Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2016 3 01 /06 /juin /2016 15:50
Site " Poètes en résistance " .Site " Poètes en résistance " .

Site " Poètes en résistance " .

" Ils sont appuyés contre le ciel

Ils sont une trentaine appuyés contre le ciel.

Avec toute la vie derrière eux...

Ils ne sont déjà plus du pays dont ils rêvent ... "

( Les fusillés de Châteaubriant, René Guy Cadou ) .

Ca ne passe pas ! Les injures proférées par Monsieur Pierre Gattaz, patron des patrons, le 30 mai dernier, à l'encontre des militants de la CGT, ne passent pas ...Et ce d'autant moins que dans le même élan où il lançait ses " crachats " au visage de travailleurs en lutte pour leur dignité, il ajoutait, dans son entretien au Monde ( passée un peu inaperçue ) une menace : " Je regrette que le MEDEF n'ait pas la capacité d'agir directement contre ces actions scandaleuses ( grèves et blocages ) . M. Gattaz aurait-il la nostalgie des milices patronales ?

Monsieur Gattaz ! Le 22 octobre 1941, à Châteaubriand, en " Loire Inférieure ", 27 otages , issus du camp de prisonniers politiques de Choiseul, furent fusillés par les Allemands, suite à l'attentat commis, deux jours auparavant, contre un colonel de la Werhmarcht . ( Parmi eux, le plus jeune, 17 ans, s'appelait Guy Môquet ) .

Tous ces otages étaient communistes ou pro-communistes - la plupart arrêtés en 1939, quand le gouvernement Daladier avait déclaré le PCF hors-la-loi - et sept d'entre-eux étaient des responsables de la CGT, secrétaires de Fédérations :

  • Désiré Granet : papiers et cartons .
  • Jean Grandel : postes .
  • Charles Michels : cuirs et peaux .
  • Jean Poulmarc'h : chimie .
  • Henri Pourchasse : cheminots .
  • Jean-Pierre Timbaud : métallurgie .
  • Jules Vercruysse : textile .

​Ils faisaient partie de la liste des 61 noms d'otages à exécuter, présentés aux autorités allemandes comme " individus dangereux ", par le Ministre de l'intérieur de Vichy, Pierre Pucheu, précédemment ministre du Travail et de la production industrielle de Pétain - grand patron de la sidérurgie - sur l'avis de son âme damnée, Georges Chassagne, ingénieur, animateur du Comité d'Organisation de l'Automobile, sur place, à Nantes, à ce moment-là, et ayant visité le camp de Choiseul quelques jours auparavant . Si l'on ajoute à ce duo, le très trouble François Lehideux, directeur général des Usines Renault, jusqu'en 1940, puis successeur de Pucheu à la Production industrielle, et très lié aux deux compères précédents, on peut très aisément avancer que ces responsables de la CGT ont pâti d'être trop bien connus du grand patronat, M. Gattaz !

Ce grand patronat, qui n'avait qu'une obsession : sa revanche sur le Front Populaire .

​Les choses ont-elles bien changé, aujourd'hui ? La question ne mérite-t-elle pas d'être posée quand le MEDEF ne cache plus que son objectif est de prendre sa revanche sur le modèle social issu du programme du Conseil National de la Résistance .

Certes, dans l'ignominie, on trouve toujours plus fort que soi . Et aujourd'hui, 1er juin 2016, M. Gattaz a été rattrapé par un journaliste en plein naufrage : " Même si la comparaison peut paraître scabreuse, est-il si illégitime d'oser la formuler ? La France est soumise aujourd'hui à deux menaces qui pour être différentes n'en mettent pas moins en péril son intégrité : Daesch et la CGT " . ( Franz-Olivier Giesberg, Le Point ) .

Qui sera demain l'ordure de service qui qui prendra la voix de l'indignité et du déshonneur ?

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens