Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2015 1 14 /12 /décembre /2015 14:38
" La France mutilée " .

" L'être humain a autant besoin de grandeur que de pain, écrivait en 1943, la philosophe Simone Weil dans " Enracinements " .

Ne cherchez aucune grandeur dans les résultats électoraux de la journée du 13 décembre, il n'y en a pas !

Bien que le Front National n'accède à aucun exécutif régional, il sort grand vainqueur de ces élections régionales de 2015 . Seul contre deux " coalitions " de partis de gouvernement, il réussit à gagner 800 000 voix, par rapport au premier tour, 400 000 voix par rapport au score de Marine Le Pen en 2012 et atteint son score le plus élevé depuis sa création . Il triple le nombre d'élus régionaux qu'il possédait, passant de 110 à 358 élus et s'installe définitivement dans le paysage politique local .

Au soir de ce deuxième tour, il comptabilise 6,8 millions de voix quand le PS et alliés en obtient 7,7 millions et la coalition de droite 10 millions auxquels il faut retirer au moins 2 millions de voix de gauche, quand on prend en compte le niveau des reports, à plus de 80%, dans le Nord-Pas-de-Calais et PACA où le PS s'était désisté .

Soyons sérieux et constatons que le FN fait désormais jeu égal ( il entre, désormais, dans la fourchette des 7 à 8 millions de voix, tout près des grands partis, considérés hors-coalitions, et il joue désormais dans la cour des grands .

Sur l'ensemble des résultats constatons encore l'inanité de la traduction médiatique de ces résultats, en régions conquises par la droite (7 ) et régions conservées par la gauche (5 ), quand on observe que dans plusieurs de ces nouvelles collectivités, la conquête de la présidence se joue à quelques milliers de voix, ( à 1 point ), dans un sens ou dans l'autre, et que la soi-disant victoire n'est qu'une conséquence technique d'une loi électorale, qui attribue une prime en sièges ( 25% de ces derniers ), au premier arrivé, même si ce n'est que d'une voix .

C'est ainsi qu'il n'aura manqué à Claude Bartolone que 60 000 voix pour garder dans le giron de la gauche, la plus grande région de France .

Certes nous avons assisté à un " mini " sursaut républicain, l'abstention reculant de 10 points mais demeurant à un taux élevé de 40%, ces abstentionnistes du premier tour se répartissant d'ailleurs entre les trois forces en présence . Et si nous n'y prenons pas garde, si la classe politique persiste à abandonner les " humiliés " du système qu'elle a mis en place, ce " sursaut " pourrait bien n'être qu'un " sursis " laissé à notre République .

" Un arbre qui tombe fait beaucoup de bruit, une forêt qui germe, on ne l'entend pas ", écrivait le mahatma Gandhi .

La classe politique et ses hérauts médiatiques exigent que nous ne regardions que " l'arbre qui est tombé ", et font beaucoup de bruit autour de cette apparente chute : le FN n'a pris aucune région . Quelle absurdité ! Le FN a pris la France !

" On n'est pas sérieux quand on a dix sept ans ", écrivait Arthur Rimbaud, en 1870 ( Roman ) . A cette époque, on ne savait pas qu'un an plus tard, il faudrait le devenir, parce qu'on deviendrait un citoyen, doté du droit de vote . Or les jeunes Français votent peu . Au premier tour de ces régionales, les deux tiers ne sont pas allés voter et ceux qui ont voté, l'ont fait à 36% en faveur du FN .

Ces résultats doivent être examinés avec rigueur . La moitié des jeunes entre 18 et 25 ans ne sont pas inscrits sur les listes électorales ; l'autre moitié s'abstient à plus de 65%; le reste vote à plus de 30% pour le FN .

Là est la forêt qui germe sans bruit ! Va-t-on culpabiliser notre jeunesse ? Ce serait mortifère . Avec un taux de chômage à 24% pour les moins de 25 ans, ( 40% dans les quartiers défavorisés ), avec une classe politique qui refuse de se renouveler, qui pourrait se permettre de lui reprocher de ne pas se retrouver dans un modèle qui leur tourne le dos ?

N'oublions pas que F. Hollande, dans sa campagne de 2012, avait fait de la jeunesse de sa priorité . Avec quel résultat ?

Et pourtant, comme le disait Simone Weil, plus que d'un travail, plus que d'un salaire à la fin du mois, cette jeunesse réclame un idéal auquel croire, de " la grandeur " à inscrire dans un avenir qu'on leur refuse .

Notre jeune se " fout " complètement de la carte " rose et bleue " des médias et ce n'est pas parce qu'il n'est pas sérieux, c'est parce qu'il sait d'avance que le rose et le bleu ne feront rien pour lui .

Alors, Marine Le Pen n'a plus qu'à se pencher sur ces jeunes pousses, et les cueillir, car " les besoins de l'âme, à l'instar des besoins du corps, s'ils ne sont pas satisfaits, conduisent à la mutilation " ( Simone Weil ) .

Partager cet article

Repost 0
Published by regain2012 - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regain 2012
  • Regain 2012
  • : Pour un retour à la démocratie réelle où le citoyen redevient acteur de son avenir et cesse de déléguer son pouvoir à des partis ou à des dirigeants trop éloignés des souffrances des peuples.
  • Contact

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nuage de tags

Nombre de visiteurs en ligne

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Catégories

Liens