Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2016 4 07 /01 /janvier /2016 16:06
" La pierre à commémorer " (1) .

" Je suis belle, ô mortels, comme un rêve de pierre, / Eternel et muet ainsi que la matière ... " ( Baudelaire, La Beauté, Les fleurs du mal ) .

" Mon inquiétude unique devant le journalisme actuel, c'est l'état de surexcitation nerveuse dans lequel il tient la Nation . Aujourd'hui, remarquez quelle importance démesurée prend le moindre fait . Quand une affaire est finie, une autre recommence . Les journaux ne cessent de vivre dans cette existence casse-cou . Si les sujets d'émotion manquent, ils en inventent ... " ( Emile Zola, 1888 ) .

Les commémorations sont ces événements pathétiques mais inévitables, souvent commerciaux, que je n'aime pas .

La pierre de la statue, la pierre de la stèle, la pierre de l'arc de triomphe, la plaque sur un mur, la gravure de noms, le monument aux morts, le Panthéon . La pierre, " éternelle et muette ", toujours la pierre .

On s'incline, le jour des commémorations, devant une pierre, pour dire au monde que nos morts sont toujours vivants, en nous, et pourtant, c' est leur mort qu'on a figée dans la pierre, pas leur vie .

L'anniversaire, c'est le support dont les médias, les " fameux ", les politiques, raffolent pour " fanfaronner " un souvenir commun, une amitié incertaine, un éloge écrit par un communicant anonyme, exhiber une " fanfreluche ", ressusciter, le temps d'une interview, un mort .

Et la société suit, parce qu'elle tourne à vide puisqu'on ne lui a jamais dit, ce qui s'était passé, vraiment, on ne le lui dit d'ailleurs jamais, le jour que l'on commémore .

Les lieux publics se couvrent de panthéons de toutes tailles et de toutes sortes, qui n'ont plus le charme ni la discrétion des " vieux calvaires anonymes ", de pierre aussi, qui bordent les routes mystérieuses de Bretagne .

Mon effroi, c'est que plus on commémore, plus on oublie .

Comment des discours qui saluent ces morts, même s'ils arrivent à bercer les vivants, pourraient-ils les réveiller de leur sommeil de pierre dans lequel nous les avons ensevelis ? Un discours et puis rien ! Et quand la commémoration est médiatisée, la gageure est totale . Un mort ne s'est jamais relevé devant des caméras ; par nature, une commémoration est anti-médiatique : elle peut épuiser en rabâchant, elle simplifie en formalisant . Toute commémoration habillée des apparats républicains devient formalisante et donc tue toute spontanéité . Une commémoration ne peut qu'être personnelle ce qui signifie qu'elle ne saurait être que populaire .

Ce sont des mots simples et concrets - très loin de l'emphase politicienne où les grands mots sont de trop -, des mots justes qui peuvent, seuls, respecter l'équilibre entre les vivants et les morts .

Commémorer, c'est dessiner des lignes de fuite et d'horizon qui égalisent les citoyens par le haut, dans la grandeur illustrée par la vie des morts célébrés : la musique militaire et la haie de gardes républicains y sont toujours de trop .

Les vivants doivent se trouver plongés dans la seule sensation de l'histoire, du deuil, de la liberté, du silence : c'est pourquoi, ce dimanche 10 janvier, Place de la République, lors de l'hommage populaire aux victimes des attentats de l'année 2015, le Président de la République doit s'effacer, les choeurs de l'armée doivent rester dans leur caserne et Johnny Halliday retourner à Los Angeles .

F. Hollande ne doit pas persister dans " sa mégalomanie " commémorative .

(1) . Titre de l'article de Philippe Lançon, dans Charlie Hebdo de cette semaine, p. 4 .

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens