Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2016 6 15 /10 /octobre /2016 14:38
Publication FB de Chris Larivière .

Publication FB de Chris Larivière .

(1) . Western de John Sturges, de 1960 .Un petit village de paysans du nord du Mexique subit les assauts répétés d'une bande de pillards . Les villageois accablés vont faire appel à des mercenaires engagés de l'autre côté de la frontière, pour les débarrasser de cette plaie  ... 

 TF1 : Jeudi 13 octobre 2016, 23H30, le plus grand débat politique de ces trente dernières années est terminé . " La France a peur " ! 

F. Hollande, durant cinq ans, a passé une couche de peinture sur les murs de notre modèle économique et social qui a déjà commencé à faire mal . La deuxième couche, annoncée, jeudi dernier, par les mercenaires de l'ultra-libéralisme, pour 2017, va être plus épaisse et rugueuse .

Ce qu'il faut retenir, essentiellement, de ce spectacle télévisé, engoncé et " camisolé " ,c'est que les historiens n'ont plus qu'à se mettre au travail . Les catégories historiques anciennes qui définissaient la droite classique : Légitimiste ( Contre-révolutionnaire ), Orléaniste ( Libérale ) et Bonapartiste ( Césarienne ), de René Rémond ( 1954 ), ont volé en éclats .

Désormais, tout cela s'est fondu en un seul concept qui s'est forgé au cours des dix dernières années, à coups d'embardées tacticiennes et de traitements de choc idéologiques, mais parfaitement lisible : " Le Sarko-lepénisme " ou " La maladie de la droite folle " !

Une amère potion sociale, quel que soit le mercenaire auquel vous vous référez : paupériser l'Etat : baisses massives de impôts et des cotisations sociales des entreprises ;  servir les privilégiés : suppression de l'ISF, de 300 000 postes de fonctionnaires, allègement des droits de succession, report de l'âge de la retraite à 65 ans, dégressivité des allocations chômage ... avec, comme cerise sur le gâteau du MEDEF, une mise à l'écart de la vie sociale des syndicats ...

Une boueuse potion sécuritaire et liberticide faite de " Guantanamos ", à la française, de chasses aux sorcières et d'au moins un bracelet électronique, offert par la justice, par famille ...

Ce rapprochement du sarkosisme et du lepénisme, constaté ici, pourrait-il n'être qu'élucubrations partisanes ?

La dernière enquête de " l'Institut Harris Interactive " des 5 et 6 octobre 2016,  pour le magazine Marianne ( No 1019 du 14 octobre ), cherchant à mesurer la proximité croissante du parti Les Républicains  et du Front National, révèle une nette lepénisation des esprits chez les sympathisants de droite, particulièrement lors du choix du futur Président de la République : à l'évidence " les digues ont cédé " et la vieille antienne du " Front républicain " est bel et bien morte, à droite .

Après dix années de sarkosisme échevelé, entre la droite et l'extrême-droite, l'heure est à " la libre circulation des idées " !

Le résultat le plus inquiétant de l'enquête concerne la sécurité : 75% des sympathisants de droite se disent proches des thèses du Front National et 66% pour le thème de l'immigration . ( Soit une augmentation de 8 et 14 points, depuis la dernière enquête similaire, de l'automne 2014 ) .

Sur d'autres sujets, la proximité des résultats est troublante entre les deux corps électoraux :

La famille : LR 57%, FN 49% ; les impôts : LR 45%, FN 44% ; l'emploi : LR 46%, FN 48% ; la France dans le monde : LR 45%, FN 46% ; la croissance : LR 46%, FN 49% ; le pouvoir d'achat : LR 43%, FN 47% ....

En 2017, dans le cas d'un duel Hollande-Marine Le Pen - très improbable - au deuxième tour, 21% des électeurs de droite, " et du centre " , iraient voter pour Marine Le Pen ; 66% refusent de choisir et 10% seulement voteraient pour le Président sortant .

Un résultat peut encore nous réconforter . Dans le cas d'un duel Sarkozy- Hollande, et malgré les efforts démesurés de N. Sarkozy pour racoler les électeurs frontistes, ils ne seraient que 31% à se rallier à lui, à cause peut-être de ce racolage trop appuyé ( soit, et c'est à souligner, une proportion équivalente à celle qui rallierait A. Juppé, qui ne se livre pas à la même surenchère, accordons lui, cela .

Un dernier résultat mérite une attention particulière . Dans le cas d'un duel Sarkozy- Marine Le Pen, la quasi totalité des électeurs de gauche ( 92% ) refuserait de choisir entre la peste et le choléra . Une proportion record qui illustre le rejet massif qui frappe la personnalité de l'ancien président, mais qui est porteur de lourdes interrogations :

 " N'ont-ils ( tous ) pas engendré des créatures incontrôlables qui pourraient bien emporter tous les républicains des deux rives ? "

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens