Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2016 5 10 /06 /juin /2016 14:37
Siné : Une de Charlie Hebdo du 2 mars 2005 .

Siné : Une de Charlie Hebdo du 2 mars 2005 .

" L'église est maintenant, encore, séparée de l'Etat, mais le sport, lui, ne l'est pas " .

Franz-Olivier Giesberg : " Avec son air de beauf, Ph. Martnez est une sorte de desperado du XIXe s. ... Une aberration historique, la malédiction française ... "

Bernard-Henti Levy : " L'oeil de chien battu de Ph. Martinez ne colle pas avec sa façon mâle mais toujours pathétique de lutter ... "

Pierre Gattaz : " La CGT, des voyous et des terroristes ... " .

La caste : Troquez votre tête contre un ballon car c'est à nous de décréter le bien et le mal .

Le secrétaire général de la CGT, victime du délit de sale gueule . Les " clercs " moquent sa moustache, dénigrent sa tenue, s'interrogent sur ses capacités à juger de l'intérêt public, parlent de lui comme le seigneur d'autrefois parlait de son palefrenier . Bref, on devine aisément que pour les " clercs ", l'ancien ouvrier de chez Renault devrait commencer par se taire ...

" Clercs, n'avez-vous pas trahi ? Une rlie Hebdo du 3 msrtrahison de classe ."

Le clerc, à l'origine, était le contempteur du monde . A la fin d'un long parcours de laïcisation, il avait rejoint ce monde . Longtemps il avait su résister au " mondain " . Il était devenu le témoin du monde . Dans le monde, mais aussi à côté : le précepteur, le confesseur laïque, le journaliste d'avant les médias, l'écrivain, le philosophe ... Certes il pouvait fantasmer le monde, mais il le connaissait, le maîtrisait et pouvait ainsi, à l'occasion, le dénoncer .

Aujourd'hui, et c'est un phénomène nouveau, énorme, capital, l'intellectuel - dit de gauche - a accédé à la consommation mondaine, il en est même le principal usager .

Et il y a plus grave encore : il est devenu le maître à penser du monde . Il propose les modèles culturels du " mondain " : il a la toute puissance de prescrire et de codifier l'ordre du désir . Non seulement il a accédé à la consommation mondaine mais il en est l'un des patrons .

Est-il encore temps de demander à ce nouveau privilégié de renoncer à ce qu'il vient à peine de cueillir ? Avons-nous le droit de le prier de cracher dans le caviar, de lâcher les morceaux de bonne viande, alors qu'il est enfin invité au festin ?

Le plus désespérant étant que cet intellectuel de gauche présente ses nouveaux privilèges comme des conquêtes révolutionnaires .

Et des dockers, des cheminots, des gaziers, des électriciens, des techniciens de l'atome, des éboueurs, en grève, viendraient lui dire qu'ils viennent de le prendre " la main dans le sac " : cette main avec laquelle il brandit le drapeau de la liberté ! Sacrilège !

Voici donc notre clerc au pouvoir . Le mensonge du monde va devenir vérité politique, vertu civique : phénomène d'une portée incalculable, ce qui était censé être l'opposition au pouvoir va se transformer en alibi même du pouvoir . Le principe du pourrissement de l'histoire .

N'est-il pas trop tard ? Le clerc n'a-t-il pas définitivement trahi, n'a-t-il pas définitivement intégré le système ?

C'est évident ! Mais que le clerc prenne garde ! La vocation et le fondement de son statut est la connaissance . S'il renonce à sa vocation, il renonce à son statut . S'il ne veut plus de son rôle, son rôle sera supprimé .

Cela commencera par le bourgeois que la surenchère culturelle lasse très vite : " Le temps de l'exil peut venir, pour le bouffon, lorsque le roi s'ennuie " .( Michel Clouscard ) .

Mais c'est surtout le peuple qui a la force et le pouvoir de démasquer radicalement l'imposture et d'apporter la sanction définitive aux messagers du néant qu'ils sont devenus, et cela se fera dans un grand éclat de rire .

" Clercs " de peu de foi, il est, peut-être, encore temps de vous reconvertir ! Le conflit actuel, né d'un projet de loi inique, envoie un message qui vous concerne, vous aussi .

Le clerc aime parfois les pauvres mais déteste les mécontents . Alors qu'il se souvienne des mots de Talleyrand : " Les mécontents, ce sont les pauvres qui réfléchissent " .

NB : Réf. " Le capitalisme de la séduction " ( Michel Clouscard ), 1ere partie, ch.1 .

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens