Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 15:10
blog de Sébastien Fath .

blog de Sébastien Fath .

" La guerre sans merci portée par tous les intégrismes contre la laïcité est en train de porter ses fruits : les silences politiques et médiatiques sont autant d'abdications ", ( Marianne, No 981 ) .

Alors qu'on aurait pu croire que l'année 2015, et ses tragédies, allait conduire la classe politique et médiatique, les intellectuels, les essayistes, les chroniqueurs, les journalistes, à faire " bloc " autour du socle républicain qu'est la laïcité, c'est l'inverse qui s'est produit, comme en témoigne " l'Affaire de l'Observatoire de la Laïcité ", appelée aussi " Affaire Jean-Louis Bianco ", du nom du président de cet organisme, placé sous l'autorité de Matignon : " un autre grand mou sorti des caves du PS " .

Quand F. Hollande dissout en 2012 le " Haut Conseil à l'Intégration " créé par Michel Rocard, qui avait pendant douze années défendu ce grand principe, et relance " l'Observatoire ", créé par Dominique de Villepin mais resté en sommeil, et qu'il nomme, à sa tête, une créature de la " Mitterrandie ", J.L. Bianco, pourtant décrédibilisé par ses relations anciennes avec des organisations religieuses des plus douteuses, a-t-il déjà, une idée derrière la tête, comme c'est souvent le cas, avec le personnage ?

Ce qui est sûr, c'est que jamais la Laïcité n'a paru autant en danger .

Il n'y avait qu'à voir la sidération de la Ministre de l'Education Nationale, dimanche dernier, sur Canal +, incapable de répondre à l'ignominie des propos d'un fondamentaliste barbu, refusant de condamner les massacres de Daesh ou stigmatisant les femmes ; il n'y a qu'à se demander pourquoi une grande chaîne de télévision s'autorise à inviter à une heure de grande écoute un tel personnage ; il n'y a qu'à se pencher sur la situation de la ville d'Avignon, où un jeune élu socialiste, Amine el-Khatmi, fait l'objet d'une campagne d'injures et de menaces pour avoir affirmé son attachement à la LaÏcité, dans l'indifférence générale ; il n'y a qu'à se rappeler l'émission de David Pujadas, " Des paroles et des Actes ", sur France 2, où est invitée une jeune professeur, téléguidée par " Les Indigènes de la République ", non pas pour débattre avec le philosophe A. Finkelkraut, mais pour l'injurier, à laquelle Pujadas accorde huit minutes, tandis que le " bouillant " D. Cohn-Bendit garde le silence ; il n'y a qu'à mesurer l'insanité des attaques dont fait l'objet la philosophe Elisabeth Badinter, depuis qu'elle a osé affirmer sur France Inter qu'il faut " défendre la laïcité sans avoir peur d'être traité d'islamophobe " ; il n'y a qu'à peser au trébuchet la dérive d'une Clémentine Autain, venue de la gauche radicale, qui choisit, lors des dernières élections régionales d'abandonner un meeting de sa liste, en Ile de France, pour participer à un débat sur l'islamisme aux côtés du " Frère Musulman " Tariq Ramadan, ou qui s'en prend, elle, l'ancienne féministe, à tous ceux qui dénoncent les agressions subies par les femmes lors de la nuit de la Saint-Sylvestre, à Cologne ; il n'y a qu'à relever la première parole du " grand mou ", lors de sa nomination : " la France n'a aucun problème avec la Laïcité " ; il n'y a qu'à s'interroger sur le glaçant silence du Président de la République à propos de la guerre interne qui ébranle " l'Observatoire " ; il n'y a qu'à écouter la Secrétaire d'Etat aux Droits des Femmes : " Nous avons sur notre territoire des zones où les femmes ne sont pas acceptées, où elles ne sont pas respectées, où elles sont obligées de vivre avec cette donnée " ; il n'y a qu'à se demander à quoi joue Edwy Plenel et son site Mediapart engagé dans un dialogue très suivi avec Tariq Ramadan ; il n'y a qu'à se souvenir du rapport du think tank socialiste ( 2012 ) " Terra Nova ", proposant une citoyenneté à géométrie variable, " une citoyenneté musulmane " ; il n'y a qu'à ... pour comprendre que les dernières digues sont en train de sauter .

" L'affaire Bianco ", c'est ceci : en octobre 2015, le président de l'Observatoire, ne répond pas à l'invitation de la Maire de Paris qui doit remettre Le Prix annuel de la Laïcité décerné par le " Comité Laïcité République ", présidé par Patrick Kessel, pourtant membre de l'Observatoire et attribué au directeur de l'IUT de Saint-Denis en lutte contre l'islamisation rampante de son établissement . Le plus virulent détracteur de ce fonctionnaire laïque est le " Collectif contre l'islamophobie en France ", groupe islamiste proche de Tariq Ramadan et d'imams radicaux, experts en manipulations des statistiques d'actes anti-musulmans .

Le 15 novembre, deux jours après les attentats de Paris, le président de l'Observatoire n'hésite pas à signer avec le CCIF un appel : " Nous sommes tous unis ", vite publié dans Libération, appel également cosigné par le rappeur Médine, à qui l'on doit : " Il faut crucifier les laïcards comme à Golgotha " et le sieur Nabil Ennasri, proche des Frères Musulmans et par ailleurs représentant des intérêts qataris en France .

Il y a dix jours, M. Bianco, apporte un soutien appuyé au rapporteur de " l'Observatoire ", le jeune gardois protestant, Nicolas Cadène qui s'en prend à la " laïcarde " philosophe Elisabeth Badinter, alors qu'il garde comme l'observatoire, depuis de longs mois, le silence sur les pressions communautaristes du CCIF à l'encontre des Français musulmans .

La Laïcité de MM. Bianco et Cadène se veut ouverte aux accommodements religieux, tolérante, c'est pourquoi ils ont choisi comme partenaires, non pas des organisations laïcistes intégristes " ( dixit Bianco ) mais le CCIF, que nousavons déjà cité, mais aussi, le collectif " Coexister ", proche de l'Eglise catholique et partisan d'un dialogue interreligieux allant des ultracathos de la Manif pour tous aux Frères musulmans .

Lors d'une réunion des " Amis du CRIF " le Premier Ministre a dû remettre les pendules à l'heure et cela n'a pas plu au " grand mou " . Pendant ce temps des personnalités éminentes, laïques, lasses, quittent " l'Observatoire Bianco " .

" Quand on donne la priorité aux accommodements sur l'adhésion aux principes universels, on nourrit ceux qui veulent la mort des principes et l'on accule les autres à la démission " .

NB . source : " Marianne No 981 du 29 janvier 2015, " Ils veulent tuer la laïcité ", ( Eric Decouty, Alexis Lacroix, Laurent Nunez ) .

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens