Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2016 7 10 /01 /janvier /2016 15:41
François Cavanna, décédé le 29 janvier 2014, juste un an avant ses copains .

François Cavanna, décédé le 29 janvier 2014, juste un an avant ses copains .

" Les " culs-bénits " sont imperméables, inoxydables, inexpugnables, murés une fois pour toutes dans ce qu'il est convenu d'appeler, par politesse, leur " foi " . Arguments ou sarcasmes, rien ne les atteint, ils ont rencontré Dieu, ils l'ont touché du doigt ... " ( Cavanna ) .

Alors que nos sociétés tremblent sous la menace terroriste " d'intégristes religieux ", les religions n'ont jamais été autant convoquées sur la scène du débat politique, par des hommes politiques complètement dépassés par le monstre qu'ils ont laissé croître, et des grands médias en quête de ressources commerciales .

Quand le débat devrait porter sur le " territoire central " de notre géographie républicaine : " la Laïcité ", ce sont les religieux qui sont conviés, à longueur d'antenne, à tenir le " haut du pavé " des dissections philosophiques engagées sur le corps impur du terrorisme religieux . ( Le haut du pavé : la partie de la rue proche des édifices, réservée aux aristocrates, le milieu de la rue, et son ruisseau d'eaux sales, était bon seulement pour le peuple ) .

Il faut bien qu'à la fin, ces chers mécréants, ces athées, ces libres-penseurs, les impies, ces " caves ", si dénigrés, si méprisés en ce début de siècle " où le groin de l'imbécillité triomphante envahit tout ", relèvent la tête et se rebiffent .

Halte à la " curaille universelle ", quelle que soit sa couleur, quels que soient les salamalecs de son rituel : elle porte dans ses bras le terroriste comme la nuée porte l'orage .

C'est ainsi que l'appel de François Cavanna, datant des années 1990, " Lettre aux culs-bénits ", reprend toute son actualité . L'auteur commence sa lettre par un avertissement : " Le titre n'est qu'un un attrape-couillon " . En fait son texte s'adresse à ses " chers mécréants " .

" ... Ô vous, les mécréants, les athées, les impies, les libres-pensseurs, vous les sceptiques sereins qu'écoeure l'épaisse " ragougnasse " (1) de toutes les " prêtrailles " , vous qui n'avez besoin ni du petit jésus, ni d'Allah, ni de Yahvé, ni du Dalaï Lama, ni de grotte de Lourdes, ni de messe en rock, vous qui ricanez de l'astrologie crapuleuse comme des " sectes fraternellement " esclavagistes, vous qui savez que le progrès peut exister, qu'il est dans l'usage de notre raison et nulle part ailleurs, vous, mes frères en incroyance fertile, ne soyez pas aussi discrets, aussi timides, aussi résignés ! ...

" ... Ne soyez pas là, navrés et sans ressort, bras ballants, à contempler la hideuse résurrection des monstres du vieux marécage qu'on avit cru crevant de sa belle mort .

" ... Vous qui savez que la question de l'existence d'un Dieu et celle de notre raison d'être, ici-bas, ne sont que les reflets de notre peur de mourir, du refus de notre insignifiance et ne peuvent susciter que des réponses illusoires .

" ... Vous qui n'admettez pas que des gourous tiarés ou enturbannés imposent leurs conceptions délirantes et, dès qu'ils le peuvent, leur intransigeance tyrannique à des foules fanatisées ou résignées .

" ... Vous qui voyez la laïcité et donc la démocratie reculer, d'année en année, victimes tout autant de l'indifférence des foules que du dynamisme conquérant des fanatismes .

" ... A l'heure où fleurit l'obscurantisme né de l'insuffisance et de la timidité de l'école publique, privée par des hommes politiques irresponsables de moyens, d'autorité, de protection, de vénération .

" ... Sachons au moins nous reconnaître entre nous, ne nous laissons pas submerger : écrivons, prenons d'assaut les médias, éduquons nos enfants, saisissons toutes les occasions de sauver de la bêtise et du conformisme ceux qui peuvent être sauvés .

" ... Dieu est à la mode ! Raison de plus de la laisser aux abrutis que toutes les modes hystérisent .

" ... Un climat d'intolérance, de fanatisme, de dictature théocratique s'est installé dans le pays et fait tache d'huile . L'intégrisme islamiste a donné le " La ", mais d'autres extrémismes religieux piaffent d'impatience et brûlent de suivre son exemple .

" ... Si nous n'y prenons garde, le XXIe s. ne sera pas un siècle " mystique ", comme le ressassent les adeptes de mots d'auteur dans les salons et les vernissages, mais un siècle de persécutions et de bûchers ... " .

Il n'y a pas de " Temps des cerises " dans les sociétés où les bûchers des inquisitions, d'où qu'elles viennent, remplacent les réverbères pour éclairer nos nuits perpétuelles .

PS : " Lettre ouverte aux culs-bénits ", François Cavanna, 1994, Albin Michel .

(1) . " Ragougnasse : " Mauvaise cuisine, indigeste .

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens