante de la part de politiques plus technocratiques que communautaires .

Le veto wallon au CETA dit tout à fait autre chose . Il exprime au moins trois besoins essentiels qu'aucun des gouvernements des 27 autres Etats de l'Union n'a osé ni voulu défendre - et sûrement pas le français .

Et d'abord le besoin démocratique : l'argument des Junker, Schultz ou Tusk selon lequel la petite région belge ne serait pas légitime à bloquer un processus validé par 27 Etats est non seulement intenable mais révèle un mépris des Institutions nationales, de la démocratie et des peuples proprement intolérable . Car ce que le bras de fer entre les Wallons et les eurocrates illustre, c'est que ces derniers ne supportent pas que les petits Etats usent des droits Que l'Union leur accorde .

La position wallone exprime également l'injonction de protection qu'exigent les peuples contre une mondialisation organisée au seul profit des multinationales, sociétés sans foi ni loi, Qui peut croire que le CETA dessine un avenir meilleur ? La respectable Université de Tufts, dans le Massachusetts, prévient que le traité entraînera la destruction de 200 000 emplois en Europe et 45 000 en France, et une baisse du pouvoir d'achat des ménages de 1331 € par an ... 

Derrière le CETA ( bientôt suivi de grand frère le TAFTA ) les Wallons ont bien vu la désagrégation annoncée de l'Union dans un plus grand ensemble de libre-échange, un libéralisme commercial sans plus aucune règle et donc la nécessité d'une réorientation radicale de cette Europe .

Certes, cet après-midi, le Parlement Wallon, va accepter l'accord, après quelques modifications certainement subalternes lâchées par Bruxelles, mais leur courage et la leçon dont ils ont fait preuve face aux pressions resteront dans l'histoire européenne .

Loin d'être le drame décrit par Le Monde, l'attitude des Wallons pourrait se révéler avoir été une chance pour le futur de cette Europe : le grand Satan vit à Bruxelles, pas à Namur .

 

NB : d'après " Le veto des sans-voix ", Eric Decouty, Marianne du 28 octobre 2016 . 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens