Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2016 2 21 /06 /juin /2016 14:32
Photo AFP . Libération du 17/06/2016 .

Photo AFP . Libération du 17/06/2016 .

" Qu'importe que ce soit un sabre, un goupillon ou un parapluie qui vous gouverne ! C'est toujours un bâton et je m'étonne que des hommes de progrès en soient à disputer sur le choix du gourdin qui leur doit chatouiller l'épaule ... " ( Théophile Gautier, Préface au roman " Mademoiselle de Maupin ", 1835 ) .

" Ce gouvernement a peur " ! ( Appel de 60 intellectuels, Libération du 17/06/2016 ) .

La voilà, leur grande peur et son cortège de grands moyens pour tenter de la masquer en jouant les fiers à bras qui ne cèdent devant rien .

Quoi de plus étonnant ? Il y a de quoi, pour ce gouvernement, qui aura tout essayé depuis quatre mois afin de désamorcer la multitude de solidarités qui se sont exprimées contre son projet de " loi travail " et contre les violences de son bras armé .

Les témoignages, les photos, les vidéos n'ont pas manqué, décrivant ces manifestants qui, sans avoir besoin de se parler, prennent soin des blessés et forment autour d'eux des chaînes spontanées de protection alors que pleuvent les jets de gaz, les coups de matraque, les coups de pieds et les grenades dites de désencerclement .

Les initiatives, les textes de dénonciation, les rassemblements, les soutiens résolus contre les gardes à vue excessives, contre les mises en examen injustifiées, contre des condamnations iniques n'ont pas faibli .

Pour tous ces manifestants blessés, mutilés, éborgnés, dans le coma, combien de policiers seront poursuivis ?

F. Hollande, Manuel Valls, Bernard Cazeneuve et leurs alliés ont tout fait pour briser la vague énorme - qu'ils n'attendaient pas - qui s'est levée très vite contre leur projet, incarnée dans des centaines de milliers d'opposants .

Ils mènent la guerre sur tous les fronts : violence physique déchaînée à l'encontre de ceux qui manifestent ; violence judiciaire à l'encontre des militants syndicaux ; violence médiatique faite d'amalgames, de discrédit, de désinformation et de haine anti-syndicale ; violence anti-démocratique bâillonnant le Parlement ; état d'urgence ; violence sociale, infligée à des millions de femmes et d'hommes à travers les licenciements favorisés et les emplois précaires institutionnalisés ; violence psychologique enfin, pétrie de ce mépris de classe qui transpire de toutes les déclarations qui tombent des bouches tordues de hargne de ceux qui pensaient pouvoir modeler une opinion publique .

Du haut de leur arrogance, ils n'ont pas vu venir l'immense tsunami des convergences : celles des batailles menées par les quartiers populaires abandonnés, des luttes des migrants et des sans-papiers, des colères des militants syndicaux embastillés, des étudiants et des lycéens engloutis dans la pauvreté . Ils n'ont pas vu venir tous ces collectifs, ces organisations, ces personnes qui, jusque-là, ne parlaient pas ou trop peu, et qui soudainement se sont trouvés ou retrouvés .

Le gouvernement essaie à toute force d'empêcher ce mouvement de coaguler afin d'éviter que le pas franchi ne laisse des traces pour longtemps .

Aussi tente-t-il, comme sommet dans l'inacceptable, ce à quoi il fallait s'attendre : " l'interdiction des manifestations " . Et, comble de la politique, on a pu entendre un Nicolas Sarkozy, aujourd'hui sur France Info, tancer le gouvernement pour oser un tel déni de démocratie .

La tunique obscure qui s'étend progressivement sur le quinquennat de F. Hollande, tissée de tant de reniements et de tant de " hontes bues ", n'est que l'avatar d'un choix imposé par " la horde " et devant lequel il était trop petit pour résister : " Débarrasse-nous de cet étrange et dangereux concept de dignité humaine . Libère la voie au Marché et au Droit-gestionnaire " .

NB : à partir de " l'appel des 60 " , Libération du 17/06/2016 .

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens