Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2017 7 17 /09 /septembre /2017 14:58
 Fernand Léger : les constructeurs .

Fernand Léger : les constructeurs .

" Le principe constitutif de toute société, de toute civilisation, de toute formation sociale particulière est la mise en relation de la production et de la consommation " (Michel Clouscard ).

Pour maîtriser une économie nationale il faut contrôler, réduire, abattre ce qui l'empêche : les forces productives traditionnelles, celles qui ont fait la Nation, les forces vives de la République, les piliers de " l'exception française " . C'est ce que nous appellerons " l'épuration économique " : le démantèlement des forces productives traditionnelles .

C'est ce à quoi nous assistons, aujourd'hui, en direct : l'aboutissement du triptyque néo-libéral, social, libéral, libertaire .

Ne nous y trompons pas . C'est bien plus qu'un combat idéologique, de dévalorisation, de liquidation des valeurs . Il faut atteindre l'adversaire en son infrastructure même, à sa base, en sa cause et pas seulemnt en ses effets ou dans ses représentations .

Est d'abord visée la classe ouvrière à travers le démantèlement du droit du travail mais aussi la paysannerie, dans sa proximité avec la nature, ces deux forces productives élémentaires qui doivent être attaquées en leur existence même, dans leur identité de classe .

Dit autrement, l'ouvrier comme le paysan doivent être exclus de leur appartenance de classe ! Pour cela, il faut éliminer les métiers qui ne sont plus rentables - mais pour qui ? pourrait-on demander -, évidemment au nom d'une abstraction : la modernité .

A partir de là, a été engagée, à la fin des " trente glorieuses ", toute une épuration productive : désindustrialisation, délocalisations, invention de " l'atelier du monde " - la Chine -, visant le démantèlement de la classe ouvrière mais aussi des autres forces productives : artisans, travailleurs indépendants, petits patrons, dans leur secteur de base ( métallurgie, mines, textiles ) en même temps qu'on faisait disparaître les commerces et services de proximité au profit de ce qu'on allait appeler la grande distribution .

Toute une stratégie de la " terre brûlée ", une volonté unique : faire le vide, par les concentrations . Et il y en a encore qui cherchent les raisons du chômage de masse !

Comme nous l'avons dit en introduction, il ne s'agit pas d'un combat idéologique sur des valeurs : il n'est question que de mettre en oeuvre une sorte de " terreur économique " - et nulle expression n'est mieux appropriée pour décrire la détresse actuelle des agriculteurs - : l'élimination de l'adversaire par l'élimination de son métier, de ses moyens d'existence, de son environnement .

Une guerre ! Une " purification économique " en mode " guerre froide " qui vise l'existence physique de la classe ouvrière autant que l'existence physique de la paysannerie .

Il faut réduire l'adversaire - l'ennemi de classe réel ou potentiel - à n'être plus qu'une force productive dépendante, entièrement soumise aux impératifs financiers et bancaires d'une économie mondialisée, source de plus grands profits .

" Une guerre froide ", commencée par le " coup d'état permanent " que fut, en 1958, l'instauration d'un régime présidentiel - sous le prétexte de liquider les " tares " du parlementarisme -, régime présidentiel qui a permis aux grands patrons des multinationales d'encadrer l'appareil d'état républicain, et inversement ... Ainsi, dans les structures formelles de la République et de la démocratie bourgeoise allaient pouvoir commencer la perversion du citoyen en client, l'imposition à la société d'un ordre mercantile, la neutralisation du programme du Conseil national de la Résistance, jugé trop révolutionnaire et, ironie suprême, tout cela " au nom des droits de l'homme " .

Ce à quoi nous assistons aujourd'hui n'est que le dernier acte d'un long drame mais dont toutes les scènes ne sont pas encore écrites .

NB . Source : " Les métamorphoses de la lutte des classes ", Michel Clouscard, 1996, Ed. Le temps des cerises .

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens