Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 14:56
Publication JL Melenchon .

Publication JL Melenchon .

(1) . " Lui, regarde dans les yeux " : condoléances de G. Clémenceau à la veuve du Sénateur alsacien, Scheurer-Kestner, défenseur acharné, de la première heure, du capitaine Dreyfus .

Au mois de décembre 1897, quelques centaines d'étudiants manifestent contre le Sénateur Scheurer-Kestner . Outré, Emile Zola, adresse une lettre ouverte à la jeunesse, lui rappelant sa mission essentielle ( 14 décembre 1897 ) . La vérité en marche, E. Zola, Ed. Charpentier, 1901 .

La lettre de Zola pourrait être comprise comme une réponse adressée, aujourd'hui, aux détracteurs du mouvement " NuitDebout ", qui ne voient dans ce mouvement que jeunes en mal de palabres et qui s'amusent ( Luc Ferry ) .

" Où allez-vous, jeunes gens, étudiants, qui courez en bandes par les rues, manifestant au nom de vos colères et de vos enthousiasmes, éprouvant l'impérieux besoin de jeter le cri de vos consciences indignées ? Allez-vous protester contre quelque abus du pouvoir, a-t-on offensé le besoin de vérité et d'équité, brûlant encore dans vos âmes neuves, ignorantes des accommodements politiques et des lâchetés quotidiennes de la vie ? Allez-vous redresser un tort social, mettre la protestion de votre vibrante jeunesse dans la balance inégale où sont faussement pesés le sort des heureux et celui des déshérités de ce monde ?

... Allez-vous, pour affirmer la tolérance, l'indépendance de la raison humaine, siffler quelque sectaire de l'intelligence ( un Alain Finkielkraut ), à la cervelle étroite ( Gnagnagna, connasse ), qui aura voulu ramener vos esprits libérés à l'erreur ancienne, en proclamant la banqueroute de la science ?

... Allez-vous crier sous la fenêtre de quelque personnage fuyant et hypocrite, votre foi invincible en l'avenir, en ce siècle prochain que vous apportez et qui doit réaliser la paix du monde, au nom de la justice et de l'amour ? ...

Ah ! Quand j'étais jeune moi-même, je l'ai vu, le Quartier Latin, tout frémissant des fières passions de la jeunesse, l'amour de la liberté, la haine de la force brutale, qui écrase les cerveaux et comprime les âmes ... Il se levait contre quiconque se montrait pour les ténèbres et pour la tyrannie . En lui, brûlait le foyer sacré de la belle folie des vingt ans, lorsque toutes les espérances sont des réalités et que demain apparaît comme le sûr triomphe de la Cité parfaite ...

Aussi haut que l'on remonte dans cette histoire des passions nobles, qui ont soulevé la jeunesse des écoles, toujours on l'a vue s'indigner sous l'injustice, frémir et se lever pour les humbles, les abandonnés, les persécutés, contre les féroces et les puissants . Elle a manifesté pour les peuples opprimés, elle a pris la défense de tous ceux qui souffraient ou agonisaient sous la brutalité d'un despote ...

Quand on disait que le Quartier Latin s'embrasait, on pouvait être certain qu'il y avait derrière quelque flambée de juvénile justice, insoucieuse des ménagements, faisant d'enthousiasme une oeuvre de coeur . Et quelle spontanéité alors, quel fleuve débordé coulant dans les rues !

Où trouvera-t-on la claire intuition des choses, la sensation instinctive de ce qui est vrai, de ce qui est juste, si ce n'est dans ces âmes neuves, dans ces jeunes gens qui naissent à la vie publique dont rien encore ne devrait obscurcir la raison droite et bonne ? ...

... O jeunesse ! je t'en supplie, songe à la grande besogne qui t'attend . Tu es l'ouvrière future, tu vas jeter les assises du siècle prochain ... Jeunesse ! Souviens-toi des souffrances que tes pères ont endurées, des terribles batailles qu'ils ont menées pour conquérir la liberté dont tu jouis à cette heure ... Sois toujours avec la justice . Si l'idée de justice s'obscurcissait en toi, tu irais à tous les périls ... Sois humaine, sois généreuse ...

- Où allez-vous jeunes gens, où allez-vous étudiants, qui battez les rues, manifestant, jetant au milieu des discordes de vos aînés, la bravoure et l'espoir de vos vingt ans ?

- Nous allons à l'humanité, à la vérité, à la justice ! "

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens